Accueil > ►C3V Maison citoyenne - SOIREE PROJECTIONS / DEBATS. > PROGRAMME HIVER - C3V Maison citoyenne - Jusque mars 2020

PROGRAMME HIVER - C3V Maison citoyenne - Jusque mars 2020

lundi 3 février 2020, par C3V Maison Citoyenne

Programme RENCONTRE CITOYENNE C3V

PDF du programme,
du 11 janvier AU 12 mars

ASSEMBLEE GENERALE C3V MAISON CITOYENNE LE 11 JANVIER 2020notez bien !) suivie d’une conférence/débat sur le thème
« L’EFFONDREMENT, OU LA FIN DU MONDE TEL QU’ON LE CONNAIT » Cyril GUIBORAT->https://www.lyonne.fr/charny-oree-de-puisaye-89120/actualites/un-groupe-d-entraide-par-e-mail-pour-se-rendre-des-services-en-puisaye_13668488/] - Clément LE PRIOL

Changement climatique, raréfaction des ressources, crises migratoires, politiques, démocratiques, destruction de la biodiversité, : et si le monde tel qu’on le connais venais à disparaître ?
.

.
SUITE pour 2020

JEUDI 23 janvier 2020 avec le film LETTRE À G. DÉBAT AVEC LE CO-RÉALISATEUR : PIERRE-JEAN PERRIN ->>(https://www.mediapart.fr/biographie/jean-pierre-perrin)
De Pierre-Jean Perrin, Victor Tortora, Julien Tortora (II), Charline Guillaume, ...
Lettre à G., le film – Repenser notre société avec André Gorz
André Gorz est l’un des intellectuels les plus stimulants du XXIe siècle. Disciple de Sartre, très influencé par Ivan Illich, il fut tout à la fois philosophe, journaliste engagé, critique économique, penseur de l’autonomie et pionnier de l’écologie politique en France.
Il faut apprendre à discerner les chances non réalisées qui sommeillent dans les replis du présent. Il faut vouloir s’emparer de ces chances. […] « - Manon, 26 ans, rejoint sa maison familiale à Vosnon, dans la campagne auboise, pour prendre ses distances avec Paris où elle a fait ses études. Diplômée et sans emploi pérenne, le sort de la précarité l’étouffe. »
Film consacré à André Gorz, l’un des intellectuels les plus stimulants du XXIe siècle. Disciple de Sartre, très influencé par Ivan Illich, il fut tout à la fois philosophe, journaliste engagé, critique économique, penseur de l’autonomie et pionnier de l’écologie politique en France.
 
 
13 FÉVRIER 2020 - Gérard MORDILLAT AU CINEMA A. VARDA de JOIGNY pour deux de ses films en exclusivité : - CAPITAL - & - PROFITS - Débat avec Gérard MORDILLAT
Réalisateurs : Gérard Mordillat et Bertrand Rothé
N°1 - « CAPITAL » : Comme tous les concepts économiques, le capital a une histoire.
n°2- « PROFITS » : D’où vient l’argent ?
"Cette série s’adresse tout simplement à l’intelligence du public. Je crois fondamentalement que lorsqu’on s’adresse intelligemment au public, il répond intelligemment. Chacun d’entre nous peut parfaitement comprendre les enjeux de l’économie. Notre travail est d’en éclairer les principes fondamentaux.
À partir de notre série, chacun s’aperçoit qu’il peut – et qu’il doit ! - exercer son esprit critique."
Gérard Mordillat
 

LE JEUDI 12 MARS

Cinéma A. Varda à Joigny - 19h45
intervenant : " Sortir Du Nucléaire " de Puisaye
UN FILM À VOIR ABSOLUMENT

« RETOUR à la NORMAL »

Document/fiction - Diffusé sur France 3 en mars 2019

"Anniversaire" du 11 mars 2011, explosion de l’usine de Fukushima Octobre 2021, une succession de défaillances dans l’un des réacteurs de la Centrale conduit au premier accident nucléaire français. Suite aux retombées radioactives massives, la population est évacuée et la zone interdite d’accès.

DE CHRISTINA FIRMINO

Le mythe du nucléaire sans danger

Article complet et bande annonce ICI

JEUDI 9 AVRIL :

« DOUCE FRANCE »

DOUCE FRANCE, le film qui va raviver nos liens aux territoires !
le film documentaire engagé et passionnant qui a besoin de votre soutien ✊💥
Le film suit des lycéens de Seine-St-Denis qui ont enquêté sur le gigantesque projet EuropaCity. Un film pour bousculer les idées reçues, débattre et inspirer, qui sera diffusé à l’occasion d’une grande tournée de ciné-débats dans toutes les régions !

(3') DOUCE FRANCE, dès maintenant sur KissKissBankBank et bientôt au cinéma from Elzévir Films on Vimeo.

"En France, chaque jour, plus de 220 hectares de terres agricoles disparaissent, la surface d’un département tous les sept ans, principalement autour des villes où les terres sont pourtant historiquement les plus fertiles. Mais le foncier agricole est une ressource non renouvelable : quand une terre est construite, elle ne retournera plus à l’agriculture.
Dans le même temps, l’Europe est en manque d’espace agricole. Par ailleurs, elle importe l’équivalent de la production de 35 millions d’hectares. Dans l’artificialisation de ces terres, c’est le développement des zones commerciales, artisanales et industrielles qui est pointé du doigt.

« 17 ans, c’est l’âge de quoi ? C’est un moment crucial, où on développe ses convictions. Qu’est-ce que je vais faire de ma vie ? »
D’un côté, la grande ville, la capitale.
De l’autre, les champs, les derniers de la plaine de France.
Au milieu, la périphérie, la banlieue.
Où en est-on de l’image idéalisée de la campagne ancestrale ?
Où en est-on de l’image négative des périphéries ?
Quel lien avec les terres qui nourrissent nos vies urbaines ?
En banlieue parisienne, le regard d’une jeunesse qui questionne son rapport à la terre,
A la ville, à la consommation, à la société, à la démocratie.
Une jeunesse qui saisit son pouvoir d’agir.
Une enquête enthousiasmante au cœur de leur territoire.
En 2014, quatre millions de mètres carrés commerciaux sont encore sortis de terre.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL