Accueil > ENVIRONNEMENT > ENVIRONNEMENT INFO > La campagne de désinvestissement des énergies fossiles gagne l’Europe...

...

La campagne de désinvestissement des énergies fossiles gagne l’Europe...

par "Le Monde"

mardi 19 mai 2015, par C3V Maison Citoyenne


Le Monde 18.05.2015

Le Swarthmore College n’est plus le discret campus de la banlieue de Philadelphie qu’il fut durant cent cinquante ans. Il y a cinq ans, de retour d’un voyage dans les Appalaches où ils avaient mesuré les ravages de l’extraction du charbon sur l’environnement, une poignée d’étudiants avaient pressé – avec succès – les fonds d’investissement de leur campus de retirer l’argent placé dans les énergies fossiles.

L’université américaine ouvrait la voie à une vaste campagne mondiale de « désinvestissement » de l’argent placé dans les compagnies minières, pétrolières et gazières. Le mouvement s’est d’abord étendu à Stanford, Yale et Harvard, puis a gagné l’université de Glasgow et celle d’Oxford. Le conseil d’administration de cette dernière a décidé, lundi 18 mai, de « verdir » ses investissements, en s’engageant à ne plus investir dans le charbon et les sables bitumineux, sous la pression de plus de 2 000 étudiants et d’une centaine d’enseignants.

Oxford prié de « verdir » ses investissements

Le « Guardian » s’engage contre les énergies fossiles : « Il n’y a pas de sujet plus sérieux que le climat »

220 institutions ont pris part à la campagne

Les banques françaises se retirent du plus grand projet charbonnier au monde

MAIS !

Philippe Bordenave, directeur général délégué de BNP Paribas « Il faut encore que les gens se chauffent ! »

Voir en ligne : Le Monde Climat

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL