Accueil > ENVIRONNEMENT > LUTTES, ACTIONS > PONT SUR YONNE - URGENCE - PROJET D’EXTENTION DES SABLIERES - PETITION (...)

- PETITION -

PONT SUR YONNE - URGENCE - PROJET D’EXTENTION DES SABLIERES - PETITION !!!

- PETITION -

jeudi 1er octobre 2015, par C3V Maison Citoyenne, Yonne l’autre

Actualités Sablières Pont sur Yonne :

le projet se précise

VOICI LA PÉTITION CONTRE L’EXTENSION DES SABLIÈRES A PONT SUR YONNE (Yonne l’Autre)

La même pétition est en cours de signature sur papier à la Mairie de Pont sur Yonne.
Pétition de l’ASEPA (association de sauvegarde de l’environnement de Pont-sur-Yonne et ses alentours)

Ouverture de l’enquête publique

L’ASEPA est extrêmement inquiète de cette évolution (voir l’article 2012) qui se rapporte au projet des sociétés GSM et MRF-DLB évoqué dans une note précédente sur ce blog (la note de novembre 2014). Ce projet, déjà déposé en 2012 auprès des services de l’Etat, jugé irrecevable à deux reprises, a été complété et se trouve aujourd’hui soumis au regard du public.
convoyeur de la société DLB sur l’exploitation déjà existante en rive gauche de l’Yonne


L’ASEPA vous invite à prendre connaissance de ce projet en mairie de Pont-sur-Yonne à l’occasion de l’enquête publique puis à faire part de vos observations par écrit, sur le registre d’enquête déposé en mairie, ou directement auprès du commissaire enquêteur. Il recevra le public à la mairie de Pont-sur-Yonne aux dates suivantes :

Lundi 21 septembre 2015 de 9h à 12h ;

Jeudi 1er octobre 2015, de 16h à 19h ;

Samedi 10 octobre 2015 de 9h à 12h ;

Mercredi 14 octobre 2015 de 14h30 à 17h30 ;

Mardi 20 octobre 2015 de 14h30 à 17h30.

Voici le texte de la pétition à signer :

Le projet d’exploitation d’une sablière sur le territoire de Pont-sur-Yonne, présenté par les sociétés DLB et GSM, est actuellement soumis à enquête publique (21 septembre - 20 octobre 2015). Pendant une durée de quinze ans, ces entreprises veulent extraire une ressource non renouvelable qui sera transportée vers la Seine et Marne puis utilisée dans l’industrie du béton. L’exploitation présente de nombreux risques : risques pour la faune, risques pour les eaux souterraines et superficielles avec la mise à nu de la nappe alluviale, susceptible de provoquer des pollutions de l’eau potable, l’assèchement de la zone humide classée de l’Oreuse (ZNIEFF), la mise à sec des étangs de pêche. Des nuisances sonores importantes ne pourront être évitées, pas plus que la circulation de poids lourds, entraînant des problèmes de sécurité en abord des installations sportives ainsi que la détérioration des routes. L’impact visuel de l’installation, en immédiate proximité du centre ville où se trouve un bâtiment classé (église), sera aussi considérable. Les convoyeurs à bande et le quai de chargement qui devra être réalisé sur le chemin de halage, aujourd’hui un espace de promenade et de loisirs découvrant une vue sur le centre ville et l’église classée, porteront clairement atteinte au paysage pontois. Mais par delà, c’est la plaine alluvionnaire s’étendant, notamment, vers Michery, qui est gravement menacée.

Mobilisons-nous contre ce projet qui aura de lourdes incidences sur notre cadre de vie, sur le paysage et l’environnement dans la vallée de l’Yonne.

SIGNER LA PETITION

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL