Accueil > NON-VIOLENCE > NUIT DEBOUT > NUIT DEBOUT Compte-rendu assemblée du 22 avril 2016

NUIT DEBOUT Compte-rendu assemblée du 22 avril 2016

vendredi 29 avril 2016, par C3V Maison Citoyenne

Compte-rendu de l’AG du 22 avril

Le CR de l’AG au format PDF : cliquez ici.
Présentation et bilan des commissions

La semaine passée différentes commissions ont été créées, celles-ci permettent à un groupe de personnes motivées de se pencher sur des axes qui permettent d’avancer concrètement.

- La commission communication : a pour but de développer des outils facilitant la transmission des informations. Julien nous évoque les différents moyens dont on dispose aujourd’hui :

- Une adresse mail : contactnuitdebout89@yonnelautre.fr
- Des listes de discussions par mail : l’idée est d’y faire tourner les infos essentielles et non toutes les idées pensées car sinon nos boites mails sont vite saturées et on perd totalement le fil des échanges.
- Une liste papier des différentes commissions qui regroupent le nom et l’adresse mail des personnes étant disponibles pour réfléchir au sein de ces commissions.
- Une page Facebook : Contre la loi travail et 4ème nuit debout à Auxerre.
- Le site wiki.nuitdebout.fr est national. Il classe toutes les villes participant à cette manifestation. On peut alors par ce biais y retrouver Auxerre, Sens, Tonnerre et diffuser nos idées et projets d’actions.
- Un compte twitter va être crée pour nuit debout Yonne (vote)
- Enfin le site Yonne l’autre.fr permet également de suivre les dernières nouvelles des décisions, idées prises lors de nos ND.

- La commission action : a pour but de prendre les décisions claires d’actions sur le terrain- Ce soir intervention du groupe Blossom pour animer la soirée- intervention de graffeurs- et projection d’une interview.

- La commission idée : qui rassemble les propositions énoncées en AG ou non, et en construit des nouvelles.

- La commission projet citoyen : qui va tacher de repenser l’écriture du cadre que nous voulons (constitution et autre…)

- La commission éducation populaire : Magalie, Amandine et Séverine l’on créée cette nuit. On y a développé l’idée d’un jardin des connaissances. Chacun de nous à un savoir à partager, sur ce qu’il aime, ce qui l’anime… Nous avons ouvert une liste de propositions (lieu- thème abordé - qui) cela nous permet de recueillir les premières idées. Nous en reparlerons en AG ensemble. Ensuite on pourrait organiser des après-midi de rencontre et dialogue autour de différents thèmes ( exemple autour de la permaculture - la commune - l’amour de soi - le pouvoir des religions…) Un point essentiel à noter c’est que nous allons devoir aussi nous mobiliser en dehors des vendredi. Pouvoir intervenir dans les quartiers, en ville, à la maison, dans des parcs…

Nous appelons alors les personnes motivées et désireuses de changement à venir échanger lors de ces regroupements.
Parole libre : points de vue et actions proposées

- La première action de la soirée est de réaliser une quête nous permettant de réaliser différents tracts chocs que nous allons distribuer à la sortie des banques. Un total d’environ 150 euros a été récolté ce soir. Cette cagnotte et récupérée par Romain et Jean-Claude, qui ont l’habitude déjà de produire des affiches.

Jean-Claude propose de diffuser les tracts, que l’on peut également fabriquer nous-mêmes à Saint-Siméon. L’idée de diffuser dans les quartiers semble très pertinente pour la majorité. Jean-Claude propose des affiches telles « le pouvoir de l’argent ras-le-bol » ou « L’international du fric rayé et dessus y réinscrire : la nationale des peuples ». En une phrase percuter les petites gens encore frileux mais n’en pensant pas moins, à nous rejoindre…

Magalie a récupéré des tas de feuilles grands formats qu’elle laisse à disposition. On peut la solliciter si besoin.

- Point de vue exprimé : Pb de la loi El Kohmri évoqués- le système est complice et cette directive vient des institutions européennes, elles-mêmes chapotées par des élites qui imposent au peuple. Ces personnes sont illégitimes, elles ne nous représentent pas.

- Point de vue exprimé : Il faut donner de l’énergie pour construire. Une demoiselle est en train de mettre en place un projet pédagogique d’insertion. Chacun peut donner de lui pour repenser, le fait de construire ensemble sous une éthique différente permet déjà de détruire le système mis en place.

- Point de vue exprimé : Il faudrait s’attaquer également aux contre réformes mise en place par nos dirigeants (loi retraite, temps de travail…). Ainsi, en se ruant sur tous les disfonctionnements leurs mettraient davantage la pression. Ne pas se limiter à la loi El Khomri.

- Point de vue exprimé : Les artistes du groupe Blossom sont venus ce soir. Ils souhaitent rendre légitime la parole des jeunes. Ils sont ravis de constater l’ancrage du mouvement et sont ici pour dire STOP. Ils nous parlent d’une association « manifestif » dont on peut s’inspirer. Pour eux la politique locale doit redresser notre pays. Appel au soutien de toutes les générations.

- Point de vue exprimé : membre de l’association +2ZIK ; le jeu démocratique ne fonctionne plus, il faudrait dégager l’oligarchie et réécrire une nouvelle constitution.

- Point de vue exprimé : Nous souhaitons nous réapproprier l’espace public, que chacun exprime sa flamme, son avis et gardons espoir.

Un viticulteur nous parle de l’abrutissement des décrets mis en place. Il nous explique qu’il n’a pas le choix, il subit…en silence.

- Point de vue exprimé : La Vème république n’a jamais existé en faveur du peuple. Il faut aller chercher plus loin. Disponible pour agir et proposition de créer une commission informatique si nécessaire.

- Thierry : il est important d’aboutir au retrait de la loi travail, même remettre en cause le travail en lui-même. On pille la planète, le travail est une punition il faut sortir de ça, voyons plus large. Il faut aussi bouger individuellement pour déboulonner le système.

- Point de vue exprimé : Je suis là pour l’espoir, on est ensemble, la loi El Khomri est une ouverture.

Appel à la manifestation du 28 Avril à 13h30 à la maison des syndicats à Auxerre ! Restons unis !

- Point de vue exprimé : On a une chance d’être en France, on a le luxe de pouvoir penser, nous sommes même modèle pour d’autres pays.0 On a des acquis et notre révolution est belle. Cependant comment réunir les gens qui sont dans l’ignorance ? Ceux qui ont peur de lâcher-prise ?

- Point de vue exprimé : même lorsque qu’on est POUR on devient CONTRE car on a envie de faire tomber tout cela. On fait fonctionner la machine. Boycott ok mais on doit se montrer. A tous !

- Proposition d’action de recouvrir la ville grâce aux affiches déjà évoquées mais aussi aux graffeurs ici ce soir.

- Christophe : On n’a pas gagné encore contre la loi El Khomri. Nuit debout reste une épine dans le pied pour les élites. Il faut gagner sur ce gouvernement qui veut tout déréglementer.

- Proposition d’action : agir le jour de la manif du 28 devant une banque. Qui ? Où ?

- Proposition d’action : le 1er mai rencontrons-nous les syndicats ii ou allons-nous sur Paris pour faire masse ? Une majorité semble partante pour rencontrer les syndicats ici. INFO : Le 3 mai aussi l’assemblée nationale se rejoint pour leur débat—blocus ???

- Une commission a été créée à Sens. Les nuits debouteurs (2 personnes) ont été accueillies par la police. Ils souhaitaient prévenir les gens de la présence importante de chacun ce dimanche 24 avril à 15 h à Champlaisant. Nous devons être solidaires ! Marie Louise Fort, le député maire de la ville fait blocus, il ne faudrait pas qu’elle en fasse une faiblesse et profiter de l’absence des nuits debouteurs dimanche pour dégrader l’engagement et l’ancrage du mouvement.

- Proposition : On peut s’inviter chez elle pour un apéro, un thé ou un café ? Comme l’on fait nos amis parisiens. Elle habite la plus belle maison, rue de l’épée….à voir…

- Proposition d’action : réaliser une commission de projet citoyen. Mettre en avant le droit de vote des immigrés, en finir avec la précarité…

- Proposition d’idée : mettre en place un stand de miam à prix libre, histoires de récolter des fonds pour les affiches et autres… On peut également décider de mettre en action cette idée en faisant le tour des grandes surfaces pour récupérer leurs invendus. Cela veut dire qu’il faut des gens qui se lance dans cette initiative et nous fassent la popote. Qui ?? Justement ce soir une dame est venue avec sa marmite de soupe qu’elle propose à prix libre ! Merci, désormais la machine est lancée et chaque vendredi il serait bien qu’une personne différente se propose de suivre cette super idée. Qui ?

- Proposition d’idée : fabriquer une boite à idées pour ceux qui n’osent pas forcement prendre la parole.

- Point de vue exprimé : quel cadre voulons nous réellement ? À définir lors des commissions…

- Proposition d’idée : Mettre en place une projection film « Demain » a déjà été évoqué la semaine dernière mais cela revient. Comment mettre cela en place à Auxerre ?

- Point de vue exprimé : Il est important de se rappeler que pour bloquer le système il faut aussi commencer par arrêter de le nourrir. Consommer localement permet déjà d’agir. Il est certain qu’aller faire ses courses chez Leclerc et consommer de manière abusive tous les produits des multinationales n’aide pas. Là aussi il faut être conscients et agir !

- Point de vue exprimé : Suite à un papier trouvé mentionnant Etienne Chuard une nuit debouteuse appel à savoir ce que nous voulons réellement ici. Nous ne sommes pas là pour prôner des personnes qui sont alimentées par des politiques corrompus. Fred réagit en précisant qu’il est néfaste d’exclure un mode de pensée. Rejeter n’est pas la solution. Pensons au fait qu’il faut que nous soyons ouverts à la discussion avant tout. Il faut se rassembler et accepter le dialogue.

- Proposition d’action : Revendiquer des cantines BIO tout de suite dans la région ! Comment ? Qui ?

Paco et Yves recentrent le débat. Des groupes se sont mis en place depuis la première nuit debout Auxerre. Il faut que nos nuits debouts soient en réalité concrètes. Pour cela il faudrait s’inscrire dans les différentes commissions et recentrer les idées. Ainsi, lors de nos AG du vendredi on synthétise les décisions prises en commissions, les idées recueillies et les actions réalisées ou à réaliser.

- Thierry : ravi de voir le discours positif de chacun mais rappel que depuis bien des temps au sein des associations les gens ont tenté d’agir concrètement. Seulement la réalité montre bien qu’il est difficile de trouver des bénévoles. En réalité peu de monde se bouge. Pour lui on doit réinventer une république reprise par le fascisme. On doit réussir à ce que l’humain passe avant l’industrie.

- Point de vue exprimé : François est d’accord avec Thierry. Il fait également partit d’une association et remarque le discours bienfaisant mais ensuite Rien ! Il faudra faire face à la complexité de l’humain et aller plus loin.

- Anaïs rebondie à ce sujet en précisant que l’on n’a rien sans rien et que l’on dispose surtout d’un grand espoir. Il ne faut rien lâcher car nous sommes ensemble, et que construire un tel projet prend du temps.

- Magalie : Les nuits debouts peuvent aussi être un lieu d’apprentissage- On a besoin d’apprendre pour se mobiliser. On connait l’éducation verticale on souhaite l’éducation mutuelle ! L’école DE tous. Création à ce sujet d’une commission d’éducation populaire ce soir. Appel aux intéressés !

- Fred : On peut changer les choses individuellement, il faut savoir que des solutions existent. 1ère chose : choisir sa banque, 2ème chose choisir un fournisseur d’énergie 100% renouvelable. Réfléchir à comment on utilise notre argent au quotidien.

- Point de vue exprimé : aujourd’hui l’éducation nationale est en perte de vitesse, les classes populaires sont défavorisées. Il faut que l’on transmette un savoir. Apporter le savoir pour comprendre est indispensable. Beaucoup ne sont pas conscients ou non pas accès. Amener tous à bien comprendre le système dans lequel nous vivons permet d’agir plus efficacement contre lui.

Suite à cette AG les différentes commissions se regroupent pour continuer les réflexions, actions, idées, échanges sur un air de musique.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL