Accueil > EXPOSITIONS - CONFÉRENCES - COLLOQUES - (concerts intégrés) > CONFERENCE - FILM / DEBAT - COLLOQUE... > FESTIVAL ALIMENTERRE - GERMINAL - Yonne Nature Environnement et le (...)

FESTIVAL ALIMENTERRE - GERMINAL - Yonne Nature Environnement et le Collectif AC OGM Pesticides - Le programme du 18 octobre au 29 novembre - PROCHAINE DATE : DECEMBRE

vendredi 1er novembre 2019, par C3V Maison Citoyenne

PROGRAMME 18 oct. au 29 oct.

https://www.alimenterre.org/le-festival-alimenterre-0

l’événement incontournable sur l’alimentation durable et solidaire !

Alors que de plus en plus de citoyens prennent conscience des dérives du système alimentaire de plus en plus mondialisé, de nombreux constats résonnent cette année encore : famines, déclin alarmant de la biodiversité, engagements sur le climat qui reculent, scandales sanitaires, agriculteurs et éleveurs en difficulté, concentration du secteur agro-alimentaire et tentation du repli sur soi. Pourtant, des initiatives en faveur des systèmes agricoles et alimentaires durables et solidaires foisonnent ici et ailleurs.

Voici le programme des film et les lieux...

- TERMINE - Jeudi 4 NOVEMBRE - 19h45GERMINAL AUXERRE - ESPACE D’ACCUEIL ET D’ANIMATION DES PIEDALLOUES TONNERRE - CINEMA DE TONNERRE - 19h45

- TERMINE - GERMINAL SENS à la MJC St Clément - Faut-il ARRÊTER de MANGER des ANIMAUX ? - VENDREDI 18 OCTOBRE

- TERMINE -GERMINAL AUXERRE à la BOUSSOLE - (Pied d’Alloues) - " FAUT-IL ARRÊTER de MANGER des ANIMAUX ? " - LUNDI 4 NOVEMBRE - 19h45

- TERMINE -JEUDI 14 NOVEMBRE - 19h45 - FAUT-IL ARRÊTER de MANGER des ANIMAUX ?
GERMINAL TONNERRE avec ARPENT

- TERMINE -VILLIERS sur THOLON - musée du moule à chocolat - DIMANCHE 17 NOVEMBRE à 17 heures - BURKINA BOUNTY et ELLES SEMENT POUR LE MONDE
Sylvie Langlet -Le Moulin - rue du milieu - 89110 Villiers sur Tholon - 03 86 73 32 51->03 86 73 32 51] - www.musee-moule-chocolat.com

- TERMINE -GERMINAL AUXERRE à la BOUSSOLE (Pied d’Alloues) " CACAO, LES ENFANTS PRIS AU PIEGE "LUNDI 18 NOVEMBRE

- TERMINE -LUNDI 19 NOVEMBRE à 18h30
LE CABARET des OISEAUX à TOUCY
" BURKINA BOUNTY " contact@lecabaretdesoiseaux.com
Le Cabaret des Oiseaux
Les Vergers
89130 Toucy
03 86 44 11 36
https://www.lecabaretdesoiseaux.com/

MARDI 26 NOVEMBRE à 19heures


CENTRE DE LOISIRS, route de réveillon à PRUNOY Orée de Puisaye
L’AMAPP Chant’OUANNE

" QUINOA, prenez en de la graine " —>> [1]

GERMINAL SENS

(Germinal Sens 1 rue du Pont de fer)

le VENDREDI 29 NOVEMBRE

M.J.C. St CLEMENT

" CACAO, LES ENFANTS PRIS AU PIEGE "

03 86 64 28 69

ET… TERMINÉ !

Vous trouverez le détail des film avec vidéos de présentation ci-dessous

[cliquez ci-dessous

" FAUT-il ARRÊTER de MANGER des ANIMAUX ? "

Film documentaire de Benoît Bringer / Premières Lignes Télévision, Java Films et France Télévisions / 2018 / 70’ / Français

Toutes les séances sont gratuites, ouvertes à tous dans la limite des places disponibles et suivies d’un temps d’échange avec des intervenants ainsi que d’un pot.

"CACAO, LES ENFANTS PRIS AU PIEGE "

Toutes les séances sont gratuites, ouvertes à tous dans la limite des places disponibles et suivies d’un temps d’échange avec des intervenants ainsi que d’un pot.
SYNOPSIS
En 2001, la lucrative industrie du chocolat s’engageait, sous la pression des ONG, à faire disparaître le travail des enfants dans les plantations où elle se fournit en cacao, et ce avant 2006. Dix-huit ans plus tard, cette promesse a-t-elle été tenue ? La Côte d’Ivoire, premier producteur mondial, a déployé de réels efforts pour endiguer un fléau perçu comme une honte dans le pays. Des écoles ont été construites, les cultivateurs formés. Partout à la télévision, des avis rappellent que le travail des enfants est interdit. Pourtant, l’exploitation des enfants n’a pas disparu.

"ELLES SEMENT POUR LE MONDE de DEMAIN"

SYNOPSIS
Entre la République Démocratique du Congo et le Burundi, s’étendent les Grands Lacs. Dans cette région rurale, les familles dépendent de l’agriculture pour vivre. Mais ici, les paysans sont surtout des paysannes. Elles mettent en place des cours d’alphabétisation, des formations, et sont à l’initiative de coopératives de production et de vente. A travers leurs témoignages, nous découvrons l’importance du rôle des femmes dans la vie de la communauté et leur contribution pour la réduction de la pauvreté dans leur village.


Comme l’an passé, la COOPERATIVE GERMINAL se positionne en tant que passeur de films documentaires sur l’alimentation durable et solidaire proposés par le FESTIVAL ALIMENTERRE.
Il s’agit pour Germinal de donner la possibilité à chacun de s’informer, de comprendre les enjeux d’une alimentation durable et solidaire, en France et dans le monde, de s’interroger sur sa responsabilité en tant que citoyen et consommateur.
Parmi la sélection 2019, des sociétaires de Germinal en ont choisi deux et vous proposent de les voir à AUXERRE, à SENS et à TONNERRE.
Profitez-en !

C‘est grâce à nos partenaires MJC La Fabrique à St-Clément, Espace d’accueil et d’animation des Piedalloues à Auxerre et Cinéma à Tonnerre, qui mettent leurs salles à disposition, que nous pouvons cette année proposer ces projections à un plus grand nombre de personnes. Nous les remercions vivement pour leur aide et leur engagement.]]
FAUT-IL ARRÊTER de MANGER des ANIMAUX ?
SYNOPSIS
C’est l’histoire d’une quête personnelle et universelle : est-il possible de manger des animaux en respectant leur bien-être, la planète et notre santé ? Alors qu’il devient père pour la première fois, le journaliste d’investigation Benoît Bringer s’interroge sur ce qu’il donne à manger à son fils. Pour nourrir une population toujours plus nombreuse, le monde s’est lancé dans une course à la productivité frénétique qui engendre une cruauté souvent ignorée à l’encontre des animaux, mais aussi des problèmes sanitaires et environnementaux majeurs. Nous commençons à en prendre conscience, mais y-a-t-il une alternative ? Benoît Bringer part enquêter d’un bout à l’autre de la planète pour révéler les terribles excès de l’élevage industriel et surtout savoir s’il est possible de faire autrement. En allant à la rencontre de femmes et d’hommes qui inventent un autre élevage respectueux de la nature et des animaux, ce film met bout à bout les initiatives positives et concrètes qui fonctionnent déjà et qui pourraient être demain notre mode de consommation.

"CACAO, LES ENFANTS PRIS AU PIEGE "

Toutes les séances sont gratuites, ouvertes à tous dans la limite des places disponibles et suivies d’un temps d’échange avec des intervenants ainsi que d’un pot.
SYNOPSIS
En 2001, la lucrative industrie du chocolat s’engageait, sous la pression des ONG, à faire disparaître le travail des enfants dans les plantations où elle se fournit en cacao, et ce avant 2006. Dix-huit ans plus tard, cette promesse a-t-elle été tenue ? La Côte d’Ivoire, premier producteur mondial, a déployé de réels efforts pour endiguer un fléau perçu comme une honte dans le pays. Des écoles ont été construites, les cultivateurs formés. Partout à la télévision, des avis rappellent que le travail des enfants est interdit. Pourtant, l’exploitation des enfants n’a pas disparu.

"BURKINABÉ BOUNTY,


SYNOPSIS
Ce documentaire décrit la résistance agricole et la lutte pour la souveraineté alimentaire au Burkina Faso, pays enclavé d’Afrique de l’Ouest. À travers le témoignage d’activistes, d’étudiants et d’artistes, le film examine comment les Burkinabés revendiquent leurs terres et défendent leurs traditions contre l’invasion de l’agro-industrie. Des femmes qui gagnent leur indépendance économique en vendant de la bière artisanale "dolo" aux jeunes qui défilent dans les rues contre des compagnies comme Monsanto, et aux musiciens hip-hop qui créent leurs propres fermes et font revivre l’esprit révolutionnaire de Thomas Sankara, Burkinabè Bounty montre les tactiques créatives utilisées par les Burkinabés pour reprendre le contrôle de leur nourriture, de leurs semences et de leur avenir.

et

"ELLES SEMENT POUR LE MONDE de DEMAIN"

SYNOPSIS
Entre la République Démocratique du Congo et le Burundi, s’étendent les Grands Lacs. Dans cette région rurale, les familles dépendent de l’agriculture pour vivre. Mais ici, les paysans sont surtout des paysannes. Elles mettent en place des cours d’alphabétisation, des formations, et sont à l’initiative de coopératives de production et de vente. A travers leurs témoignages, nous découvrons l’importance du rôle des femmes dans la vie de la communauté et leur contribution pour la réduction de la pauvreté dans leur village.

Pour contacter Germinal : biocoopgerminal@wanadoo.fr Tel : 03 86 72 90 50

C‘est grâce à nos partenaires MJC La Fabrique à St-Clément, Espace d’accueil et d’animation des Piedalloues à Auxerre et Cinéma à Tonnerre, qui mettent leurs salles à disposition, que nous pouvons cette année proposer ces projections à un plus grand nombre de personnes. Nous les remercions vivement pour leur aide et leur engagement.

Germinal Auxerre 22 rue de Preuilly
03 86 72 90 50

Germinal Perrigny Allée Fontaine Zone des Bréandes 03 86 94 08 68

Germinal Sens 1 rue du Pont de fer
03 86 64 28 69

Germinal Tonnerre 85 rue Georges Pompidou
03 86 55 23 31

Pour contacter Germinal : biocoopgerminal@wanadoo.fr Tel : 03 86 72 90 50]

Notes

[1Depuis 20 ans, les consommateurs occidentaux découvrent les vertus nutritives du quinoa et la consommation de cette graine a littéralement explosé. Dans les grandes surfaces, aux cartes des restaurants, elle fait désormais partie du quotidien. Aujourd’hui, une partie est toujours produite dans la cordillère des Andes, à près de 4 000 mètres d’altitude. Sa culture s’effectue dans la pure tradition andine, à la main et sans produit chimique, car c’est une plante ultrarésistante. Mais son succès a fait des envieux. Il y a 10 ans, le Pérou s’est lancé dans la course et les modes de production ont évolué.

L’avis du comité de sélection
Ce documentaire sur la culture et le commerce de cette graine "latino" est pédagogique et interroge nos modes de consommation. Le format de ce reportage se démarque par son approche à la fois agronomique et géopolitique. En comprenant le fonctionnement de la filière quinoa, nous prenons conscience des dérives dues à l’industrialisation et la commercialisation de masse, qui ont abouti à transformer génétiquement cette graine. Les gains de temps obtenus impliquent le recours à des pesticides sur une plante à l’origine très robuste. La demande croissante de quinoa sur les marchés internationaux bouleverse aussi des équilibres régionaux avec un renforcement de la concurrence entre pays producteurs. Dès 12 ans
Retrouvez la fiche de présentation du film en cliquant ici

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL