Accueil > ASSOCIATIONS - ONG. > INFOS ASSOCIATIVES REGROUPEES - LOCALES, NATIONALES, INTERNATIONALES... > INFOS ASSOCIATIVES LOCALES - NATIONALES ET INTERNATIONALES RESUMEES - (...)

INFOS ASSOCIATIVES LOCALES - NATIONALES ET INTERNATIONALES RESUMEES - JANVIER - 5ème semaine - avec remises à jour toute la semaine

lundi 30 janvier 2017, par C3V Maison Citoyenne

Vous trouverez désormais regroupées les nouvelles des associations locales, nationales et internationales en bref avec tous les liens utiles.

Les articles sont ajoutés au fur et à mesure de leurs arrivées dans la semaine correspondante - N’hésitez donc pas à y revenir chercher les nouveautés

Un grand merci pour vos visites de plus en plus nombreuses !


Reporterre vous souhaite ses meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2017

Le regard de la rédaction

Aujourd’hui dans notre lettre d’informations, la rédaction revient sur différents articles diffusés en 2016 sur le site de Reporterre. Ce sont les coups de coeurs de nos journalistes. Ils ont beaucoup aimé les rédiger, les lire. Nous proposons de nouveau ces articles à votre lecture, accompagnés de leur commentaire.

Le retour du gypaète barbu, rapace impérial et fascinant
"J’ai adoré partir à la découverte de ce magnifique vautour, le nez en l’air vers les montagnes de la Vanoise. Ce reportage m’a rappelé le bonheur et le sentiment de beauté que procure le contact avec la nature. Une excellente raison de poursuivre la lutte pour la transition écologique !"
Emilie Massemin
Faire revivre les campagnes : en Creuse comme ailleurs, c’est possible
"C’est un sujet dont on parlera sans doute très peu pendant la campagne présidentielle, et pourtant essentiel. Aujourd’hui, les politiques publiques s’intéressent prioritairement aux métropoles, et oublient ainsi la majorité de la surface du territoire, les campagnes."
Marie Astier

Un grand merci !

Nous souhaiterions également remercier chaleureusement chacune et chacun d’entre vous, qui par vos dons lors de notre Appel de Noël, en ont fait un véritable succès.

Le 20 décembre, soit trois semaines seulement après son lancement, notre objectif de 30 000 € était atteint.

Continuez de cette façon à faire vivre Reporterre, à parler de notre quotidien autour de vous. Si 1 % de nos lecteurs donnait 5 € par mois, nous pourrions nous déclarer indépendant à 100 %.

Des membres de l’équipe de Reporterre seront présents les samedi et dimanche 3 et 4 mars au Salon Primevère de Lyon, Eurexpo, Avenue Blériot, BP 190, 69680 Chassieu.

Afficher l’intégralité du message



Articles du Vendredi ! Ostiraleko Artikuluak !
Agur,

Voici (ci-dessous ou en annexe) les 6 articles sélectionnés de cette semaine..

Hara aste honetan hautatuak izan diren 6 artikuluak...

Les événements climatiques extrêmes coûtent 400 milliards d’euros à l’Europe (cliquer ici)


https://reporterre.net/Les-evenements-climatiques-extremes-coutent-400-milliards-d-euros-a-l-Europe

En finir avec les idées reçues sur les changements climatiques (2/4) (cliquer ici)

5ème rapport du GIEC sur les changements climatiques et leurs évolutions futures / Les arguments climato-sceptiques réfutés en quelques mots puis en quelques lignes
http://leclimatchange.fr/questions-reponses/

NégaWatt présente son scénario révolutionnaire pour une autre politique énergétique (cliquer ici)

Nolwenn Weiler
www.bastamag.net/NegaWatt-presente-son-scenario-revolutionnaire-pour-une-autre-politique

Le scénario Négawatt 4.0 (cliquer ici)

Valéry Laramée de Tannenberg
www.journaldelenvironnement.net/article/le-scenario-negawatt-4-0,78411.

Trump arrive : les groupes pétroliers se frottent les mains ! (cliquer ici)

Emmanuel Tellier
www.telerama.fr/monde/trump-arrive-les-groupes-petroliers-se-frottent-les-mains,152967.php#xtor=EPR-126-new
Nekez kontrolatuko dugu klima aldaketa Artikoa urtzen denean (klika hemen)

Unai BREA
http://www.argia.eus/blogak/unai-brea/2017/01/19/nork-kontrolatuko-du-klima-aldaketa-artikoa-urtzen-denean/

NE PAS OUBLIER : Chaque semaine il vous sera demandé de préciser ici (http://doodle.com/69bvg2bp9fv7pef8) l’article que vous souhaiteriez retenir pour "la sélection du mois" : l’idée consiste à faire une sélection des 2 ou 3 articles préférés du mois pour les mettre en valeur et faire en sorte qu’ils soient lus par le plus grand nombre d’adhérents de Bizi ! N’hésitez pas à participer... ça permettra d’améliorer les outils de formation de Bizi !

EZ AHANTZ : aste guziz galdegina izanen zaizue hemen (http://doodle.com/69bvg2bp9fv7pef8) "hilabeteko hautatuentzat" atxiki nahi zinuketen artikulua. Horren helburua da arrakasta gehien ukan duten hilabeteko 2 edo 3 artikuluak aintzinean emaiterat eta Bizi !ko ahal bezain bat kidek irakurtzeko gisan ezartzerat ! Lotsa gabe parte hartu : zueri esker Bizi !ren formakuntza tresnak hobetzen ahalko ditugu !

Merci pour les suggestions de cette semaine... et merci d’avance pour celles qui seront publiées dans les prochaines semaines (voir les conditions ci-après : www.bizimugi.eu/?page_id=116).

Groupe Formation de Bizi !




















Le seuil de 20% de bio en restauration collective censuré par le Conseil Constitutionnel !!!

Poursuivant la guérilla entamée au Sénat, les parlementaires Les Républicains ont déposé un recours au Conseil Constitutionnel contre l’article de la loi Egalité et Citoyenneté introduisant un seuil de 20% de bio en restauration collective en 2020.

Incompréhensible et scandaleux !

L’hospice doré de la République que d’aucuns nomment le « Conseil Constitutionnel » vient d’invalider le seuil de 20% de bio en restauration collective, considérant l’article en question comme un cavalier législatif. Pour ces « sages », le fait d’introduire une alimentation de qualité pour tous n’aurait rien à faire dans une loi intitulée « Egalité et citoyenneté ». Le problème de forme, invoqué par les membres du Conseil Constitutionnel cache mal un conservatisme inavouable !

Les députés et sénateurs de droite ont donc eu raison de cette modeste avancée législative, apportant une nouvelle fois la preuve de leur hostilité à toute idée de transition agricole et alimentaire, même modeste ! Quand l’idéologie prime, ce sont nos enfants qui trinquent !!!

Nous sommes en colère et nous avons de la mémoire !

Dans le cadre des campagnes présidentielles, législatives et sénatoriales qui auront lieu en 2017, Agir pour l’Environnement mènera donc campagne afin de rappeler aux électeurs le combat d’arrière-garde qu’ont mené ces parlementaires. La politique, c’est prendre des décisions et... les assumer. Partout en France, Agir pour l’Environnement appellera son réseau de 450 000 personnes à interpeller les candidats afin qu’ils se justifient sur les votes qu’ils ont effectué en catimini.

Avec cette décision, le risque est grand que la part de bio servie en restauration collective demeure à un niveau confidentiel. Dans les écoles, crèches, collèges, lycées, maisons de retraite et hôpitaux, la part de bio avoisine à peine 4% des aliments servis. C’est peu mais pour les sénateurs et députés Les Républicains, c’était déjà trop !!!

Afin de faire part de votre indignation à l’égard de cette décision, Agir pour l’Environnement a mis en ligne un site permettant d’interpeller les sénateurs et députés ayant obtenu la censure de cette mesure pourtant nécessaire.

Il vous est possible d’adapter le message afin de personnaliser votre colère.

Interpellez les députés et sénateurs Les Républicains de votre département et leurs présidents de groupe parlementaire, opposés à l’introduction d’un seuil de 20% de bio en restauration collective.

Voir l’article dans son intégralité...



Hier, l’Esperanza a quitté le port de Santana, près de Macapa (capitale de l’État d’Amapá) au Brésil.

Nous sommes en route pour rejoindre le sud du récif. D’après nos recherches et les conclusions de notre équipe à bord, c’est là-bas que nous pourrons espérer avoir les meilleures conditions de plongée : une eau plus claire et des courants moins forts qui permettront de manœuvrer les sous-marins plus facilement.

L’objectif de notre mission est de documenter, d’observer et de faire connaître au plus grand nombre le fonctionnement du récif de l’Amazone. Les scientifiques qui l’ont découvert parlent déjà d’un nouveau biome à la biodiversité remarquable.

Mais comme nous vous l’avions annoncé précédemment, de sérieuses menaces pèsent sur ce site : les géants de l’industrie pétrolière Total et BP souhaitent effectuer des forages exploratoires dans cette zone.

Nous devons agir vite ! Les demandes d’autorisation sont en cours et les premiers forages pourraient bien avoir lieu au premier semestre 2017.

Mobilisez-vous à nos côtés en signant notre pétition pour demander à Total et BP de mettre fin à leurs projets d’exploration pétrolière.

Merci de votre soutien,
Maud,
pour l’équipage de l’Esperanza


SUITE...


L’Esperanza continue sa route au-dessus du récif de l’Amazone.

La journée d’hier a été riche en rebondissements. En effet, les autorités maritimes brésiliennes qui devaient nous délivrer l’autorisation de documenter le récif ont quelque peu traîné… Alors que nous étions déjà arrivés sur le site, nous n’avions toujours pas leur accord pour plonger.

Après quelques heures d’attente (et beaucoup de suspense), la délivrance. Nous avons finalement l’autorisation de réaliser des images du récif de l’Amazone.

Ni une, ni deux, nous faisons descendre une petite caméra étanche afin d’avoir un premier aperçu de ce qui se cache là-dessous. Les résultats sont très encourageants et justifient d’autant plus notre demande auprès de Total et BP d’abandonner leurs projets d’exploration pétrolière.

Merci de votre soutien,
Maud,
pour l’équipage de l’Esperanza



Un million d’emplois pour le climat !

Nous, syndicats, associations sociales et environnementales lançons une campagne et soumettons au débat public une proposition qui permet de donner une réponse au chômage et d’entrer de plein pied dans la transition écologique nécessaire au vu de l’urgence climatique.
Notre dossier

Transports et pollutions : une feuille de route pour mieux respirer

Les légumes secs : une solution face aux changements climatiques

Suivez aussi le Réseau Action Climat sur

LA CAGNOLE

( Monnaie locale
complémentaire de
l’Yonne) à désormais son site !

et que voici...

http://www.lacagnole.fr/

Articles précédents La Cagnole...
http://c3vmaisoncitoyenne.com/spip.php?article1388
http://c3vmaisoncitoyenne.com/spip.php?article1364
Site Yonne l’Autre spéciale "La Cagnole" :
http://yonnelautre.fr/spip.php?rubrique1454

Lettre Forêt vivante n°46 de Yonne Lautre (25.01.17)

Merci de faire connaître cette lettre si elle vous paraît utile.

1/ Le monde des forêts sauvages recule rapidement

Selon une étude basée sur des images satellites, en treize ans, 920 000 km2, soit 7,2 % de ces précieux écosystèmes boisés dans le monde, ont disparu.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/01/16/le-monde-des-forets-sauvages-recule-rapidement_5063145_3244.html


2/ HSBC : ne mettez pas les forêts indonésiennes à découvert !

HSBC finance des entreprises d’huile de palme qui détruisent les forêts tropicales en Indonésie. La destruction des forêts provoque des incendies dont les fumées sont à l’origine de milliers de morts en Asie du Sud-Est. Elles conduisent les orangs-outans au bord de l’extinction et menace notre climat.

Demandez à HSBC d’arrêter de financer ces entreprises !

https://act.greenpeace.org/page/5284/petition/1

3/ Cash Investigation : Razzia sur le bois, mardi 24 janvier 2017 à 20h55, France2

Parquets, meubles, mais aussi papier, carton, papier peint ou vêtements… Chez vous, il est partout ! On se dit que le bois, c’est chaleureux, écolo et bon pour la planète. Et pourtant ! Si vous aimez les enquêtes de « Cash Investigation » dans le monde merveilleux des affaires, vous allez adorer (...)

http://yonnelautre.fr/spip.php?article12280

4/ Agir pour la forêt de Mandres-en-Barrois contre le projet CIGEO : occupation & journées d’autoformation les dimanches 22, 29 janvier et 5 février.

À Bure, tout s’accélère. Les occupant.e.s du bois Lejuc sont convoqué.e.s au tribunal le 25 janvier. La menace d’expulsion est imminente. L’Andra projette de défricher sept hectares supplémentaires de forêt pour commencer ses travaux de forage. À nous de l’en empêcher !

http://yonnelautre.fr/spip.php?article11188

5/ Jeux Olympiques en questions : JO 2020 : Les ONG mettent en garde le CIO face à l’utilisation de bois tropical

44 ONG exigent des directives contraignantes garantissant la légalité et la durabilité du bois tropical mis en œuvre dans les constructions pour les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo.
[20 Janvier 2017]
Une large coalition internationale issue de la société civile réclame l’interdiction de l’utilisation de bois tropical issu de coupes illégales ou obtenu dans un contexte de violations des droits humain pour les constructions nécessaires aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020. Au nom de 44 organisations, le Bruno Manser Fonds a remis aujourd’hui à Lausanne une lettre correspondante au Comité olympique.

http://www.icrainternational.org/actualites/1131/

6/ Halte à la biomascarade ! Non à la mégacentrale biomasse à Gardanne : manifestation du Dimanche 5 février 2017 RDV à 10h30 devant la Mairie de GARDANNE

Nous commençons l’année par un nouvel appel général à mobilisation contre le projet de centrale biomasse de Gardanne (Bouches-du-Rhône). Rassemblement dimanche 5 février à 10h30 devant la mairie de Gardanne.

http://yonnelautre.fr/spip.php?article7310

7/ Le stockage de carbone peut-il doper l’exploitation forestière ?

Le stockage de carbone par la forêt française n’est pour l’instant pas reconnu comme une source de crédit carbone. Les propriétaires forestiers ne peuvent pas les valoriser financièrement. Une situation qui pourrait bientôt changer. Reportage dans le Massif Central.
http://www.actu-environnement.com/ae/news/stockage-carbone-exploitaiton-forestiere-compensation-credit-proprietaires-entreprises-28311.php4

8/ Les systèmes agricoles et forestiers face au défi climatique

L’agriculture et la forêt sont soumises aux effets du dérèglement climatique qui impacte également les ressources naturelles et la biodiversité ; dans le même temps, elles y contribuent.
Elles doivent donc simultanément s’y adapter et atténuer leur contribution.
Elles peuvent même participer activement à des solutions plus globales de maîtrise des gaz à effet de serre d’origine anthropique, tout en préservant les ressources naturelles et en particulier celles des sols.
http://2025.inra.fr/climat


et lire nos articles dans ces rubriques dédiées

Forêts http://yonnelautre.fr/spip.php?rubrique185

Bois Biomasse Bioénergie http://yonnelautre.fr/spip.php?rubrique190

Pour faire paraître une info dans cette lettre, pour demander des anciennes lettres (depuis février 2015), nous écrire à : listes@yonnelautre.fr

Pour s’abonner nous écrire ou le faire directement sur le serveur

foretvivante-subscribe@yonnelautre.fr

Pour se désabonner nous écrire ou le faire directement sur le serveur

foretvivante-unsubscribe@yonnelautre.fr

Merci de faire connaître cette lettre si elle vous paraît utile.

Pour rejoindre le groupe de réflexion autour de la forêt dans l’Yonne et tout autour,

nous écrire à : listes@yonnelautre.fr

ou s’inscrire directement à actionforet-subscribe@yonnelautre.fr
http://yonnelautre.fr/



SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL