Accueil > « NOUS VOULONS DES COQUELICOTS » - CONTRE TOUS LES PESTICIDES DE (...) > Les COQUELICOTS d’Auxerre et les jeunes agriculteurs - Polémique...

Les COQUELICOTS d’Auxerre et les jeunes agriculteurs - Polémique...

samedi 8 février 2020, par C3V Maison Citoyenne

Nous Voulons des Coquelicots dans l’Yonne :

Les Coquelicots d’Auxerre ont du, pour éviter une confrontation avec les agriculteurs qui ont choisi ce jour pour un coup de force devant l’hotel de ville d’Auxerre et place des Cordeliers, changer de lieu de rendez-vous

CELUI-CI A EU LIEU VENDREDI 7 FÉVRIER, DEVANT MONOPRIX - PLACE CADET ROUSSEL

Blog des coquelicots - Infos - Rendez-vous - Joigny & Auxerre
https://nousvoulonsdescoquelicots.fr.gd/

Voici le tract distribué par les jeunes agriculteurs...

et une réponse (possible) juste après !

Appel au mouvement :

NON aux ZNT : grève de la « merde »

Le 27 décembre dernier, le Gouvernement a pris un arrêté dans la précipitation. Celui-ci nous impose des Zones de Non-Traitement. Certaines associations environnementalistes ne sont pas satisfaites : elles veulent de plus larges ZNT !

Puisque les citadins ne veulent plus de paysans à côté de chez eux, nous ne voulons plus de leurs déchets, et donc leurs boues d’épuration.

Retour à l’envoyeur, ce VENDREDI 7 FÉVRIER, devant la Mairie d’Auxerre, nous leur rendrons leur « merde » en appliquant une ZNT à 5 mètres de la Mairie.

L’épandage des boues est un service gratuit que les agriculteurs rendent à la société.

Retour à l’envoyeur, on ne veut plus de leurs boues !

Organisation :

RDV à 17h30, devant les locaux de la FDSEA de l’Yonne. Une fois tout le monde réuni, les tracteurs et les voitures partent en direction de la Mairie d’Auxerre pour 18h. : installation de la ZNT et épandage des boues. Nous demandons à chacun de ramener un seau et une pelle pour étaler les boues sur le parvis de la Mairie. Dans le même temps, « Place des Cordeliers », un barbecue et une dégustation des produits locaux auront lieu.

Objectifs de la mobilisation :

- Faire monter la pression sur les politiques : « ZNT, on n’en veut pas ». - Expliquer au grand public que nous sommes des professionnels et que nous n’avons pas besoin de ZNT. Qu’il fasse confiance à la science.
Sur place :

- Épandage de boues devant la Mairie. - Des messages forts seront véhiculés comme ce slogan : « Vous ne voulez plus de paysans, mais votre merde finit dans nos champs ». - Prévoir quelques tracteurs à installer sur la « Place des Cordeliers », et voitures de convois exceptionnels avec gyrophares.
Le barbecue sur la « Place des Cordeliers » servira à vous restaurer et à sensibiliser les passants de l’impact et de l’absurdité des ZNT.

Inscriptions :

Afin de prévoir au mieux les quantités, merci de nous prévenir par mail (fdsea.yonne@fdsea89.fr) ou par téléphone (03 86 49 48 10) de votre venue.

- Noms et prénoms des participants, - Tracteurs : oui ou non.

MOBILISEZ AUTOUR DE VOUS, c’est le moment de dire STOP aux ZNT !
FÉDÉRATION DÉPARTEMENTALE DES SYNDICATS D’EXPLOITANTS AGRICOLES DE L’YONNE

37 B rue de la Maladière 89015 AUXERRE
Cedex Tél. 03 86 49 48 10 et 03 86 49 48 20 – Fax 01 56 72 57 31
Email : fdsea.yonne@fdsea89.fr

Reportage France Bleu :
https://www.francebleu.fr/infos/agriculture-peche/demonstration-de-force-des-agriculteurs-de-l-yonne-1581096968

REPONSE : (appel à l’intelligence.)

Les agriculteurs de la FDSEA ont programmé une manifestation avec déversement de boues à la même heure, le même jour et au même endroit que LES COQUELICOTS d’Auxerre. Hasard ?
Moi je suis COQUELICOT et pas du tout ennemi de l’agriculture.
Dans cette logique d’affrontement contre les "méchants agribashers", ils disent "faites confiance à la science" (c’est sur leur tract) et donc se reposent sur elle pour justifier le maintien des pratiques actuelles. Pratiques actuelle qui à l’échelle de l’histoire sont d’ailleurs extrêmement récentes en fait.
Oui, faisons confiance à la science et donc à ce qu’elle dit sur l’effondrement du vivant qui a commencé à des vitesse mille fois supérieures à ce que la terre a connu.
- En 10 ans, 80% de la masse des arthropodes a disparu, la masse de ver de terre a été divisée par 10, 67% des oiseaux ont disparu de nos campagne....
- La science alerte sur les SDHI, fongicide qui attaque en fait tous les organismes vivants, nouveau poison après le glyphosate, les néo-nicotinoïdes et tant d’autres.
- La science quand elle révèle l’importance de la vie sous terre.
- La science commence à comprendre les interractions entre plantes et l’importance de la diversité.
- La science qui montre les dommages de certaines pratiques sur la ressource en eau.
- la science qui nous alerte sur la crise à venir du phosphate.
- ...
Sous prétexte de nous nourrir, l’agriculture industrielle est en train, comme d’autres secteurs de l’activité humaine de nous anéantir. Nous allons tous devoir modifier profondément certaines façons de vivre en produisant et consommant moins et différemment. Les agriculteurs comme les autres. Concernant le maintien de la biodiversité, c’est vrai, ils sont au premier rang. Sur d’autres sujets ce sont d’autres secteurs qui sont en pointe.
Cette logique d’affrontement est absurde, sauf de la part de ceux parmi les agriculteurs qui se complaisent dans le système économique qui les a amenés à cette agriculture. On a et on aura toujours besoin d’agriculture et d’agriculteurs et il faut donc que l’ensemble de la société participe à sa transformation en étant, par exemple, solidaires financièrement de ceux en transition. En sortant surtout d’une économie qui pousse à toujours prélever plus de la planète, à l’épuiser, à la détruire. C’est un système dont les agriculteurs ne sont responsable que lorsqu’ils le défendent aveuglément.

Eric APFFEL

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL