Accueil > ENVIRONNEMENT > ENVIRONNEMENT INFO - Les luttes... > ACTIONS, LUTTES, > ENGAGEMENTS - ACTIONS - VOLONTARIAT. > La Banque de France est à l’écoute dès 17H aujourd’hui 9 février 2021 : nous (...)

La Banque de France est à l’écoute dès 17H aujourd’hui 9 février 2021 : nous avons besoin de vous 👂📢 !

mardi 9 février 2021, par C3V Maison Citoyenne

Bonjour,

Aujourd’hui entre 17H et 18H30 la Banque de France organise un événement d’échanges en ligne, ouvert à toutes et tous. C’est l’opportunité pour nous de fixer les termes du débat et d’exiger la fin de la finance fossile.


— Oui, je participe au direct pour interpeller la Banque de France sur son inaction au niveau européen pour contrer la crise climatique.

— Je préfère laisser un commentaire sur la page Facebook de la Banque de France.

Vous êtes plus de 167 000 à avoir signé la pétition portée par SumOfUS, Reclaim Finance et 350.org, exigeant de la Banque centrale européenne qu’elle intègre l’urgence climatique à son action et ses plans de relance.

L’événement de la Banque de France tombe à pic pour rappeler à sa direction, aux journalistes, et aux personnes qui y assistent, qu’elle a un rôle décisif dans ce combat.

En effet, le gouverneur de la Banque de France joue un double-jeu dangereux. Sous la pression, il a exclu drastiquement les énergies fossiles des investissements de la Banque de France. Mais il se défile au niveau européen. Alors qu’il siège également au sein de la Banque Centrale Européenne (BCE), il souhaite attendre 3 à 5 ans avant de la pousser à exclure les énergies fossiles.

Une politique de l’autruche inadmissible quand on sait que les 5 000 milliards € de réponse au Covid-19 de la BCE vont notamment bénéficier aux plus gros pollueurs, comme Shell et Total.

Madame, monsieur, pouvons-nous compter sur vous à 17h pour rappeler au gouverneur ses engagements durant ce direct ?

Pour prendre la parole, pas d’inquiétude, pas besoin d’être un expert ! Nous vous avons préparé un résumé de la situation ainsi qu’une suggestion de quelques questions que vous pourrez poser. Vous pouvez bien sûr les personnaliser comme vous le souhaitez.

C’est votre opinion qui compte et plus votre message sera authentique, plus il aura de l’impact.

Aussi, si vous ne vous sentez pas à l’aise ou ne pouvez pas vous exprimer à l’oral, vous pouvez soumettre vos questions et remarques par écrit pendant l’évènement. Vous pouvez aussi les poster directement sur la page Facebook de la Banque de France, sous leur publication la plus récente ou pendant l’événement qui sera retransmis aujourd’hui, en direct, à 18h sur cette même page Facebook.

Oui ! Je vais m’inscrire pour interpeller le gouverneur sur ses engagements climatiques pendant le direct à 17H.

Je préfère laisser un commentaire sur la page Facebook de la Banque de France.

Voici des questions que nous vous proposons de poser :

Monsieur le Gouverneur,

Vous avez indiqué vouloir faire de la Banque Centrale Européenne une “pionnière dans la lutte contre le changement climatique”, tout en indiquant à plusieurs reprises que cela pourrait prendre de 3 à 5 années supplémentaires. Un délai qui ignore l’urgence climatique !

La Banque de France et la BCE vont-elles attendre des années pour adapter leurs politiques ? Une intervention très rapide n’est-elle pas nécessaire ?
Allez-vous demander à la BCE la fin immédiate de ses soutiens aux entreprises des énergies fossiles qui décrédibilisent les autres annonces climatiques de la banque ?
Attendre plusieurs années n’est-il pas contradictoire avec votre ambition de faire de la Banque Centrale Européenne une “pionnière de la lutte contre le réchauffement climatique” ?
Qu’avez-vous à dire aux plus de 167 000 européens qui se sont exprimés pour demander à la BCE de mettre immédiatement un terme aux soutiens inacceptables dont bénéficient les entreprises des énergies fossiles ?
La Banque de France a récemment fait preuve d’exemplarité en sortant du charbon, en s’opposant à tout nouveau projet d’énergies fossiles et en limitant fortement ses investissements dans le secteur. A contrario, la Banque Centrale Européenne (BCE) soutient de nombreuses entreprises des énergies fossiles - y compris Shell et Total - responsables d’au moins 67 nouveaux projets gaziers et pétroliers. Que comptez-vous faire ?

Merci pour tout ce que vous faites,

Clémence, pour 350.org

PS : Si vous souhaitez en apprendre plus sur le rôle de la Banque de France dans cette campagne, vous pouvez lire cette tribune que j’ai écrite avec mon collègue Ahmadou et aussi l’analyse de Reclaim Finance "BCE et Banque de France  : en finir avec l’attentisme climatique".

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL