Accueil > ENVIRONNEMENT > 8- GREENPEACE > GREENPEACE - [Enquête] Révélations chocs sur les ravages de la pêche au (...)

GREENPEACE - [Enquête] Révélations chocs sur les ravages de la pêche au thon

lundi 18 février 2019, par C3V Maison Citoyenne

Bonjour,

techniques destructrices, prises accessoires, utilisation de dispositifs de concentration de poissons (DCP), subventions accordées par l’Union européenne à de riches armateurs … Le mardi 5 février, l’émission Cash Investigation, avec la contribution de Greenpeace, diffusait une enquête approfondie sur les ravages de la surpêche du thon albacore et du thon rouge, dénonçant notamment les agissements obscurs d’industriels obsédés par la rentabilité. Si vous avez manqué l’émission, vous pouvez visionner le replay sur ce lien.

Pendant plusieurs années, Greenpeace a farouchement dénoncé cette industrie dévastatrice.
Pêche illégale du thon rouge par quelques barons du secteur ayant quasiment conduit à sa disparition en Méditerranée.

• Surpêche du thon tropical par les flottes industrielles entraînant la mort de dizaines de milliers de requins et de thons juvéniles chaque année.

• Accaparement des droits de pêche par une poignée d’exploitants au détriment des pêcheurs artisans.

Nous avons enquêté sur le terrain, documenté ces agissements et leurs conséquences, et mis les responsables sous les projecteurs.

Si, comme nous, la mise en lumière de ces pratiques inacceptables vous semble essentielle pour protéger la biodiversité marine de la prédation opérée par certaines entreprises, aidez-nous à poursuivre notre travail de campagne et d’investigation.

Je soutiens le travail d’investigation de Greenpeace

En effet, ce travail ne pourrait pas voir le jour sans vous et votre soutien financier.

Nos ressources proviennent à 100% de vos dons, et nous refusons toute contribution financière de la part d’entreprises ou subvention d’État.

Merci d’avance,
L’équipe Océans de Greenpeace France.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL