Accueil > ENVIRONNEMENT > ENVIRONNEMENT INFO > En France, certains animaux peuvent être abattus pour des raisons (...)

En France, certains animaux peuvent être abattus pour des raisons sanitaires, économiques ou environnementales.

mercredi 22 juillet 2020, par C3V Maison Citoyenne

L’abattage des nuisibles est-elle la seule solution ?

Par Clémence Duneau Publié le 20 juillet 2020 Le Monde

En France, certains animaux peuvent être abattus pour des raisons sanitaires, économiques ou environnementales. Une pratique très ancrée en France, mais aussi de plus en plus critiquée.

Renard, corneille, belette… Que ce soit pour des raisons sanitaires, économiques ou environnementales, certains animaux sont considérés comme nuisibles à cause des dégâts qu’ils peuvent causer. A ce titre, leurs populations sont régulées et font l’objet de campagnes régulières d’abattage. Si cette pratique est bien ancrée en France, elle est de plus en plus critiquée par les associations de protection des animaux et par certains scientifiques.Ils estiment que l’abattage n’est pas une pratique éthique mais qu’en plus son efficacité n’est pas réellement prouvée sur le long terme.

___

Au plus près du terrain, en France et dans le monde, partez à la rencontre de celles et ceux qui relèvent les défis environnementaux d’aujourd’hui. Plan B, le rendez-vous vidéo du Monde, toutes les semaines sur YouTube et le site du Monde.

Sources :

« Le renard, prédateur devenu proie », Franck Courchamps, Le Figaro, 2001.

« Des corneilles à Paris », Présentation du programme du Muséum national d’histoire naturelle.

« Doit-on éradiquer certaines espèces pour en protéger d’autres ? », Le Parisien, 2015.

« L’abattage inutile des choucas des Tours », Science et Avenir, 2020.

Clémence Duneau

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL