Accueil > ENVIRONNEMENT > ENVIRONNEMENT INFO > SOCIETE > [Info Attac] 4 à 5 milliards de fraude à la TVA chez AMAZON ET LES GÉANTS DU (...)

[Info Attac] 4 à 5 milliards de fraude à la TVA chez AMAZON ET LES GÉANTS DU E-COMMERCE

vendredi 4 décembre 2020, par C3V Maison Citoyenne

[Info Attac]



4 à 5 milliards de fraude à la TVA chez AMAZON ET LES GÉANTS DU E-COMMERCE




Les géants du e-commerce sont les grands gagnants du confinement. Pour tirer leurs prix au plus bas, Amazon, Cdiscount, eBay et autres Wish n’hésitent pas à tirer profit d’une fraude massive à la TVA. C’est ce que nous révélons dans une note publiée ce jeudi 3/12/2020, qui estime entre 4 et 5 milliards d’euros le montant de la fraude à la TVA dans le secteur du e-commerce des biens en 2019, dont 1 milliard pour Amazon, leader incontesté de ce secteur.

À la veille du Black Friday, ces révélations viennent appuyer les actions que nous menons depuis une semaine pour stopper l’expansion d’Amazon avant qu’il ne soit trop tard.

Autre front du moment, la bataille contre la loi sécurité globale et ses mesures liberticides. Après le succès des mobilisations du 28 novembre dernier et un premier recul du gouvernement sur l’article 24, des dizaines de marches des libertés et des justices vont à nouveau avoir lieu ce samedi 5 décembre.

Nous vous appelons à les rejoindre partout en France .


À la Une




[Note] Amazon, Cdiscount, eBay, Wish… Fraude massive à la TVA sur les places de marché des acteurs du e-commerce
jeudi 3 décembre 2020, par Attac France

Une note d’Attac sur ces milliards qui échappent aux finances publiques et alimentent une concurrence déloyale.

lire en ligne




Les actions #StopAmazon 2020 en France
mercredi 25 novembre 2020, par Attac France

Retrouvez dans cet article un tour d’horizon des actions organisées partout en France contre Amazon et son monde du 21/11 au 04/12.

lire en ligne

Mobilisation




#StopLoiSécuritéGlobale Retrait de la loi Sécurité globale : Marche des libertés et des justices le 5 décembre
mercredi 2 décembre 2020, par Collectif

La cacophonie la plus complète règne au sein du gouvernement et de la majorité parlementaire après l’annonce, ce lundi 30 novembre, de la réécriture intégrale de l’article 24 de la proposition de loi Sécurité globale. Pour faire bonne figure aux yeux de l’opinion après le succès sans précédent des mobilisations populaires du 28 novembre, le gouvernement et la majorité parlementaire tentent d’éteindre le feu qu’ils ont eux-mêmes allumé.

lire la suite de cet article ici


Lire la suite sur le site ATTAC

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL