Accueil > ENVIRONNEMENT > BLOOM > BLOOM - Pas de repos pour les braves - CONTRE LA DESTRUCTION DE L’OCÉAN ET LA (...)

BLOOM - Pas de repos pour les braves - CONTRE LA DESTRUCTION DE L’OCÉAN ET LA DISPARITION DES PÊCHEURS ARTISANS

jeudi 18 avril 2019, par C3V Maison Citoyenne

CONTRE LA DESTRUCTION DE L’OCÉAN ET LA DISPARITION DES PÊCHEURS ARTISANS

NEWSLETTER avril 2019 - Voir la version en ligne

4 avril 2019 Subventions : un vote catastrophique

Les eurodéputés viennent de faire un bond en arrière de quinze ans.

En dépit de nos recommandations de vote, de votre interpellation massive - un énorme MERCI pour votre mobilisation extraordinaire ! - et à l’opposé des objectifs de la Politique commune de la pêche et des engagements internationaux de l’Union européenne, les eurodéputés ont voté en faveur du prochain Fonds Européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) de plus de 6 milliards d’euros et choisi d’encourager la destruction des écosystèmes marins et une gestion encore plus défaillante de la pêche européenne.

" C’est une véritable offense aux engagements de l’UE en faveur du développement durable, étant donné que la réintroduction de subventions néfastes comme les aides à la construction et à la modernisation alimentera la surcapacité et la surpêche. Nous nous attendions à un mauvais résultat, mais pas à un tel désastre ni à un tel niveau d’irresponsabilité "

Mathieu Colléter, Responsable Science & Relations institutionnelles

Découvrez dans notre communiqué les principaux amendements toxiques votés qui rouvriront la boîte de Pandore européenne des subventions publiques néfastes.

VOIR NOTRE COMMUNIQUE

16 avril 2019 : le Parlement européen enterre la pêche électrique

- 571 voix pour l’interdiction contre 60 : avec une majorité écrasante, le Parlement européen a entériné ce mardi 16 avril l’accord de trilogue conclu le 13 février 2019 sur le Règlement "Mesures Techniques", qui inclut la pêche électrique. L’interdiction de la pêche électrique sera bel et bien inscrite dans la réglementation européenne et sera effective à partir du 1er juillet 2021.

Nous n’aurions pu obtenir cette victoire sans vous, les citoyens. Vous vous êtes mobilisés massivement à de nombreuses reprises en signant nos pétitions et en interpellant les élus européens grâce aux plateformes que BLOOM a créées pour que vous puissiez agir.

Un immense MERCI !

" Des milliers de mails et de tweets ont été envoyés pour réclamer une interdiction totale de la pêche électrique. Les citoyens peuvent et doivent reprendre le pouvoir. Cette campagne est un bel exemple de démocratie et elle est révélatrice de la volonté des citoyens de refuser l’inacceptable. Elle nous redonne espoir »

Sabine Rosset, Directrice de BLOOM

Dès l’entrée en vigueur du nouveau règlement, dans quelques semaines tout au plus, chaque État membre pourra décider d’interdire la pêche électrique dans sa bande côtière des 12 milles nautiques, soit 22,2 km. Par ailleurs, le nombre de chalutiers autorisés à poursuivre la pêche électrique sera drastiquement revu à la baisse d’ici 2021, passant notamment de 84 chalutiers néerlandais à une dizaine. La Ministre néerlandaise de la pêche a néanmoins déjà pris l’initiative scandaleuse de prolonger jusqu’au 1er juin 2019 42 licences illégales de pêche électrique censées avoir expiré en février 2019, sans autorisation de la Commission européenne.

Le combat continue !

Découvrez dans notre communiqué tous les éléments déterminants qui ont contribué à notre victoire collective historique et la suite de notre combat.

VOIR NOTRE COMMUNIQUE

La pêche européenne touche les fonds - Etude inédite de BLOOM

Une étude inédite de BLOOM, publiée dans la revue scientifique internationale Marine Policy, valide l’ampleur du scandale financier induit par le développement de la pêche électrique que nous avions révélé.

Au moins 21,5 millions d’euros de subventions publiques ont été alloués au soutien, à la légitimation et au développement de la pêche électrique par les Pays-Bas depuis 2007, malgré l’interdiction de cette méthode de pêche en Europe depuis 1998. L’État batave s’est rendu complice de l’attribution de ces subventions et était, de surcroît, le seul à ne pas avoir publié les aides publiques européennes allouées à ses flottes.

BLOOM continue de se battre pour obtenir le remboursement de ces subventions illégales.

LIRE LA PUBLICATION (en anglais)

BLOOM dans les médias !


L’appel à protéger l’océan
Dans une tribune publiée dans le Parisien le 31 mars dernier, des universitaires et personnalités du monde entier appellent à ce que les subventions publiques européennes ne favorisent pas la surpêche.
"Vous, députés européens, avez une responsabilité historique : vous avez le choix entre le passé et l’avenir. Choisissez l’avenir"
LIRE LA TRIBUNE

Peut-on encore manger du saumon ?
Notre directeur scientifique, Frédéric Le Manach, était l’invité de l’émission "La Quotidienne" le lundi 25 mars.
Il vous donne quelques informations sur le saumon sauvage et d’élevage.
"On ne peut pas avoir un poisson d’élevage qui est absolument parfait d’un point de vue santé publique, ce n’est pas possible"
VOIR L’ÉMISSION
Retrouvez tous nos passages dans les médias ici

La vie de BLOOM

Claire Nouvian, Fondatrice et présidente de BLOOM, a démissionné
En raison de son engagement au sein du parti politique Place Publique, Claire Nouvian, a quitté la présidence de BLOOM, qu’elle assurait à titre bénévole depuis 2016.
Elle deviendra Présidente d’honneur de BLOOM et la nouvelle présidence de BLOOM sera communiquée après l’Assemblée générale de BLOOM en juin prochain.
Si elle a choisi de s’engager autrement pour défendre l’intérêt général, BLOOM ne change pas. L’équipe de dix personnes garde sa ligne de conduite qui fait son succès depuis sa création : indépendante et a-partisane, l’équipe, par la force de sa recherche scientifique et de son lobbying, arrive à changer la législation pour tenter de modifier le modèle existant de la pêche.

Donnez de la visibilité au combat de BLOOM
Dans un mois, Timothée, Maxime et Fanny de BLOOM participeront avec un sympathisant de BLOOM au Trail d’OXFAM à Avallon : 30h pour effectuer 100km !

Cet événement historique et très médiatisé d’OXFAM permettra de donner de la visibilité au combat de BLOOM pour l’océan.

Notre équipe BLOOM a besoin de vous pour porter haut et fort les couleurs de BLOOM ! Nous avons 1 mois pour réunir 1500€ en soutien à OXFAM afin de participer au trail.

Merci de nous soutenir et de relayer autour de vous !


Vous aussi, vous aimeriez participer à ce trail en portant les couleurs de BLOOM ?

Contactez-nous à l’adresse contact@bloomassociation.org

NEWSLETTER avril 2019 - Voir la version en ligne


.



.



.



.


Merci d’être avec nous dans cette aventure collective pour un océan vivant,

L’équipe de BLOOM

Sabine, Frédéric, Valérie, Alexia, Lætitia, Mathieu, Timothée, Jasmina, Maxime et Fanny

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL