Accueil > SOCIETE > SOCIETE > Economie solidaire > C’est la crise : passez au SEL ! Mais le SEL c’est QUOI ?...

C’est la crise : passez au SEL ! Mais le SEL c’est QUOI ?...

dimanche 25 octobre 2015, par C3V Maison Citoyenne

Un SEL est une monnaie sociale, encore appelée monnaie locale.

SEL : (Système d’Echanges Locaux)

Apparus en France en 1994, ils se posent comme une des alternatives aux marchés financiers dont on connait les limites et les grands maux qu’ils entraînent..

Lorsque le système monétaire est rugueux et qu’il ne sert plus l’échange, il ne joue plus son rôle. La création d’une monnaie complémentaire permet de pallier le blocage, de retrouver le sens du bien commun, et de faciliter les transaction ! « Les SEL répondent à des besoins, ils permettent a leurs membres d’acquérir des services, des savoirs, des savoirs-faire qu’ils ne pourraient pas obtenir dans le secteur marchand compte tenu de la paupérisation de plus en plus importante de la population.
Les SEL fonctionnent sans argent, et grâce à une monnaie sociale virtuelle qui ne permet ni spéculation ni accumulation »

Pour bien comprendre le fonctionnement d’un SEL,

il suffit d’imaginer « une forme de convivialité proche de l’entraide rurale d’autrefois » d’après l’ Age de Faire . C’est un moyen d’échanges sans argent marchand. Il permet aux membres d’acquérir des biens qu’ils ne pourraient pas obtenir dans le système actuel. « Ils sont donc source de liens sociaux, et à ce titre, ils font reculer l’isolement social, en faisant vivre des valeurs solidaires fondées sur le dialogue, la confiance, la convivialité, la réciprocité ».

De toute pièce…

L’idée des SEL a été importée en France en 1994,

par des Anglais participant à une conférence en France. Ces anglais étaient membre du LETS de Totness. Les LETS (Exchange and Trade System) sont l’équivalent des SEL français. Le premier SEL a été créé quelques mois après, en Ariège

« L’Echange se concrétise par une Feuille des Echanges, que les partenaires possèdent et qu’ils se signent mutuellement en indiquant : la nature de l’Echange, le jour, et le montant en monnaie virtuelle de l’Echange. Une dernière colonne est réservée au solde des avoirs »

Mais il existe encore une monnaie dans les SEL,

qui est « une monnaie virtuelle appelée ‘fondante’ car doit fondre, s’équilibrer et tendre vers zéro, au fur et à mesure des Echanges ». L’unité d’échange permettent d’étalonner l’échange. « Chaque SEL est libre de donner le nom qu’il souhaite à sa monnaie locale. (Au ‘SEL de MARS’ de Marseille, il aurait été incompréhensible que cette monnaie ne s’appelle pas « la sardine » !).

Au sein de certains SEL, « quelques un pratiquent ce que nous appelons le système JEU (Jardin d’Echange UniverSel), Il n’y a aucune compensation en monnaie virtuelle lors des Echanges.

La confiance, la responsabilité de chacun est mise en avant.

LA MONNAIE "SEL" EST NON SPECULATIVE...

Ecoutez sur FRANCE INTER / Le 7/9.

"le sel Occitan"

Carte de France des monnaies locales

(Cliquez sur l’image)









Quelques exemples de billets à travers la France :

Bayonne
Libourne
Montreuil
Strasbourg
Ariège
Toulouse
Vosges - Le Déodat

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL