Accueil > TAFTA - CETA - TTIP. > CETA - Le retour... - L’accord commercial entre l’UE et le Canada arrive à (...)

CETA - Le retour... - L’accord commercial entre l’UE et le Canada arrive à l’Assemblée le 17 juillet, dans un climat de forte contestation - Plus de 70 organisations appellent les parlementaires à ne pas ratifier le CETA

mercredi 17 juillet 2019, par C3V Maison Citoyenne

L’accord commercial entre l’UE et le Canada arrive à l’Assemblée le 17 juillet, dans un climat de forte contestation.

Le Monde - 17/07/2019

Faut-il ratifier ou non le CETA ?

L’heure de vérité a sonné pour le CETA : mercredi 17 juillet, les députés français doivent se prononcer sur l’accord de libre-échange entre l’Union européenne (UE) et le Canada.

Programmée au creux de l’été, cette validation parlementaire promettait d’être sans encombre pour Emmanuel Macron, qui a toujours défendu un texte équilibré, négocié par la Commission européenne du temps où il était encore le lieutenant de François Hollande. Pour convaincre sa majorité, déjà plutôt acquise au libre-échange, de ratifier le CETA, le gouvernement a vanté les premiers effets positifs de l’accord, qui s’applique déjà provisoirement depuis dix-huit mois.

Mais l’annonce de la signature par l’UE d’un autre accord commercial très controversé avec le Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay et Paraguay), fin juin, a revigoré les opposants traditionnels aux accords commerciaux, dans les sphères écologistes et de gauche.
suite -20190717-[zone_edito_1_titre_1]]

Bonjour,

Le CETA, cet accord de commerce et d’investissement entre l’UE et le Canada, n’avait jamais réuni un arc de force si important contre lui : 72 organisations appellent les parlementaires à ne pas ratifier le CETA.

A LIRE EN LIGNE SUR LE SITE DU COLLECTIF STOP TAFTA/CETA ICI : https://www.collectifstoptafta.org/ceta/article/appel-plus-de-70-organisations-appellent-les-parlementaires-a-voter-contre-la

et relayé

- sur twitter ici : https://twitter.com/StopTAFTA/status/1146025976834527238

-  sur Facebook : https://www.facebook.com/collectifstoptafta

N’hésitez pas à le diffuser largement de votre côté, notamment en le mettant en ligne sur vos sites internets.

Merci à tous pour votre soutien,

Maxime


Maxime COMBES
maxime.combes@gmail.com
+33 6 24 51 29 44
Twitter : MaximCombes
Mon blog : "Paris2015 : Changer le système, pas le climat ! (en accès libre)

Dernier livre paru : Sortons de l’âge des fossiles ! Manifeste pour la transition (Seuil, coll. anthropocène, octobre 2015)




A vous aussi d’agir pour que le CETA (traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada) ne soit pas ratifié par les parlementaires français !

C’est, en effet, cette année que les députés et les sénateurs vont se prononcer pour ratifier ou pas ce traité néfaste pour l’agriculture française, la santé des citoyens en raison de normes sanitaires indigentes, l’environnement, l’emploi et la démocratie avec la création de tribunaux d’arbitrage s’imposant au-dessus de la justice.

Si le non l’emporte le CETA sera caduc. Il faut donc ne pas hésiter à agir partout en France.

Signez la pétition appelant les parlementaires à voter non ? voir le lien ci-dessous :

http://www.pardem.org/actualite/779-signez-la-petition-contre-la-ratification-du-ceta

Dès maintenant faites signer cette pétition sur les marchés, aux portes des entreprises, dans votre entourage.

Vous la trouverez sous ce lien, prête à être téléchargée, imprimée et signée.
http://www.pardem.org/images/Tracts/Tract-CETA-8Janvier2018.pdf

Ensuite, envoyez cette pétition signée par les habitants de votre quartier, village, bourg, ville soit par courrier à l’adresse suivante :

Pardem 12, rue de la Gare 29240 KERNEVEL

ou encore scannée à l’adresse suivante : contact@pardem.org

C’est tout de suite qu’il faut se mobiliser !
Plus nous serons nombreux à agir plus les parlementaires seront sous pression citoyenne.

Vous trouverez aussi la lettre ouverte à envoyer à vos parlementaires :
http://www.pardem.org/le-parti/campagnes/ceta/773-lettre-ouverte-aux-parlementaires-francais

Agissez pour le NON au CETA ! [Le parti de la démondialisation]

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL