C3V

Accueil > SOCIETE > GILETS JAUNES - GRÈVE GÉNÉRALE - mardi 5 FEVIER 2019

GILETS JAUNES - GRÈVE GÉNÉRALE - mardi 5 FEVIER 2019

dimanche 3 février 2019, par C3V Maison Citoyenne

GRÈVE GÉNÉRALE

mardi 5 février 2019

Nous, Gilets Jaunes 89, déplorons que le pouvoir exécutif s’obstine à ne rien entendre des revendications portées par les Gilets Jaunes et à conduire une politique injuste rejetée par 75 % des Français.
Chacun a compris que le grand débat national ne constitue qu’une nouvelle stratégie de communication visant à anesthésier l’opinion publique sans qu’aucune mesure concrète ne soit adoptée à son issue.
Le président de la République se refuse en effet catégoriquement à remettre en cause les dispositifs fiscaux adoptés au début de son mandat au bénéfice des 1 % les plus riches (réforme de l’ISF, Flat Tax, Exit Tax et CICE), tout en confirmant sa volonté de réduction des dépenses publiques dont nous savons qu’elle concernera nos services publics essentiels : santé, éducation, justice, police.
Plutôt que de viser l’apaisement et d’écouter le peuple, le président de la République et le
gouvernement n’ont fait que jeter de l’huile sur le feu par des déclarations irresponsables (« foule haineuse », « agitateurs », « sens de l’effort »).

Cette stratégie du chaos a engendré


- 1 000 blessés parmi les policiers et gendarmes,

- 12 décès et 1 900 blessés parmi les manifestants,

dont près d’une centaine ont été mutilés, défigurés ou éborgnés, comme Jérôme Rodriguès, à Paris lors de l’acte XI, et près de 7 000 interpellations. Pas un mot d’empathie à l’endroit des victimes n’a été prononcé à ce jour par ceux qui portent la parole institutionnelle. Les violences que connaît notre pays doivent cesser et nos revendications être enfin accueillies.

En conséquence, nous appelons

- l’ensemble des citoyens français – salariés, intérimaires, fonctionnaires, artisans,
commerçants, chefs d’entreprise, agriculteurs, chômeurs, retraités, professions libérales,
étudiants, lycéens, artistes, intellectuels – à se mobiliser.
- l’ensemble des Gilets Jaunes du pays et tous ceux qui voudront se joindre à nous à
diffuser cet appel auprès de la population sur tous les réseaux sociaux et sur le terrain
(ronds-points, entreprises, universités, lycées, établissements publics...).
- chaque citoyen à boycotter les grandes enseignes commerciales au profit des commerces de proximité afin de les soutenir en cette période de crise.

Chacun devra s’interroger, en son for intérieur, s’il entend continuer à se soumettre aux injonctions d’un pouvoir devenu illégitime dès lors qu’en abandonnant la poursuite de l’intérêt général il a perdu de vue l’essence de son mandat, ou s’il est temps de reprendre en main notre destin commun.
C’est un sacrifice à faire aujourd’hui pour notre avenir et celui de nos enfants et petits-enfants. Ce moment est et doit être historique.
Il est temps que la résignation change de camp et d’en revenir au respect de l’article 2 de notre Constitution selon lequel le principe de la République est :

le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple.

Les Gilets Jaunes 89

Grève générale illimitée

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL