Accueil > Energies - Sciences - Techno. > 5G INFOS > 5G : Deux tiers des français seraient pour un moratoire... +++ (...)

5G : Deux tiers des français seraient pour un moratoire... +++ INFOS

mercredi 16 septembre 2020, par C3V Maison Citoyenne

La Corse a voté pour un moratoire, des maires écologistes veulent faire front commun contre la 5G… Des positions politiques qui ne seront pas si facilement suivies d’effet.
Près de soixante-dix élus de gauche et écologistes ont appelé à un moratoire sur le déploiement de la 5G, au moins jusqu’à la mi-2021, et ce, tant que la preuve de son innocuité sanitaire et environnementale n’était pas faite.

• Où en est l’évaluation des effets de la 5G sur la santé ?
Août 2020

Il y a eu énormément d’études sur les radiofréquences. Et on sait qu’à court terme ce n’est pas un poison, juge le biologiste à l’Institut de recherche en santé, environnement et travail (Irset) Yves Le Dréan.
« A long terme, il est difficile d’avoir des certitudes car on ne peut pas dire qu’il ne se passe rien. Mais il est possible aussi que les (très faibles) effets observés ne soient que du “bruit de fond”, c’est-à-dire l’observation de variations naturelles, inhérente à la matière vivante ou à la méthodologie utilisée

La 5G arrive en France, mais les autorités notent « un manque important de données sur ses effets sanitaires »

Dans les récalcitrants, il y a ceux qui voit dans le déploiement de la 5G une technologie inutile, le symbole d’une société « technicienne » de contrôle social (via les objets connectés) et consumériste, inféodée aux grandes firmes, avec des conséquences potentiellement graves pour l’environnement ou la santé (notamment en ce qui concerne les effets des ondes électromagnétiques émises par les antennes-relais).

C’est notamment pour ces deux dernières raisons que la convention citoyenne pour le climat avait souhaité un moratoire pour pouvoir déterminer les risques de cette nouvelle technologie. Une demande écartée par Emmanuel Macron, qui maintient donc le calendrier prévu initialement pour une première version fin 2020-début 2021.
Cela, c’était en 2020...

Les usages liés à la 5G sont extrêmement gourmands en data.
Or, selon l’équipementier télécom Ericsson, notre consommation de data pourrait atteindre une moyenne de 200 Go de data par personne et par mois. L’équipementier estime, par exemple, que 10 minutes de réalité augmentée par jour suffiront à absorber 50 Go de data par mois.
Autant dire que pour profiter pleinement des usages de la 5G, il faudra disposer d’un forfait 5G avec data illimitée.
(Explication DATA et + : https://www.vnunet.fr/data-forfait-mobile/)

La 5G va doper la densité de connexions par antenne. Avec la 5G, elle pourra atteindre un million d’équipements connectés par km2.

L’objectif est de pouvoir multiplier les appareils à basse consommation, et nécessitant des débits réduits, en très grand nombre sur une même zone. On pense notamment aux montres connectées ou encore aux maisons connectées.
La 5G pourrait enfin signer l’avènement des villes intelligentes, avec de nouveaux usages dans les transport et la vidéosurveillance.

D’ici 2020 ou 2025, presque tout notre électroménager sera connecté, sans parler de l’ensemble des gadgets que nous aurons installés pour des usages aussi divers que variés. Plus la voiture hyperconnectée, le véhicule 100% autonome et les transports intelligents qui seront pour bientôt.

Et tout cela bien sûr, consommant encore beaucoup plus d’électricité ! 

Ce sera le grand BOUM qui nous interdira de fermer ou de cesser de construire des centrales nucléaires !!!

Voici, dans un article pro-5G une explication de texte quant au terme : “cancérogènes possibles” de manière à bien faire comprendre que ça ne veut rien dire !!!
« Enfin, soulignons que le fait que l’OMS classe les champs électromagnétiques émis par les antennes des réseaux de télécommunications comme des “cancérogènes possibles” ne veut pas dire que ces ondes provoquent des cancers. La catégorie dans laquelle ces ondes sont classées implique que le risque, s’il existe, est faible, qu’il n’est pas avéré scientifiquement par aucune étude, sans être totalement exclu. Pour l’anecdote, les cornichons, par exemple, sont classés dans la même catégorie. Le café l’était jusqu’à récemment. »

Ou se cache l’honnêteté... !
Vous pouvez trouver tout cela ( le pro 5G) sur ce site : https://www.phonandroid.com/5g-tout-savoir-reseau-futur.html


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL