Accueil > ► C3V - SOIREE PROJECTIONS / DEBATS > SOIREE C3V MAISON CITOYENNE - Jeudi 15 octobre 19h45 salle Debussy - Joigny (...)

SOIREE C3V MAISON CITOYENNE - Jeudi 15 octobre 19h45 salle Debussy - Joigny - Projection du documentaire " Les Ânes ont soif " - "de" et "avec" le réalisateur Pierre CARLES - suivi du débat et pot citoyen

jeudi 1er octobre 2015, par C3V Maison Citoyenne

SOIREE C3V MAISON CITOYENNE SALLE DEBUSSY - JOIGNY


en partenariat avec ATTAC

De nouveau parmi nous, Pierre CARLES nous présentera le

JEUDI 15 OCTOBRE

SALLE DEBUSSY à 19h45

à JOIGNY

son tout dernier documentaire

" Les Ânes ont soif "

film au financement participatif (voir en bas de l’article)

1er épisode : Les ânes ont soif

La visite en France d’un champion de la croissance économique passe rarement inaperçue, même lorsqu’elle ne présente qu’un intérêt médiocre. Un serrage de louches sur le perron de l’Elysée avec un président chinois ou une chancelière allemande rameute à coup sûr le ban et l’arrière-ban des troupes journalistiques. Pourquoi alors la presse hexagonale a-t-elle boudé le dernier séjour à Paris de Rafael Correa ? Le 6 novembre 2013, le président équatorien était à la Sorbonne pour décrire le modèle économique en train de s’inventer dans son pays, en insolente rupture avec le dogme de l’austérité et de l’inféodation à la finance habituel. Pierre Carles et son équipe poursuivent leur critique radicale des médias et posent des questions. Le socialisme « du XXI° siècle » ou du « buen vivir », la politique progressiste étatiste et hyper-volontariste conduite par le gouvernement de Rafael Correa depuis la mise en place d’une nouvelle constitution il y a six ans, représente t-elle un espoir pour la gauche française ?

Précédé de : On a mal à la dette

Pour contester le paiement de la dette de son pays, le Président Correa s’est appuyé sur les travaux d’économistes du CATDM (Comité d’Annulation de la Dette du Tiers Monde) comme Eric Toussaint. Depuis quelques années, Toussaint et des « économistes atterrés » (ou non-orthodoxes) tentent d’expliquer pourquoi il est parfaitement légitime de ne pas payer tout ou partie de la dette. En France, c’est le CAC (Comité pour un Audit Citoyen de la dette publique) qui a réalisé ce travail en chiffrant la part « illégitime » de la dette française à 59 % du PIB. Le CAC a montré que depuis une quinzaine d’années les gouvernement successifs ont fait une série de cadeaux fiscaux aux entreprises et aux ménages aisés. Près des deux tiers de la dette publique française s’explique donc par des cadeaux fiscaux et par des taux d’intérêts excessifs mettant l’État dans une situation de surendettement chronique. Leurs arguments trouvent relativement peu d’écho dans les grands médias. Ce court-métrage essaie de donner la parole à ces spécialistes de la dette « illégitime » et, partant, d’une autre politique économique et sociale.

La projection sera suivie de son habituel débat avec Pierre CARLES en personne

puis vous pourrez boire un verre en sa présence et continuer la discussion...

Encore une belle soirée signée...C3V ! Maison citoyenne bien sûr...
.
« Les ânes ont soif », bande annonce


Complément d’info. Yonne l’autre : http://yonnelautre.fr/spip.php?article3617

Lorsque, en juillet 2013, l’avion du président bolivien Evo Morales fut séquestré par les autorités européennes au prétexte de s’assurer qu’il n’emportait pas Edward Snowden comme passager clandestin, cette transgression des règles diplomatiques les plus élémentaires scandalisa les peuples d’Amérique latine. Ils y virent une marque de mépris et d’arrogance néocoloniale. En France, on évoqua à peine cette affaire. A quelques exceptions près (lire « “Moi, président de la Bolivie, séquestré en Europe”  »).

Quatre mois plus tard, en novembre 2013, un autre président latino américain de gauche, Rafael Correa, se rendit en visite officielle à Paris. Cette fois-ci, il ne subit aucune avanie. Il prononça même une conférence à la Sorbonne. Il y expliqua comment son pays avait allégé le poids de sa dette extérieure, ignoré les recommandations du Fonds monétaire international et tourné le dos aux politiques d’austérité qui, au moment précis où il s’exprimait, précipitaient l’Europe dans le marasme économique. On aurait pu, là encore, imaginer que l’événement bénéficierait d’un accompagnement médiatique important, d’autant que le président équatorien, économiste de formation, parle parfaitement français. Mais les invitations à s’exprimer dans les médias furent rares, et le silence de la presse quasiment assourdissant. A quelques exceptions près (lire «  “L’Europe endettée reproduit nos erreurs” »).

Comment expliquer que certains pays étrangers servent si volontiers de modèles à la presse française (Allemagne, Royaume-Uni, Irlande) alors que d’autres sont systématiquement ignorés (pays progressistes d’Amérique latine) ? Comment justifier que, dans les revues de presse diffusées par les grandes radios nationales, ce soit toujours les mêmes journaux qui se trouvent mis à l’honneur ? Et les mêmes écartés ? Dans son documentaire, Opération Correa, Pierre Carles (1) pose ces questions, faussement naïves, aux journalistes qui déterminent la hiérarchie de l’information. Parfois désopilantes, leurs réponses sont toujours éclairantes, comme ce cri du cœur d’Ivan Levaï justifiant l’absence de références exigeantes dans sa revue de presse par la paresse supposée des auditeurs : « On ne fait pas boire l’âne qui n’a pas soif »…

Lire l’article en entier...

FINANCEMENT PARTICIPATIF :
Un grand merci aux 1436 donateurs qui nous ont permis de réunir les 50 000 euros avec lesquels nous allons pouvoir réaliser le deuxième épisode d’« Opération Correa » ( titre provisoire : « Le miracle équatorien ? » ). La jauge de l’appel à dons a été remise à zéro.
Si vous souhaitez nous aider à préparer le tournage de l’épisode 2, qui aura lieu fin mai, l’appel à dons reste ouvert.



PREVENTE DU DVD :
Prévente - Opération Correa - Episode 1 les ânes ont soif & On a mal à la dette
20.00 €
EN PRE-ACHETANT LE FILM VOUS SOUTENEZ LE TOURNAGE DU DEUXIEME EPISODE. VOUS SEREZ LES PREMIERS A RECEVOIR LE DVD EN SEPTEMBRE 2015, AVANT SA COMMERCIALISATION EN OCTOBRE.
54min et 30min - 2015

Voir en ligne : Site C-P Production

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL