Accueil > ►SOIREE C3V MAISON CITOYENNE - PROJECTIONS / DEBATS-PUBLIQUE & autres (...) > ►SOIREE C3V MAISON CITOYENNE - PROJECTIONS / DEBATS-PRIVE ou (...) > Le C3V MAISON CITOYENNE 2022 est très heureux de vous annoncer la reprise (...)

Le C3V MAISON CITOYENNE 2022 est très heureux de vous annoncer la reprise des soirées projections / débats à Joigny le dimanche 6 février à 16h00 avec le film : "AUBE DOREE - l’AFFAIRE DE TOUS" - En présence de la réalisatrice.

samedi 1er janvier 2022, par C3V Maison Citoyenne



Bonjour à toutes et à tous,

C’EST AVEC IMMENSE BONHEUR

QUE LE C3V MAISON CITOYENNE VOUS REVIENT

POUR VOUS INVITER à la projection du film

"AUBE DOREE - L’AFFAIRE de TOUS"

GO"LDEN DAWN - A PUBLIC AFFAIR"
Titre original : Χρυσή Αυγή Υπόθεση όλων μας

un film d’Angélique KOUROUNIS

En présence d’Angélique KOUROUNIS,
réalisatrice du film.

LE LIEU :
FAB’LAB DE JOIGNY -
(voir les plans en fin d’article) |

Soirée réservée aux adhérents - Adhésion possible sur place. Tarif libre

TOUS SAVOIR sur le DOCUMENTAIRE d’Angélique KOUROUNIS ICI —>> [1]

Présentation par Angélique KOUROUNIS


- Après avoir réalisé " Aube dorée une affaire personnelle" en 2017, Angélique Kourounis, correspondante en Grèce pour de nombreux médias, nous propose d’aborder des pistes de résistance possibles au parti grec néo nazi Aube dorée, et plus largement à la montée de l’extrême droite en Europe

Depuis une dizaine d’années, Angélique Kourounis mène une enquête sur le parti Aube dorée. Après avoir infiltré ses réunions afin de comprendre l’organisation interne de ce parti extrême droite devenu la troisième force politique grecque aux élections de mai 2014, elle poursuit aujourd’hui son travail (avec son co-auteur Thomas Jacobi) et nous interpelle sur la manière de résister à l’extrême droite dans nos sociétés européennes, que ce soit à travers l’outil des sociétés démocratiques, comme la justice, ou encore par des actions directes portées par des mouvements sociaux alternatifs.

À travers le procès historique du parti Aube dorée – premier procès contre un parti depuis celui du Parti national-socialiste d’Hitler –, initié afin de démontrer que cette organisation n’est pas un parti politique mais bien une organisation criminelle, Angélique Kourounis présente l’importance des luttes antifascistes contemporaines et attire l’attention sur l’urgence de s’organiser face à une situation qui ne relève pas d’un contexte marginal : la menace que représentent des partis comme Aube dorée est bel et bien l’affaire de tous !

LUDIVINE FANIEL, les Grignoux


Un film qui suit le procès de cette organisation nationaliste grecque pendant 5 ans et qui a démontré que ce n’était pas un parti politique mais une véritable organisation criminelle.

“Aube dorée, l’affaire de tous” le film d’Angélique Kourounis
Ce film, c’est l’histoire du procès du parti néo-nazi grec Aube dorée né en 1993, qui s’est développé sur fond de la crise de 2008 et qui est resté la 3e force politique de Grèce pendant 7 ans. Le procès de 2015 à 2020 a vu la condamnation d’une cinquantaine de personnes, dont des députés, de 5 à 14 ans de prison. Il visait à démontrer qu’Aube Dorée n’était pas un parti politique mais bien une organisation criminelle.

La réalisatrice Angélique Kourounis, journaliste à Radio France, Ouest-France ou Charlie Hebdo a travaillé des années sur la montée du néo-nazisme en Grèce d’abord pour le film “Aube Dorée une affaire personnelle” en 2017, parce que son mari est juif, son fils homo, elle journaliste, parce sa famille était en danger. Avec cette suite “Aube dorée, l’affaire de tous”, elle suit les minutes du procès qu’elle juge plus important que le procès des nazis de Nuremberg. Car Aube dorée, un parti élu a été confronté à une justice non militaire d’un pays de l’UE : une première en Europe. Un procès sans public, entravé par des parlementaires, décrié par les autres partis nationalistes européens, mais qui a pu mettre en lumière le système militaire et criminel de cette organisation : attaque contre des syndicalistes, attaque contre des pêcheurs étrangers et meurtre. Celui de Pavlos Fyssa, un musicien grec assassiné en 2013 par un cadre du parti d’Aube dorée. Le combat de sa mère sert de fil rouge au film.


Le deuxième « Aube dorée, l’affaire de tous » a besoin de soutien, pour un financement rétroactif et une diffusion large.
https://www.unmondemeilleur.info/2021/09/15/aube-doree-laffaire-de-tous/


"Bon un bon confort visuel et sonore, le C3V MAISON CITOYENNE, en partenariat avec le FAB’Lab et SCANI, s’est équipé d’un projecteur digne de ce nom ainsi qu’une sono très correcte ; un grand écran de qualité a déjà été installé dans la salle par nos soins.

Le bâtiment de trouve à 300m après le cinéma Agnès VARDA sur votre gauche en vous dirigeant vers La Madeleine.

FAB’LAB DE JOIGNY


Au GROUPE GEOGRAPHIQUE - Avenue D’HANOVER



et là, sur la gauche du bâtiment en suivant la fleche rouge !

JPEG

Notes

[1Cette actualité judiciaire vous a peut-être échappé. Le 7 octobre 2020, le parti néonazi Aube dorée a été reconnu » organisation criminelle » par la justice grecque. Ce n’était pas gagné alors que ce parti a compté jusqu’à 21 députés élus démocratiquement. Le film » Aube dorée, l’affaire de tous », d’ Angélique Kourounis, raconte l’importance de ce procès. Et les débats qui suivent les projections mettent en lumière les risques de la montée de l’extrême droite et les outils apportés par ce procès historique.

Le 7 octobre 2020, le fondateur du parti néonazi Aube dorée et six cadres du parti sont reconnus coupables d’avoir dirigé et appartenu à une organisation criminelle. Dans la foulée, la cour pénale prononce des peines à l’encontre de plus d’une cinquantaine des 68 accusés, pour direction d’une organisation criminelle, meurtre, agression ou possession illégale d’armes. Cinq ans et demi après le début du procès et sept ans après l’assassinat du rappeur antifasciste Pavlos Fyssas. Vous imaginez ? Un parti reconnu criminel alors qu’il dispose de députés élus démocratiquement au parlement. Alors qu’il représente la 3° force politique du pays.

Des militants ont mis cinq ans de leur vie entre parenthèse
Le film » Aube dorée, l’affaire de tous » raconte le combat de la mère du rappeur assassiné. Il met en valeur comment des avocats et des magistrats ont réussi à lier plusieurs affaires pour que la responsabilité du parti Aube Doré soit examiné, et pas seulement le rôle du meurtrier. Malgré l’importance du procès, la salle d’audience était vide. Mais des avocat(e)s de Golden Down Watch, se sont obstiné(e)s à retranscrire en direct les débats, l’ambiance, les silences. Les textes étaient envoyés directement depuis la salle à des militants qui les mettaient en forme et les diffusaient sur les réseaux sociaux. Un travail d’information titanesque, démarré dès le premier jour du procès. Peu à peu, l’importance de ce qui se jouait dans cette salle d’audience, s’est diffusé. » Des dizaines d’avocats, de militants, ont mis cinq ans et demi de leur vie entre parenthèse. Bénévolement. Un crowdfunding avait rapporté environ 20 000 euros, mais évidemment ce n’est rien au regard de l’investissement de ces hommes et de ces femmes » expliquent Angelique Kourounis, réalisatrice et autrice du film et Thomas Lacobi, assistant et recherchiste.

Quand les avocats de la partie civile n’ont pas le droit de poser des questions
On ressort du film avec l’impression qu’il ne faut jamais baisser les bras. Même quand un procès semble bien mal barré. Dans le cas du procès d’Aube doré, les avocats des parties civiles n’ont pas eu le droit de poser des questions aux députés d’Aube doré qui comparaissaient. Incroyable en droit ! Mais les magistrats ont finalement posé eux même les questions dérangeantes que le parquet ne formulait pas, lui non plus. Bref, ce n’était pas gagné mais ça a marché. Pour Angélique Kourounis, correspondante de Radio France à Athènes et co-autrice du film, « c’est une décision de justice qui peut faire jurisprudence au niveau européen, peut-être même mondial. Qu’un parti soit condamné pour les idées qu’il propage. L’ Europe est au bord du gouffre. Elle ne s’en rend pas compte, mais les idéologies nauséabondes montent. Il faut réagir et cette décision de justice peut ouvrir des horizons. Pour moi, c’est un procès plus important que celui de Nuremberg. « 

A suivre dans l’avenir : l’appel de ce procès en 2022, l’actuelle situation politique en Grèce et ailleurs dans le monde. Et aussi comment l’équipe du film « Aube dorée, l’affaire de tous » va réussir à financer rétroactivement ce document. Le premier film d’Angélique Kourounis, « Aube dorée, une affaire personnelle » est visible gratuitement sur youtube et viméo.

Le deuxième « Aube dorée, l’affaire de tous » a besoin de soutien, pour un financement rétroactif et une diffusion large.

https://www.unmondemeilleur.info/2021/09/15/aube-doree-laffaire-de-tous/

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL