Accueil > Energies - Sciences - Techno. > La voiture à air comprimé ? Quel avenir - Historique vite fait, bien fait (...)

La voiture à air comprimé ? Quel avenir - Historique vite fait, bien fait !

dimanche 1er mars 2015, par C3V Maison Citoyenne

L’AirPod

L’AirPod est le fruit d’un accord conclu entre le groupe indien et la société française (basée au Luxembourg) MDI (Motor Development International) de l’ingénieur Guy Nègre qui a cédé à Tata une licence d’exploitation de son moteur. Tata Motors indique que la voiture à air comprimé pourrait sillonner les rues de Hawai au deuxième semestre 2015. La distribution se fera par l’intermédiaire du groupe de distribution Zeo Pollution Motors, filiale de Tata aux Etats-Unis.

La voiture à air comprimé, AirPod, devrait faire ses débuts en 2015

Tata Motors

C’est Tata Motors, le plus grand constructeur automobile indien, qui commercialisera la première voiture à air comprimé.
Avec la flambée des prix du carburant, Tata Motors est assuré du succès.
En effet, sa MINICAT est une voiture qui fonctionne à air comprimé.
Sa mise sur le marché sera révolutionnaire et inaugurera l’entrée dans des temps


Lancement de la Minicat - voiture à air... par rikiai
Lancement de la Minicat - voiture à air comprimé pour 3500 euros

l’AirPod

L’AirPod, par ses dimensions (2,15m de long x 1,5m de large et 1,71m de hauteur) est un tricycle dédié uniquement à la ville. Simple, léger avec ses 280kg, il est capable d’emporter 2 adultes derrière le chauffeur à une vitesse de 50 mph ( 80 km/h). Il possède une autonomie de près de 130 km en cycle urbain grâce à ses 2 bombonnes d’air de 125 litres chacune gonflée à 250 bars de pression. Une excellente alternative au véhicule 100% électrique, car l’AirPod rejoint évidemment la famille des véhicules de type « zéro émission » et dispose d’une autonomie correcte, pour un cout beaucoup moins important. De plus, faire le plein ne prendra que deux à trois minutes et coûtera moins d’un euro dans des stations-service adaptées avec des compresseurs d’air spéciaux, contre plusieurs heures pour charger des batteries électriques. Pour continuer sur l’aspect écologique, ce véhicule ne nécessite pas des dizaines, voire des centaines de kilos de batteries (avec ses matériaux précieux et rare) à produire, à transporter et à recycler. Pas de tarif annoncé, mais il devrait se situer en dessous des 10 000 euros .

Le moteur à air comprimé

Le moteur à air comprimé, ainsi que son application dans les transports par exemple, est une technologie qui date du début du XIXe siècle. Elle a ainsi été employée par les tramways parisiens à partir de 1840 et par les trains des mines d’or américaines jusqu’en 1950. Ce type de moteur, aussi appelé moteur à décompression, est dérivé des systèmes pneumatiques. Il utilise un gaz comprimé (ici de l’air ambiant) comme source d’énergie pour produire, par la détente de ce gaz, de l’énergie mécanique qui entraîne un vilebrequin, comme un moteur à explosion. Il ne rejette donc que de l’air une fois décompressé. La température de l’air expulsé par le pot d’échappement se situe entre 0 et 15 degrés, ce qui le rend approprié pour une utilisation pour le système de climatisation intérieur sans avoir besoin du système de climatisation traditionnelle. Parce qu’il n’y a pas de combustion proprement dite, le changement d’huile (1 litre d’huile végétale) n’est nécessaire que tous les 50.000 km. Grâce à sa simplicité, il y a très peu d’entretien à faire sur ce moteur.


Dans l’AirPod, le moteur est un bicylindre en ligne de 430cm3 à distribution variable. Il développe 10,2ch (7 kW) à 1500 trs/mn et 45 Nm constant de 250 à 1500 trs/mn. Ce moteur ne pèse que 24kg grâce notamment à son bloc et sa culasse en aluminium. Il est accouplé à une boite de vitesses automatique à 3 rapports. Le rendement des moteurs à air comprimé est faible, de l’ordre de 40%, mais MDI a réussi à atteindre 68% en simplifiant l’architecture de la chambre active des moteurs ainsi que son circuit d’alimentation. De plus il n’y a pas de détendeur, les 250b arrivent donc directement dans la première chambre. Le principal challenge relevé par MDI était d’être en mesure d’offrir des performances constantes au niveau du moteur alors que la pression diminue dans les réservoirs d’air.

Guy Nègre : l’homme qui ne manque pas d’air

Guy Nègre est un motoriste français. Il travailla particulièrement sur la distribution rotative. Il proposa, à la fin des années 1980, un moteur pour formule 1 avec ce mode de fonctionnement, ainsi que des moteurs d’aviation légère. Il a aussi travaillé pendant 5 ans pour la marque française Renault, principalement sur l’augmentation de puissance des R8 Gordini. Il remit à jour la technologie du moteur à air comprimé depuis une quinzaine d’années par l’intermédiaire de sa société MDI . Il proposa ses travaux aux constructeurs français, mais aucun ne fut intéressé. En 2007 il signa un contrat de cession de licence avec Tata Motors sur le territoire Indien. En 2009, il fournit à Air France et KLM 10 voitures pendant 6 mois pour évaluer les performances. Depuis, quelques prototypes roulent sur nos routes par l’intermédiaire de partenaires, mais aucune production en série n’avait été possible. Ce n’est désormais plus le cas avec les moyens financiers de Tata.

En conclusion, l’AirPod semble une très bonne alternative écologique aux véhicules électriques pour se déplacer en milieu urbain, reste plus qu’à confirmer sa viabilité avec l’aide de la Tata AirPod. Et vous, seriez-vous prêts à vous déplacer en Tata AirPod ?

DÉTAILS COMPLÉMENTAIRE OUBLIE DANS CET ARTICLE FAIT DE BRIC ET DE BROC, SOIT DIT EN PASSANT !
1/ Pour rappel la OneFlowAIR devrait être commercialisée autour de 5 à 6000 euros et permettre de couvrir entre 100 et 130 km rien qu’avec l’air comprimé contenu dans le réservoir de 300 litres.

2/ Comme sur certains modèles électriques, un moteur d’appoint tournant à régime constant optimal permet en option de recompresser de l’air qui devient alors disponible pour la propulsion. Avec ce mode bi-énergie, la OneFlowAIR est donnée pour 900km avec une consommation de moins de 2 litres aux 100 km.

ESSAI DE L’AIR POD PAR UN NON PROFESSIONNEL SUR PISTE

Commentaires

Chose promise, ...

Voici quelques commentaires (en vrac) suite à ma visite du 25 et 26 mars :

Vue panoramique avant, arrière, superbe impression ! On est vraiment "sur la route", on se sent bien dans le pod.
L’impression de vitesse est grande. C’est très dynamique.
On a tout de suite voulu essayer les places arrières d’où la petite balade avec Benjamin Cottyn... Très bonne impression. En plus, on est très à l’aise. Beaucoup de place à l’arrière, comme à l’avant par ailleurs.
Ce proto pèse 400 ou 450Kg à vide (info Benjamin Cottyn). Mais il est déjà très nerveux.
Sur la prochaine version, 250 Kg à vide, le moteur sera encore un peu plus puissant. Ça va être terrible !

Au 2ème tour de piste, j’étais à environ 40Km/h au compteur au bout du parking... Il était temps de se calmer un peu...

Le moteur s’arrête automatiquement dès qu’on lève le pied de l’accélérateur —> roue libre ; conso 0 ; silence complet ; pas de frein moteur.
Redémarrage automatique en appuyant sur l’accélérateur (tout est pneumatique, pas de démarreur électrique). Le stop and start en mieux et beaucoup moins cher quoi...
Peu de bruit à l’extérieur et à l’intérieur (les voitures font plus de bruit en passant dans la rue a coté).
L’insonorisation va être encore améliorée

le pod est très agile.

Il y aura une marche arrière comme sur la one... (je m’étais posé cette question puisqu’il tourne sur lui même...)
Les seuils d’entrée (avant et arrière vont être rabaissé au minimum pour faciliter l’accès)
Mr verdiani nous a affirmé avoir reçu environ 1000 réservations dont 90% pour la One et 10% pour le Pod
Le parking de MDI a un peu souffert du gel, ma copine était contente de pouvoir tester les amortisseurs ... pas trop mal selon elle !

Sinon, la conduite au joystick, c’est terrible...

On aurai bien fait un autre petit tour le lendemain, mais il fallait la recharger pour une démonstration (semble t il importante le vendredi après midi...)

Cordialement,
Nico

Air Pod Rencontre avec Guy NEGRE fondateur de M.D.I

Mille excuses pour la qualité sonore, mais le Mistral...

Des origines anciennes (fin IXXème)


4) Avantages/Inconvénients
1) Les Avantages
→Les voitures sont peu coûteuse : en effet les voitures à air comprimé vont de 3000 à 7000€, de plus le bonus écologique réduit encore plus le coût de la voiture.

→Une consommation peu coûteuse : un plein d’air comprimé ne coûte qu’environs 2€ contre plus de 50€ pour un moteur essence.

→Une ressource omniprésente : l’air est une ressource illimité et donc inépuisable contrairement au pétrole.

→Zéro pollution : le moteur à air comprimé dégage 0g de CO² et aucune autres particules polluantes.

2) Les Inconvénients
→Un stockage difficile : en effet le stockage de l’air comprimé est compliqué.

> l’hydrogène doit être utilisé avec précaution.

> Même si l’hydrogène est l’élément le plus abondant, il n’en existe pratiquement pas à l’état pur, c’est-à-dire sous forme de dihydrogène.

→Les usines classiques ne peuvent pas fabriquer ce genre de voitures : besoin d’une refonte de l’outil industriel.

→Manque de point de ravitaillement : besoin de nouvelles stations spécialisées dans ce domaine.

Résoudre ces inconvénients nécessite un grand investissement, c’est le prix à payer pour une terre propre.

Le moteur à air comprimé n’est pas nouveau !

Tramway Fin 18ème

Tramway à air comprimé CGO type 1900

le premier véhicule à vocation urbaine ayant été propulsé par un moteur à air comprimé fut conçu en …1839 !
Il s’agissait d’un sorte de petit autorail pouvant transporter huit personnes dont un premier exemplaire fut fabriqué en 1840 à la fonderie de Chaillot. Il fit ses premiers essais le 9 juillet de la même année.

L’inventeur de ce procédé était le Français ANDRAUD
C’est en association avec Tessié du Motay qu’il avait réalisé ses premiers modèles de véhicules à air comprimé. Outre, l’automotrice de 1840, il fit aussi rouler, en 1844, une locomotive ayant recours au même mode de propulsion.

Automobile début 20ème

Pouffff ! !!!!!!

Vos commentaires

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL