Accueil > ENVIRONNEMENT > LES LUTTES > LES PAYSANS SANS TERRE - FERME DES BOUILLONS - BRETAGNE - Page mise à jour (...)

LES PAYSANS SANS TERRE - FERME DES BOUILLONS - BRETAGNE - Page mise à jour au fur et à mesure des évènements... à suivre...

jeudi 27 août 2015, par C3V Maison Citoyenne

03/09/2015
Bonjour,

nous vous remercions pour votre soutien et vous invitons à poursuivre le combat à nos côtés, pour la préservation des terres agricoles et les initiatives citoyennes porteuses d’espoir et d’avenir.

Merci à toutes celles et ceux qui ont envoyé un courrier ou ont appelé la SAFER ! Si vous ne l’avez pas encore fait, il est encore temps ! Toutes les précisions sur notre site internet en cliquant ici.

Nous poursuivrons la mobilisation et continuerons à vous tenir informé-e-s.

Vous trouverez en pièce-jointe notre communiqué de presse suite à la fin du délai de préemption de la SAFER qui a expiré hier, deux mois après le compromis de vente signé en catimini entre Immochan et la SCI des Mégard.

Une conférence de presse est prévue ce jeudi 3 septembre à 14h

au bout du Chemin des Bouillons, afin d’expliquer notre position vis-à-vis du dysfonctionnement de la SAFER et de l’administration dans ce dossier. Nous évoquerons également le devenir de notre association.

Nous avions prévu une soirée à la ferme des Bouillons le samedi 5 septembre ; l’événement se transforme en fête organisée par l’Association de protection du site naturel de Repainville avec Alternatiba Rouen ce samedi :

rendez-vous aux jardins de Repainville, samedi 5 septembre, entre 12h et 21h

Au programme : informations sur la situation de la ferme des Bouillons, marché, vente de plantes, ateliers, expositions, concerts...
Buvette et restauration sur place
Venez nombreux !
Les jardins de Repainville sont situés route de Lyons (près du Castorama, de la station essence et de la station de lavage, direction Darnétal en venant de Rouen).
Toutes les informations concernant cette fête sont dans l’affiche en pièce-jointe et sur notre site internet.

Notre Gazette n°15, édition spéciale suite aux deux expulsions (de la ferme des Bouillons puis du champ occupé à proximité de la ferme), est sortie. Elle est en cours de distribution ! Vous pourrez la lire en pièce-jointe et sur notre site internet. Nous vous encourageons à l’imprimer et la diffuser le plus largement possible autour de vous ! Si vous êtes disponible pour faire de la distribution de gazettes (boîtes aux lettres ou marchés) ou si vous pouvez faire des impressions en nombre, merci de nous contacter à cette adresse électronique.

N’oubliez pas de consulter régulièrement notre site internet, mis à jour quotidiennement ! Vous y trouverez entre autres les articles parus dans des journaux nationaux, dont le dernier en date dans le quotidien Le Monde (édition du 31 août).

Si vous êtes disponible ou si vous souhaitez vous impliquer au sein de l’association, vous pouvez nous écrire.

Nous sommes des citoyens sans terre mais non sans projet !

On ne lâche rien, on reste ferme(s) !

Association pour la Protection de la Ferme des Bouillons

www.lafermedesbouillons.fr

Communiqué de presse














































La Gazette








30/08/2015
Bonjour, ami-e-s des Bouillons,

Voici 10 jours que nous sommes un collectif citoyen et paysan sans terre.

Nous avons fait notre possible pour vous informer de la situation jour par jour. Un petit retour sur les derniers événements n’est cependant pas superflu. Retrouvez donc sur notre site, en cliquant sur les liens, le récit en texte et en image des cinq jours sur notre campement provisoire, ainsi que celui de la marche pour la libération des Bouillons de dimanche dernier. Vous pourrez également y trouver de nombreuses ressources, et notamment une proposition d’action non-violente réalisable de chez vous, un témoignage d’un consultant en "Biens communs" qui a passé deux journées de travail avec notre collectif, ou encore des reportages vidéos sur la vie du campementainsi qu’une enquête sur les "zadistes" un tantinet parodique réalisé par nos soins sur notre campement provisoire.

Malgré l’expulsion de notre collectif, nos activités se poursuivent.
Aujourd’hui, comme chaque samedi, retrouvez nous aux jardins de Repainville de 15h à 18h pour notre marché hebdomadaire. Vous y trouverez les fromages et jus de producteurs locaux, les derniers légumes que nous avons pu récolter sur le champ des Bouillons, ainsi que les légumes d’un producteur local en agriculture biologique.
Nous sommes déjà à l’œuvre pour redéfinir avec les producteurs la manière dont nous allons structurer notre activité de distribution de produits locaux de qualité, maintenant que nous savons que nous ne pourrons pas créer un point de vente collectif aux Bouillons (du moins à court terme).
Pour nous trouver, les jardins de Repainville se trouvent "chemin de Repainville", sur la route de Lyons, près du Castorama.

Concernant la vente de la ferme à la SCI "In Memoriam", nous avons enclenché nos démarches juridiques pour contester la décision et le travail de la Safer. Notre pression sur la Safer a amené son président a convoquer un Conseil d’Administration exceptionnel le 22 septembre. Nous en attendons que toute la lumière soit faite sur le fonctionnement de la Safer dans ce dossier.
Nous avons également saisi le président de la Métropole Rouen Normandie pour que son institution exerce son droit de préemption avant que la vente ne soit effective, demande que vous pouvez également appuyer par téléphone et par courrier auprès du siège de la métropole.

Samedi prochain, 5 septembre, un après-midi festif et ludique de soutien à Alternatiba Rouen et à la ferme des Bouillons se tiendra de 12h à 18h aux jardins de Repainville.
Au programme : ateliers (découverte de la flore,création de nichoirs à oiseaux, extraction de miel, etc.), concerts et bien sûr points infos sur Alternatiba, les Bouillons et Repainville.
Venez nombreux !

Enfin, la souscription pour l’achat d’un chapiteau est close.

En à peine quelques jours, nous avons réuni les 10 500 € nécessaires à l’acquisition d’un chapiteau homologué de 12x16m . Nos Bouillons de Culture vont pouvoir reprendre très prochainement. Merci à tous pour votre participation, qui est une preuve éclatante du fort soutien dont nous bénéficions, et de notre capacité revendiquée à réunir les fonds nécessaires au rachat des Bouillons.

Avec tout ça, nous avons tout de même trouvé le temps de nous reposer et reconstituer nos forces.

Les pouvoirs publics, la profession agricole et Immochan ont traité par le mépris et avec violence un mouvement citoyen porteur d’un espoir autant que d’une alternative concrète.
A un projet ancré sur la ferme, fruit d’une expertise citoyenne collective, ils ont substitué une parodie de projet biologique.
Notre détermination a faire reconnaître notre droit est intact.
On ne lâche rien !
On reste ferme !


27/08/2015
Bonjour,

Ci-joint en PDF le communiqué que nous venons d’envoyer à la presse , sur les provocations et les violences policières que nous avons subies depuis le 19 août, jour de l’expulsion de la ferme.

L’association de protection de la ferme des Bouillons.
www.lafermedesbouillons.fr
Association pour la protection de la ferme des Bouillons

http://www.lafermedesbouillons.fr/







26/08/2015

Bonsoir,
où envoyer les chèques ? Vous pouvez continuer à les envoyer vers notre ferme des Bouillons, le changement d’adresse a été effectué !
Ou bien chez notre trésorière Claire Schreder,
MAIS ! nous venons d’apprendre, au retour de notre trésorière, que sa maison a 2 entrées et que l’adresse indiquée n’est plus utilisée (et pourtant encore dans l’annuaire...).

Il faut écrire à :

Chez Claire Schreder
59 rue de Fontenelle
76 250 Déville-lès-Rouen

Et libeller les chèques au nom de l’association de protection de la ferme des Bouillons (ou APFB).

A bientôt,
Merci.
L’Association de Protection de la Ferme des Bouillons
www.lafermedesbouillons.fr

24/08/2015
Une date supplémentaire à réserver dès maintenant :

marche samedi prochain à 15h.


Plus de précisions dans la semaine.

A noter également : tout le monde est logé désormais, y compris les animaux de notre ferme !

Association pour la protection de la ferme des Bouillons

http://www.lafermedesbouillons.fr/

Association de Protection de la Ferme des Bouillons
Chemin des Bouillons
76130 Mont-Saint-Aignan


24/08/2015
Bonsoir,
L’APSNR de Repainville, Association de Protection du Site Naturel de Repainville *, nous accueille depuis aujourd’hui.

Tous les jours : AG à 18h.

Projections mercredi à 19h.

Sur place : tente info avec les heures de permanences à compléter.

Un numéro spécial de la gazette va sortir : besoin de monde pour la distribuer à partir de mercredi ou jeudi et diffusion au carrefour des Bouillons.

Pour les témoignages et les dépôts de plaintes concernant les violences policières, contacter : boni.v@orange.fr

Petit point sur le chapiteau : on est à 90% de la somme ! Merci à tous et encore un petit effort pour ceux qui le peuvent !

L’Association de Protection de la Ferme des Bouillons

* APSNR : 7 rue de Repainville, 76 000 Rouen

http://www.lafermedesbouillons.fr/

Association de Protection de la Ferme des Bouillons
Chemin des Bouillons
76130 Mont-Saint-Aignan

24/08/2015

Bonjour,

La nouvelle vient de tomber : suite à une ordonnance sur requête passé au Tribunal de Grande Instance, nous sommes expulsables sans délai du champs que nous occupons face à la ferme avec une astreinte de 1000 € par jour et l’intervention des forces de l’ordre possible à tout moment.

URGENT ! VENEZ VITE NOUS AIDER ! ALERTEZ AUTOUR DE VOUS !


24/08/2015
Bonjour,
Mercredi 19 août, le collectif à l’origine du sauvetage de la ferme des Bouillons était évacué par les forces de l’ordre, sans que son projet de reprise du site n’ait été étudié par les autorités compétentes.

Fidèles à nos principes de non-violence, cohérents dans notre recherche d’une solution qui soit responsable, et afin de couper court aux provocations des pouvoirs publics et à celles des nouveaux propriétaires du site, nous levons aujourd’hui volontairement le camp du terrain communal sur lequel nous étions temporairement installés.

Voir communiqué de presse en pièce jointe

http://www.lafermedesbouillons.fr/

Association de Protection de la Ferme des Bouillons
Chemin des Bouillons
76130 Mont-Saint-Aignan

14/08/2015

Marche et larmes...

Bonsoir,

Superbe marche entre la place St Marc et la ferme avec plus de 250 personnes au départ sous la pluie.


Arrivée à l’entrée du chemin des Bouillons avec une nouvelle provocation : alors que ce chemin communal est libre depuis jeudi après-midi, un cordon policier nous empêchait d’aller accrocher tous nos messages sur les grilles de 2m nouvellement dressées autour de la ferme.

Au devant de ce cortège se trouvaient une dizaine de personnes torse nus et derrière plusieurs dizaines de citoyens avec les bras en l’air. Dès que nous avons voulu avancer, nous avons subi matraquage et gazage intenses. Plusieurs personnes ont été blessées.

Finalement nous avons été autorisés au bout d’une heure à entrer à une trentaine sur le chemin, sous l’œil rieur et provocateur des nouveaux propriétaires et de leurs caméras pointées à bout portant de l’autre côté du grillage.

Nous avons ensuite tous rejoint notre campement et peu de temps après, les forces de police laissaient le chemin totalement libre d’accès.

Télé et presse étaient présents et nous avons pu exprimer notre indignation et notre colère devant toute cette violence.

Achat du chapiteau : la souscription démarre très fort, plus de la moitié de la somme a été réunie en moins de 12.

On fera un point plus précis de la situation demain.

Articles et vidéos circulent sur le net.
Les occupants de la ferme des Bouillons accueillis avec du gaz lacrymogène par la police

Association pour la protection de la ferme des Bouillons

http://www.lafermedesbouillons.fr/

Association de Protection de la Ferme des Bouillons
Chemin des Bouillons
76130 Mont-Saint-Aignan

De sa vente à Immochan à l’expulsion de ses occupants, la ferme des Bouillons en 14 dates







Evacuation de la ferme des Bouillons de Mont-Saint Aignan : les explications du président de la SAFER







Seine-Maritime : la ferme des Bouillons de Mont-Saint Aignan évacuée par la police

22/08/2015

FERME DES BOUILLONS - - - suite - - - WE de soutien et de mobilisation 22 / 23 août 2015

Chers amis des Bouillons,

Conférence de presse ce midi et rappel de notre indignation et de notre colère :
- la SAFER et Auchan travaillaient ensemble depuis plusieurs mois et la SAFER n’est pas dans ses missions au service de la préservation des terres agricoles
- l’aptitude du candidat Mégard à la permaculture est plus que douteuse : sa formation au Bec Hellouin est un tissu de mensonges
- le relevé de décisions entre le Préfet, la DRAAF et la SAFER sur la non-préemption date du 10 août et on nous laissait croire que la décision n’était pas prise
- le dossier est monté au Ministère de l’Intérieur : serait-il hors de question qu’un projet mené par des citoyens aboutisse ? L’État protège-t-il la privatisation de la ferme et les intérêts du groupe Mulliez ?

Nous envoyons aujourd’hui une lettre au Préfet pour demander l’arrêt des provocations : l’huissier chargé de nous remettre les objets de valeurs, les effets personnels des occupants, tout le matériel de maraîchage (y compris la serre, le matériel d’irrigation), les outils etc., n’a pas tenu les engagements pris lors de l’expulsion.
Nous demandons au Préfet la tenue d’une réunion d’urgence pour organiser la récupération du matériel et de ses modalités.

Nous sommes des citoyens non-violents depuis 32 mois et nous réagissons par la résistance et la créativité !

Voici les réjouissances du week-end à faire suivre impérativement le plus largement possible !

Samedi 22 :

- 15h : maintien du marché sur place

Dans le même temps : conférence sur la dette, tirée du livre "5 000 ans d’histoire" de David Graeber, anthropologue et initiateur du mouvement des indignés "Occuped Wallstreet"

- Puis ateliers créatifs de préparation pour la marche festive du dimanche : bakucada (percussions), écriture, déguisements... et projections.

- A partir de 19h, repas partagé : apportez poésie, musique et petits plats !

Dimanche 23 :

Grande marche festive pour la libération de la ferme des Bouillons !

RV : 10h place St Marc pour le départ, 13h pour l’arrivée à la ferme : nous poserons dans une démarche pacifique nos messages d’indignation, de colère et nos émotions sur les clôtures que les nouveaux propriétaires dressent autour de la ferme.

Ils clôturent un bien commun, les bouillons sont enclos, venez écrire vos messages !

Si vous n’êtes pas disponibles, préparez vos messages et envoyez-les nous, nous les poserons à votre place !

Une première liste de matériel manquant :

- tentes, barnums, abris,
- bâches
- tréteaux, tables, bancs, chaises,
- planches, palettes, poutres,
- sono
- gazinière + gaz
- vaisselle, casseroles, poëles,
- bassines,cuvettes,
- sciure
- ... et petits plats !

On reste TOUJOURS ferme(s) !

L’association de protection de la ferme des Bouillons

N’hésitez pas à visiter "notre" site www.fermedesbouillons.fr

(ATTENTION CHERS VISITEURS, site récupéré par la famille Mégard)

(rectif. transcripteur C3V)

et facebook : les soutiens y affluent !

Le site de l’association de la FERME DES BOUILLONS est ici :

Association pour la protection de la ferme des Bouillons

www.lafermedesbouillons.fr

76130 Mont-Saint-Aignan

21/08/2015

FERME DES BOUILLONS : Expulsion policière : la réponse de Laurent Fabius ? HISTORIQUE DE L’ASSOCIATION.

19 août 2015 | Par Alternatiba-blog Médiapart

Le Tour Alternatiba dénonce l’expulsion ce matin par la police des habitants de la Ferme des Bouillons.

Le Tour avait fait étape aux Bouillons et exprimé son soutien au projet le 11 août dernier


La ferme des Bouillons avait adressé, le 15 août, une lettre à Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères, en charge de l’organisation du sommet lui demandant son soutien. Pour toute réponse, l’État français fait intervenir la police pour évacuer les lieux. Toute discussion semble impossible. Une attitude étrange pour un gouvernement qui dit vouloir être exemplaire sur la question climatique.

La ferme des Bouillons est soutenue par des milliers de citoyens de l’agglomération rouennaise.(76). Plusieurs centaines se sont déjà engagés à participer financièrement au rachat collectif de la ferme. Le projet est donc viable, expérimenté et répond à l’urgence climatique. Les habitants y mettent en pratique depuis plus de deux ans des alternatives concrètes : potager collectif, apiculture, marché de producteurs, friperie gratuite, sorties pédagogiques etc. Ils souhaitent pérenniser ces actions par l’installation d’un maraîcher bio, l’accueil d’un point de vente collectif etc. Autant d’alternatives concrètes pour répondre à l’enjeu climatique, sujet de la COP21 fin 2015 à Paris.

Lundi 17 août la Région Haute Normandie et la Métropole Rouen Normandie ont demandé la préemption de la ferme par la SAFER. Malgré cela, la SAFER a validé mardi 18 la vente de la ferme à une société proposant un projet agricole purement virtuel et fondée par des personnes déjà gérants de plusieurs société immobilières. Cette société a été montée de toute pièce et pourra être rachetée à tout moment, perdant ainsi son objet agricole. L’État a soutenu ce choix en faisant intervenir dès le lendemain à l’aube, mercredi 19, les forces de l’ordre pour expulser les habitants de la ferme des Bouillons.

Le Tour Alternatiba s’inquiète de l’avenir agricole de la ferme qui est menacée à moyen terme, alors que nous avons plus que jamais besoin d’une agriculture saine et de proximité, notamment en zone péri-urbaine. Le Tour Alternatiba regrette que le gouvernement ne donne pas la priorité aux projets soutenus et portés par les citoyens.

Le combat pour la ferme des Bouillons continue !

Actualités et mobilisations à suivre sur : http://www.lafermedesbouillons.fr

Dernier message de l’association de la Ferme des Bouillons en date du 21 août 2015

Bonjour,

L’occupation face à la ferme s’organise, le campement s’installe et le parking est en train d’être réorganisé pour des questions de sécurité et de lisibilité.

Une réunion a eu lieu ce soir à 18h avec la création de plusieurs commissions, pour le moment : événements, culturel, communication et juridique.

Vous êtes invités à participer à cette réunion qui se déroulera jusqu’à nouvel ordre tous les soirs à 18h.

Côté presse régionale : la une de Paris-Normandie aujourd’hui est consacrée à l’expulsion + 1 page centrale entière.

Presse nationale :

- 1 article soutien d’Alternatiba sur Médiapart :
http://blogs.mediapart.fr/blog/alternatiba/190815/expulsion-policiere-la-reponse-de-laurent-fabius-la-ferme-des-bouillons

- 1 article sur Reporterre :
http://www.reporterre.net/Le-mauvais-coup-de-l-ete-l-Etat-evacue-la-ferme-des-Bouillons-et-la-cede-a-des

- 1 article sur libération (le net) :

http://www.liberation.fr/economie/2015/08/20/a-la-ferme-des-bouillons-le-gouvernement-soi-disant-socialiste-soutient-les-multinationales-au-detri_1366108

Notre combat citoyen devient un combat national autour de la redistribution des terres agricoles et sur le dysfonctionnement de la SAFER à ce sujet.

Une pétition circule également sur cyberacteurs :

http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/sauvons-ferme-bouillons-1008.html

N’hésitez pas à faire circuler l’info et à venir nous rejoindre, apporter du matériel, des vivres etc.
On a besoin de toutes les forces et compétences.

On reste TOUJOURS ferme(s) !

L’association de Protection de la Ferme des Bouillons

Contacts : 06 83 88 81 68 et 06 63 78 80 68

HISTORIQUE DE ASSOCIATION DE LA FERME DES BOUILLONS de 2012 à NOS JOURS...

Comme vous pouvez le constater, le logo à lui même évolué !

2 ans de mobilisation citoyenne à la Ferme des Bouillons Historique d’une lutte non-violente

http://www.lafermedesbouillons.fr/historique/

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL