Accueil > ASSOCIATIONS - ONG. > INFOS ASSOCIATIVES REGROUPEES - LOCALES, NATIONALES, INTERNATIONALES... > ASSOCIATIONS - INFOS D’ASSOS ENVIRONNEMENTALES ET SOCIALES NATIONALES ET (...)

ASSOCIATIONS - INFOS D’ASSOS ENVIRONNEMENTALES ET SOCIALES NATIONALES ET EUROPEENNES RESUMEES + LIENS - DECEMBRE - SEMAINE n°4 - avec remises à jour toute la semaine

jeudi 22 décembre 2016, par C3V Maison Citoyenne

Vous trouverez désormais regroupées les nouvelles des associations nationales et européennes en bref avec tous les liens utiles.

Les articles seront mis au fur et à mesure de leurs arrivées - n’hésitez donc pas à y revenir chercher les nouveautés

Un grand merci pour vos visites de plus en plus nombreuses !

En route pour 2017 : Procès de l’évasion fiscale J-20 & Actions STOP CETA

J-20 avant le procès de l’évasion fiscale !

Les 9 et 10 Décembre, ce sont plus de 1000 personnes dans plus de cinquante territoires qui ont activé de manières déterminée et non violente la mobilisation pour le 9 Janvier 2017. Plus de deux cents personnes se sont portées volontaires pour organiser la tenue du procès de l’évasion fiscale à Dax.

Le programme complet est en cours de finalisation, vous pouvez trouver sur cette page une présentation complète de la journée du 9 Janvier et de ses différents temps forts .

Pour vous rendre à Dax, des bus sont prévus au départ de plusieurs villes (Marseille, Toulouse, Clermont,...). De plus, nous avons mis en place un nouveau site de covoiturage. Vous trouverez toutes les informations nécessaires à votre venue sur la page des Faucheurs de Chaises.


CETA : L’urgence climatique face aux traités de libre-échange !

Le CETA, traité de libre-échange entre le Canada et l’Union Européenne, sera voté au Parlement européen les 1er et 2 février prochains. En cas d’adoption, ce traité à 90% incompatible avec les accords de la COP21 entrerait directement en vigueur.

A l’aide de ses différents mécanismes, ce traité rendra impossible l’adoption de toute loi ou réglementation protectrice de l’environnement ou de la santé.

Il faut se mobiliser fortement et rapidement pour faire barrage à ce texte !

Nous vous proposons donc d’organiser et de participer à des actions de désobéissance civile non-violentes ayant pour but d’interpeller les eurodéputé.e.s sur le CETA. C’est seulement ainsi que nous arriverons à arracher, une à une, leur voix aux député.e.s européen.ne.s contre le CETA.

Un kit d’actions désobéissantes non-violentes a été rédigé pour cette campagne. Merci de remplir ce formulaire pour le recevoir : http://framaforms.org/demande-kit-actions-desobeissantes-pour-interpellation-des-eurodeputees-sur-le-ceta-1482318944

Le Pingouin, N°9

21 décembre 2016

La newsletter du Collectif des Associations Citoyennes, qui avance sur la banquise Malgré les conditions très difficiles, le Pingouin avance sur la banquise, engrange de la nourriture dans son bec généreux pour nourrir ses petits. Il vit et grandit grâce à la solidarité du groupe. Cette lettre mensuelle apporte aux membres et sympathisants du CAC, quelques informations sur la vie du réseau, l’action citoyenne et sur des thèmes de fond ou d’actualité. Un lien permet d’accéder à la source de l’information et la consulter dans son intégralité.

VERSION PDF ICI

Dossier spécial : L’enfer d’Alep

A l’heure où les forces gouvernementales prennent le contrôle de l’est d’Alep, le risque qu’elles commettent de nouvelles atrocités fait craindre le pire.
Lire notre dossier
----

5 idées fausses sur l’état d’urgence

L’Assemblée nationale et le Sénat ont prolongé une 5ème fois l’état d’urgence jusqu’à juillet 2017. Alors que les dérives de l’Etat d’urgence sont de plus en plus évidentes, et son utilité contestée, retour sur certains des arguments utilisés pour prolonger ce régime d’exception.
Lire la suite
----

La fausse réforme du travail au Qatar

Le Qatar a annoncé aujourd’hui, 12 décembre, avoir réformé son droit du travail en mettant fin au système de « parrainage » (kafala) des employeurs sur les travailleurs migrants. Une fausse réforme.
Lire la suite
----

Pourquoi nous observons les manifestations en France

Amnesty International a décidé d’enquêter sur de possibles violations du droit de manifester en France. Pour cela, nous déployons notamment des équipes d’observateurs dans un certain nombre de manifestations.
Lire la suite


Voir l’article intégrale ICI

Des fêtes sans déchet c’est possible !

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas, voici quelques astuces pour éviter le gaspillage et limiter ses déchets pendant cette période.

Cadeaux : la réduction des déchets commence dès l’acte d’achat.

- Pensez aux cadeaux immatériels : places de concert, spectacles, bons d’achat, repas dans un restaurant local, activité sportive, culturelle ou bien-être (accrobranche, escape game, hammam, massage), etc… En offrant ces expériences vous ferez peut-être davantage plaisir qu’en offrant un objet choisi à la dernière minute qui risque de finir dans un placard ou même à la poubelle…
- Demandez aux personnes leur liste de souhaits. Ainsi vous serez certains que les cadeaux que vous offrirez sont appréciés et utilisés !
- Pour les cadeaux matériels pensez à choisir des objets de qualité, durables, et réparables.
-  Pour emballer vos cadeaux soyez créatif et réutilisez des jolies pages de magazine ou utilisez la méthode de pliage de tissu Furoshiki.
- Renoncez aux papiers cadeaux métallisés et préférez ceux en papier que vous pourrez mettre au tri. Encore mieux : choisissez un papier recyclé.

A table, pas de jetable ni de gaspillage !

- Nappes, gobelets, assiettes, couverts : renoncez au jetable et continuez à utiliser votre vaisselle habituelle. Votre poubelle en sera allégée et vous ferez des économies !
- Pour le repas achetez de préférence des produits locaux et de saison. Ils nécessitent moins de transport, sont généralement moins emballés et donc moins générateurs de déchets.
- Faites une liste de courses et achetez selon vos besoin réels ! Cela est d’autant plus important en période de fêtes car, par peur de manquer de nourriture pour ses invités, on a tendance à trop acheter et à gaspiller.

En achetant moins vous pourrez privilégier la qualité à la quantité.
- Une fois les fêtes passées pensez à cuisiner les restes et à ne pas les laisser moisir au fond du frigo.

Pour un sapin plus vert !

- Si vous choisissez un sapin naturel vous pouvez opter pour un sapin en motte que vous pourrez replanter. Dans ce cas pensez à ne pas le placer près d’une source de chaleur durant les fêtes et à l’humidifier régulièrement. En France il existe même des entreprises qui proposent de « louer » un sapin pour Noël, les sapins sont ensuite récupérés par l’entreprise pour être réutilisés ou replantés.
- Si vous optez pour un sapin en plastique rangez le soigneusement après Noël afin de pouvoir le réutiliser de nombreuses fois et limiter son impact écologique.
- Bannissez les sapins avec de la neige artificielle qui apportera de la pollution à votre intérieur et rendra votre sapin non-biodégradable…

Sur internet vous trouverez plus d’information sur le choix des sapins et la réduction des déchets sur internet et notamment :
- sur le site consoglobe
- Astuces de Béa Johnson sur leblog échos verts

La suite pour beaucoup d’autres conseils ICI + LE GRAND CONCOURS !

Vos articles préférés en 2016

Dans les épisodes précédents..

Notre Arbre s’interrogeait sur le monde qui l’entoure et chercher des réponses à ses interrogations. Cherchant la diversité des sources d’information et la rigueur journalistique, il s’est intéressé aux médias indépendants, libres de tout engagement et contraintes politiques ou économiques. Aujourd’hui, l’Arbre parle autour de lui de Reporterre. Il incite d’autres citoyens à faire un don pour que le monde dont il rêve puisse voir le jour.


Vos articles préférés en 2016

Cette semaine, nous vous proposons de revenir sur les articles que vous, lecteurs, avez le plus lus cette année !

Ici, dans notre tribune.


Le top 3

*N° 1 Le dialogue inattendu entre des policiers et des manifestants de Nuit Debout

Le 19 Mai 2016 (150 154 vues)

* N° 2 Keny Arkana "Sans un effort de bienveillance, la guerre civile nous attend"

Le 17 Juin 2016 (133 248 vues)

* N° 3 Des maraichers bannis de l’île d’Art par des résidents secondaires

Le 26 Juillet 2016 (80 071 vues)


Suite de l’article ICI


Vous le savez, Agronomes et Vétérinaires sans Frontières a récemment lancé une campagne de mobilisation pour sauver l’élevage paysan dans les pays du Sud.

Aujourd’hui, pour vous informer davantage sur les dangers induits par la forte croissance de l’élevage industriel dans le monde, j’ai choisi de vous emmener en Haïti, l’un des pays les plus pauvres au monde. Là-bas, les importations de lait en poudre, notamment, sont des obstacles au renforcement des économies paysannes.

Alors que 65 % de la population haïtienne reste rurale et que 700 000 familles vivent d’un petit élevage traditionnel, le lait est aujourd’hui la seconde denrée alimentaire la plus importée après le riz. Une concurrence pour l’élevage paysan qui se traduit, entre autres, par un déficit caractérisé en lait d’origine local.

Dans son combat pour défendre l’élevage paysan, AVSF soutient l’ONG haïtienne VETERIMED.
Notre objectif ? Contrer les conséquences dramatiques des importations de lait, grâce au développement d’un réseau de petites laiteries locales à même de produire, transformer, diffuser et vendre ses propres produits laitiers.

Ce projet a été primé comme l’un des meilleurs projets d’innovation sociale en Amérique Latine et a permis de créer une dynamique vertueuse sur tout le territoire haïtien.
Un véritable succès dans un domaine aussi sensible que celui de la disparition de l’élevage paysan au profit des élevages industriels...
Face au déséquilibre accru des systèmes alimentaires et à la paupérisation des populations paysannes, des projets comme celui-ci prouvent que des solutions efficaces existent.

II est vital de les mettre en œuvre sans plus attendre !

Mais pour cela, nous ne pouvons compter que sur votre soutien. Aussi, je vous invite à vous mobiliser sans attendre à travers un don et à amplifier le mouvement lancé : #sauvons l’élevage paysan !

Michel PROST
Président d’AVSF

IMPORTANT !

En faisant un don avant le 31 décembre, vous bénéficiez d’une réduction de votre impôt sur le revenu 2016 égale à 66 % du montant de votre don, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. Ainsi, un don de 90 €, ne vous revient qu’à 30 € après déduction fiscale.

OUI, JE FAIS UN DON POUR SAUVER L’ÉLEVAGE PAYSAN !

ET POUR
- Protéger les éleveurs du Sud
- Favoriser un mode de production qui garantit la sécurité alimentaire mondiale,
- Assurer la pérennité d’emplois indispensables aux communautés paysannes,
- Garantir la protection de l’environnement.
Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières
Association reconnue d’utilité publique
www.avsf.org
45 bis, avenue de la Belle Gabrielle 94736 Nogent-sur-Marne Cedex
Tél. : 01 43 94 72 36



NEWSLETTER / ALERT’OGM

SUISSE - OGM : TROISIÈME PROLONGATION DU MORATOIRE ?

Christophe NOISETTE, décembre 2016

Le Conseil national vient de se prononcer en faveur du prolongement du moratoire sur la culture commerciale de plantes transgéniques, en vigueur en Suisse depuis 2005. Il suit ainsi la décision du Conseil fédéral.
Lire la suite

LE FORÇAGE GÉNÉTIQUE, UN POTENTIEL DESTRUCTEUR INCONTRÔLABLE

Eric MEUNIER, décembre 2016

Ce que l’on appelle « forçage génétique » (ou « gene drive » en anglais) occupe une place médiatique de plus en plus grande. Et pour cause : cette technique vise à générer chez une espèce particulière une modification génétique hégémonique par rapport aux autres individus non modifiés. Les organisations opposées à ce forçage génétique mettent en avant de nombreux arguments, dont la possible modification imprévisible et incontrôlable des écosystèmes, l’utilisation militaire de cette technique, la création de monopoles commerciaux. Et incontestablement, des questions éthiques se posent...
Lire la suite

ALLEMAGNE - L’INTERDICTION FÉDÉRALE DES OGM BIENTÔT (PRESQUE) IMPOSSIBLE ?

Charlotte KRINKE, décembre 2016

Le gouvernement fédéral allemand a présenté au Parlement un projet de loi destiné à transposer la directive européenne 2015/412. Cette directive confère à chaque État membre le droit d’interdire nationalement des plantes génétiquement modifiées (PGM) notamment pour des raisons socio-économiques. Largement critiqué, ce projet de loi risque de rendre plus difficile l’interdiction de la culture des OGM transgéniques au niveau fédéral et de morceler le pays entre les Länder (régions) qui autoriseront ou ceux qui interdiront la culture d’une plante transgénique.
Lire la suite

CETA : RATIFICATION SOUS TENSION AU PARLEMENT EUROPÉEN

Charlotte KRINKE, novembre 2016

Malgré les nombreuses oppositions et craintes exprimées à l’encontre du traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada (Ceta), la Commission européenne souhaite une application provisoire de l’accord, en attendant sa ratification par tous les États membres. Suite au Conseil de l’Union européenne (UE) du 28 octobre dernier, le Ceta a été transmis au Parlement européen. L’approbation de ce dernier à la conclusion de l’accord est en effet nécessaire pour son entrée en vigueur, qu’elle soit provisoire ou non. L’intervention du Parlement européen dans la procédure de conclusion de l’accord pourrait dans un premier temps rassurer les opposants à l’accord, le Parlement européen étant composé de membres élus au suffrage universel direct et le représentant des citoyens de l’UE. Les manœuvres politiques ont toutefois failli empêcher un débat d’avoir lieu, et les parlementaires sont divisés sur la conclusion de l’accord.
Lire la suite


Lire tous les articles ICI

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL