Accueil > ENVIRONNEMENT > 8- GREENPEACE > GREENPEACE - Petit Navire : Action sur l’usine de Douarnenez

GREENPEACE - Petit Navire : Action sur l’usine de Douarnenez

vendredi 27 mai 2016, par C3V Maison Citoyenne


Bonjour,

Depuis 06h50 ce matin, 25 de nos activistes bloquent l’usine Petit Navire à Douarnenez pour dénoncer les méthodes de pêche destructrices du numéro un français du marché du thon en boite.

Des militants juchés à une dizaine de mètre de hauteur ont entrepris de repeindre la façade de l’usine tandis qu’une dizaine de personnes, enchainées à des boites de thon géantes, bloquent l’accès aux camions de livraison.

Suivez l’action en direct sur notre site


Nous sommes déterminés à dénoncer les pratiques de pêche des fournisseurs de Petit navire et à empêcher cette entreprise de persévérer dans la destruction des océans, depuis les zones de pêche, jusqu’aux rayons des supermarchés, en passant par les sites de production et d’export.

Comme vous le savez, depuis 5 semaines, l’Esperanza navigue dans l’océan Indien pour récupérer tous les DCP qu’il croise. La majorité d’entre eux ont été déployés par des fournisseurs de Petit Navire et Thai Union.

DCP

Faux récifs flottants qui attirent les poissons

Plus de 100 000 personnes ont déjà interpellé directement Petit Navire sur ses méthodes de pêche et samedi dernier, les groupes locaux de Greenpeace sont allés sensibiliser les consommateurs dans des supermarchés.

Cette action intervient alors que s’est ouverte il y a quelques heures une conférence réunissant les acteurs de l’industrie mondiale du thon à Bangkok et la réunion de la Commission thonière de l’océan Indien (CTOI) à La Réunion, deux événements auxquels nous participons également.

En savoir plus

L’équipe Greenpeace France

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL