Accueil > CABARETS / SPECTACLES / CONCERTS / FIMS / DIVERS... > MOUTIERS EN PUISAYE. Film : "C’est la goutte d’eau" - Dimanche 1er décembre (...)

MOUTIERS EN PUISAYE. Film : "C’est la goutte d’eau" - Dimanche 1er décembre 2019 - Les migrants en Méditerranée

vendredi 1er novembre 2019, par C3V Maison Citoyenne

L’ ANART SCÈNE PRÉSENTE


"C’EST LA GOUTTE D’EAU"



Un film de Yasmina FARBER
sur l’odyssée de Mandine GUILLAUME et de Emilien URBACH embarqués à bord d’un bateau-théâtre sur les traces des migrants en Méditerranée

DIMANCHE 1er DÉCEMBRE À 15 h 00

Le Foyer
89520 MOUTIERS EN PUISAYE
Infos : 06 22 72 51 92
Mail : anartscene@hotmail.fr
Participation libre

« C’est la Goutte d’Eau », est un film documentaire sur une aventure de notre temps.

HUMANISTE. MILITANTE. SOLIDAIRE. DRÔLE. ÉMOUVANTE.

Le film raconte le périple d’un couple de comédiens, Emilien Urbach et Mandine Guillaume, tous deux directeurs de compagnies de théâtre et metteurs en scène qui part en bateau-théâtre sur les routes migratoires de la Méditerranée, cette mer devenue le tombeau de 30000 personnes depuis 10 ans.
L’été 2018, leur troupe de théâtre se lance dans une aventure un peu folle, partir en voilier « l’Hétérotope » et jouer sur les quais des ports de Marseille à Lesbos en Grèce, une pièce "Une goutte à la mer" qui traite du sort des réfugiés et de son impact sur nos consciences occidentales, qu’ils ont écrite et mise en scène. C’est un hommage rendu à tous les réfugiés embarqués sur des bateaux de fortune et à tous les solidaires qui œuvrent partout en France, en Italie et en Grèce pour tenter de les sauver et de sensibiliser l’opinion à leur sort.
Pendant 5 mois, Yasmina FARBER a filmé leur odyssée en Méditerranée à bord de ce bateau-théâtre.
Ces artistes, très engagés depuis toujours dans des causes humanitaires, se sont inspirés de leur séjour sur l’Aquarius en août 2016, le célèbre bateau sauveteur de SOS MEDITERRANEE. En vivant au rythme des premiers sauvetages, ils ont interrogé l’équipage, les bénévoles, les rescapés, et ils leur ont fait écrire des messages qu’ils ont mis dans des bouteilles, pour créer cet acte symbolique de la bouteille à la mer. Quelques mois plus tard, ils écriront cette pièce de théâtre qui met en parallèle le destin d’un couple occidental dont la femme est en train d’accoucher sur un bateau et celui d’une femme africaine, enceinte elle aussi, qui souhaite rejoindre son amoureux en Angleterre, pendant le tristement célèbre naufrage de réfugiés à Lampedusa en octobre 2013.
Une parabole sur notre monde malmené par les flux migratoires, la peur de l’étranger, l’indifférence ou la solidarité.
Emilien et Mandine ont donc bravé vents et marées - au sens propre comme au figuré – pour trouver des fonds, acheter un voilier, traduire la pièce en Italien et en Grec et partir en mer plusieurs mois, comme des troubadours, avec Rita leur bébé de 10 mois.
Pour Mandine et Emilien, c’est à la fois une aventure au long cours et une goutte d’eau pour faire leur part de citoyens du monde.
« C’est la Goutte d’Eau » c’est à la fois le nom de leur aventure et le titre du film. Des mots qui résonnent comme ce cliquetis insupportable qui tape sur les nerfs.
« C’est la Goutte d’eau » c’est le ras-le-bol d’entendre ces destins brisés de "migrants", nos phobies de l’étranger, l’incapacité à s’identifier, le manque d’empathie.
« C’est la Goutte d’Eau » c’est aussi une image plus poétique et positive. La certitude que toute démarche engagée aussi atypique fut-elle, est utile pour créer du lien et réveiller nos consciences.
Alors oui ce bateau-théâtre en Méditerranée n’a pas radicalement changé la face du monde cet été 2018 mais à chaque étape, au fil des rencontres, des liens d’humanité ont bel et bien existé.

YASMINA FARBER Après des débuts à Radio Monte Carlo en 1989, Yasmina FARBER fait ses premiers pas de reporter à la télévision à Nice, à France 3 Côte d’Azur en 1992 puis à France 2 comme correspondante.
En 1999, elle rejoint la rédaction parisienne de France 2 et se spécialise dans la couverture de grands procès d’assises.
Dès 2001, elle découvre les reportages à l’étranger : New York, 24h après les attentats du 11 septembre, Bagdad après la chute de Saddam Hussein, Jérusalem, Londres, Washington…
En 2003, devenue grand reporter , elle intègre l’équipe de Complément d’Enquête avec Benoît Duquesne et réalise des magazines en France et à l’étranger. (les repentis de la mafia, le trafic de bébés en Bulgarie, les orphelins du tsunami...).
Depuis 10 ans elle est réalisatrice en free lance et également productrice et réalisatrice de reportages pour TF1 ou M6 ainsi que de films institutionnels.
En 2013, son documentaire « les enfants du Seigneur » sur les enfants soldats victimes de Jospeh Kony en république centrafricaine a obtenu le prix pour la presse du CICR et le prix spécial de l’AMADE au festival de télévision de Monte-Carlo. En 2014, il a été diffusé par l’ambassade de France en Suède pour la journée internationale des droits de l’enfant.Elle a également réalisé un documentaire de 110 minutes sur la Lettonie " Riga la belle inconnue de la Baltique" pour l’émission Thalassa sur France 3.
EMILIEN URBACH : 40 ans - auteur de théâtre, directeur artistique de la Cie Sîn et journaliste spécialisé sur les sujets liés aux migrations pour l’Humanité.
MANDINE GUILLAUME : 40 ans - auteur de théâtre, directrice artistique d’Arnika Cie et du Lavoir théâtre de Menton, dans les Alpes Maritimes.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL