Accueil > INFO - COP 2015 etc.. > Etat d’urgence - Chaine - Répression - Manifestation - > TOUS A PARIS LE 12 DECEMBRE ! RASSEMBLEMENT MASSIF - PACIFIQUE ET (...)

TOUS A PARIS LE 12 DECEMBRE ! RASSEMBLEMENT MASSIF - PACIFIQUE ET DETERMINE

mercredi 9 décembre 2015, par ALTERNATIBA, ATTAC, C3V Maison Citoyenne

Appel à un rassemblement déclarant l’état d’urgence climatique

Horaires des trains au départ de JOIGNY en fin d’article...

Nous, Amis de la Terre France, Alternatiba, Action Non Violente COP21, Bizi, Confédération Paysanne, Coordination de l’Action Non-Violente de l’Arche, Mouvement pour une Alternative Non-Violente, Collectif National Pas Sans Nous, Village Emmaüs Lescar Pau appelons à un

rassemblement massif, pacifique et déterminé déclarant l’état d’urgence climatique

ce samedi 12 décembre à 14h à Paris, sur le Champ-de-Mars, devant la Tour Eiffel.

Nous vous appelons à signer et relayer massivement la pétition appelant à ce rassemblement et à se mobiliser massivement samedi prochain sur le Champ de Mars devant la Tour Eiffel.

Mobilisé-e-s par l’urgence climatique, l’exigence de justice sociale, la lutte contre toutes les formes de domination et la protection des populations affectées, nous sommes hautement préoccupé-e-s par le déroulement actuel de la COP21. Alors que ce sommet international avait pour mission d’aboutir à un accord permettant de stabiliser le climat, tout indique qu’il n’en sera rien.

Les engagements actés de réduction d’émissions de gaz à effet de serre ne garantissent aucunement une stabilisation de la température moyenne au-dessous du seuil de +2°C à l’horizon 2100. Au contraire, ils nous mènent vers un dérèglement de plus de 3°C, nous faisant franchir les seuils irréversibles et incontrôlables d’emballement du climat. L’absence de mesures suffisantes et contraignantes pouvant être mises en place entre 2015 et 2020, renforce la certitude de franchir ces seuils, et pose les bases d’un véritable crime contre l’humanité. En outre, la facture humaine que nous devrons payer est alourdie par l’insuffisance criante de financements propres permettant aux pays et populations les plus vulnérables de se protéger contre les conséquences catastrophiques du dérèglement climatique en cours et à venir.

Aujourd’hui, les chefs d’État du monde entier, et notamment les États du Nord, ne sont pas à la hauteur du défi et de leur responsabilité historique dans ce moment décisif pour notre avenir commun.

Or, les climatologues le confirment, il ne nous reste plus que quelques années pour agir.

On ne peut pas nous demander d’accepter l’inacceptable ! Nous devons alerter la population mondiale sur ce qui se joue à Paris. En invitant tout d’abord l’ensemble de la société civile à renforcer les alternatives et solidarités concrètes permettant de réduire immédiatement les facteurs de dérèglement et d’augmenter nos capacités à faire face à leurs effets.
En appelant ensuite à la mise en place d’une vaste mobilisation citoyenne, interpellant sans relâche au cours des années à venir les dirigeant-e-s politiques et économiques en vue de changer le cours des choses pendant qu’il est encore temps.

Le samedi 12 décembre à 14 heures sur le Champ de Mars devant la Tour Eiffel nous constituerons de très larges chaînes humaines,

portant les messages d’alerte et de mobilisation que nous adresserons aux peuples du monde. Les murs que nous ferons tomber ensemble deviendront des ponts. Nous aurons le visage découvert, comme signe de notre participation strictement non-violente à ce rassemblement.

Samedi, toutes et tous à Paris pour déclarer l’état d’urgence climatique !



Le 12 décembre, tous à Paris pour affirmer nos lignes rouges !

Appel 7 décembre 2015

Malgré le contexte sécuritaire, la mobilisation citoyenne sur le climat s’affirme et grandit. Après le succès des chaînes humaines qui ont rassemblé le 29 novembre des milliers de citoyens à Paris et dans de nombreuses villes, la semaine a été riche.

Le jeudi, la « prise du siège de BNP Paribas » par 300 faucheurs de chaises a obligé la fermeture de l’agence centrale de l’Opéra ; le vendredi, les Lobby Tours au Grand Palais ont sérieusement perturbé la grande foire du greenwashing « Solutions COP 21 » ; ce week-end le Village mondial des alternatives, le marché paysan et le Sommet citoyen pour le climat ont rassemblé 28 000 personnes à Montreuil, et le sommet des 196 chaises a été un grand moment de jubilation où plusieurs centaines de faucheurs de chaises et de complices ont proclamé « l’argent de la transition existe, il est dans les paradis fiscaux ».

Mais le meilleur est à venir.

La COP 21 se terminera le 11 décembre : tout indique que l’accord, si accord il y a, sera bien en dessous des enjeux et ne respectera pas les lignes rouges dessinées par les scientifiques et les citoyens.
Pour avoir le dernier mot et montrer notre détermination à continuer le combat pour la justice climatique, les organisations de la coalition Climat 21 proposent le 12 décembre un menu varié d’activités, parmi lesquelles diverses actions et rassemblements désobéissant et non violents et une réunion festive et politique après la clôture de la COP 21. Le programme précis de ces actions sera communiqué rapidement mais nous appelons déjà tous les adhérents et sympathisants d’Attac qui le peuvent à venir à Paris pour le 12 décembre. Celles et ceux qui seront présents à partir du 7 décembre pourront se rendre à la Zone d’Action Climat, 104 rue d’Aubervilliers 75019 Paris, où, parmi d’autres activités, des formations aux actions de désobéissance organisées le 12 sont prévues.
Attac France — 2015


Et enfin, nous finirons la journée en musique par un rassemblement

au Stade Charléty de 16h à 18h

avec un programme composé de prises de paroles, notamment de Naomi Klein, et de

concerts d’artistes d’Amérique Latine, d’Afrique et de France.

Nous avons impérativement besoin de savoir combien d’entre vous viendront afin de pouvoir vous accueillir au mieux malgré les conditions d’organisation difficiles. Afin de pouvoir être ensemble et de se retrouver notamment à l’occasion de l’action des lignes rouges,

nous vous demandons de vous signaler auprès de Mélisande Seyzeriat, notre chargée des groupes et actions :

mobilisations@sortirdunucleaire.fr
ou au 07 60 15 01 23.


Le cadeau du jour : la photo souvenir du "grand labeur"

(Au centre, la ministre de l’écologie luxembourgeoise Carole Dieschbourg)


Horaires des trains au départ de JOIGNY

JOIGNY : 09h13
PARIS BERCY : 10h28
direct
Durée : 1h15

JOIGNY : 10h11
PARIS BERCY : 11h36
direct
Durée : 1h25

JOIGNY : 11h09
PARIS BERCY : 12h22
direct
Durée : 1h13

JOIGNY : 12h11
PARIS BERCY : 13h26
direct
Durée : 1h15

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL