Accueil > CABARETS / SPECTACLES / CONCERTS / FIMS / DIVERS... > LA CLOSERIE - Etais la Sauvins > Communiqué d’Andrée et Gérard-André le samedi 8 décembre 2018 : le sens de notre (...)

Communiqué d’Andrée et Gérard-André le samedi 8 décembre 2018 : le sens de notre action à LA CLOSERIE

samedi 1er décembre 2018, par C3V Maison Citoyenne

Andrée et Gérard-André

COMMUNIQUE du samedi 8 décembre 2018


« Est-ce ainsi que les hommes vivent » Louis Aragon

à

Madame, Monsieur, Amis, adhérents de La Closerie

Mesdames et Messieurs les journalistes, les correspondants de la presse écrite, audio-visuelle, et d’internet.
Bonjour,

Nous préparons, nous peaufinons avec passion notre 13ème Festival 2019. Ce devrait être une belle année artistique. Le jeudi 25 avril 2019 à 10h30, Andrée et moi présenterons le programme, avec TOUS les artistes, présents sur scène ou en liaison directe vidéo sur grand écran. (Vous y êtes conviés, l’entrée est libre SUR RESERVATION dans la limite des places). Albert MESLAY (un des plus grands humoristes français) ouvrira la saison 2019 le 3 mai avec son tout nouveau spectacle : « L’histoire du monde en 80 minutes sauf les rappels ». Nous espérons que nos choix (théâtre, musique, chanson, flamenco, poésie, ciné-concert…) vont vous ravir. Mon amie, ma consoeur et marraine de La Closerie, Francesca Solleville, immense artiste passionnée et sincère, revient sur notre scène les 13 et 14 juillet (comme un symbole).

Mais que voudrait dire préparer une nouvelle saison si nous étions déconnectés de la vie des gens, de nos amis avec ou sans gilet jaune, des mouvements sociaux…

Une fausse neutralité serait manquer de respect à toutes celles et tous ceux qui depuis plus de 12 ans nous font confiance. (Plus de 33 000 spectateurs dont plus de 12 000 personnes différentes sont venus à La Closerie).

L’art vivant est toujours le reflet d’une société.

Dans cette « lointaine » banlieue bourguignonne, que voudrait dire de proposer des spectacles alors que les gens ne pourraient plus se déplacer ? (Nos efforts, depuis la première heure, pour favoriser le co-voiturage ne peuvent compenser la hausse du prix des carburants).

Nous sommes dans une région où la casse des services publics (Transports -SNCF-, Santé (hôpital de Clamecy), Médecine de proximité, Gaz, Electricité, Justice…) saute aux yeux…

Même dans notre campagne céréalière (quand même pas trop loin des bons vins et des beaux sites, Vézelay, St Fargeau… …), nous voyons bien l’impossibilité de vivre avec de trop petits revenus. Et dire que d’autres, millionnaires et milliardaires égoïstes, et quelques décideurs -jeunes ou vieux- qui ne pensent qu’à nous enfumer avec des discours et la langue de bois, se gobergent et vivent à leur aise !...!!!

Que voudrait dire, pour nous, de faire du spectacle dans cet ancien presbytère d’Etais La Sauvin, sans voir (ou sans savoir) comment vivent les habitants de notre région, nos spectateurs fidèles et nos spectateurs potentiels, dont celles et ceux qui résident en permanence ou temporairement entre Yonne et Nièvre.

Pour Andrée et pour moi (artiste qui chante la poésie d’Hugo, d’Aragon…), quel sens aurait notre action, si nous ne nous préoccupions que de remplir une salle de spectacle et de produire des spectacles avec pour seul objectif : distraire, amuser les gens, comme il nous a une fois été dit.

La Closerie, c’est aussi un rond-point de réflexion. Avec Gilet Jaune, Vert, Rouge ou Sans Gilet les gens sont les bienvenus ! Que serions-nous si nous n’avions, au lendemain du Bataclan, ouvert la scène un certain dimanche 13 décembre 2015 pour cette manifestation « Oh le beau dimanche ! » ?

Amis, Madame, Monsieur, adhérents de La Closerie, Mesdames et Messieurs les journalistes, les correspondants de la presse écrite, audio-visuelle, et d’internet,

En attendant de vous retrouver, rien ne nous empêche de vous souhaiter, les meilleures fêtes possibles,

Andrée et Gérard-André

PS :

J’ai retrouvé une de mes chansonnettes « Printemps Coquelicot », écrite en 1982 et en 1983. Elle a 37 ans ; elle peut, pour celles et ceux qui ne tendront pas l’oreille, paraître « vieillotte » mais je trouve qu’elle n’a malheureusement pas trop vieilli. Je vous l’offre. (Texte en pièce jointe et ci-dessous). Si vous le souhaitez, je peux vous faire parvenir une simple petite vidéo.

PRINTEMPSCOQUELICOTS
Paroles et Musique Gérard-André (1982/1983)
.

Nous ne sommes pas femmes
Et hommes qu’on résigne
Ne comptez pas surtout
Que l’on courbe le dos
Nous n’vous laisserons pas
Privilèges et combines
Casser nos usines
Faire millions de chômeurs
Nos têtes nos bras nos cœurs
Printemps coquelicots
Vous chasseront bientôt
Sans chance de retour

refrain

Vous vous faites cadeaux
Châteaux de l’insolence
Du lundi au dimanche
Quand nous crevons de faim
Le chiffon rouge en main
Mille et mille drapeaux
Pour un monde plus beau
Hommes femmes luttons

refrain
Ne comptez pas sur nous
Pour dire fatalité
Nous portons le drapeau
De notre dignité
Notre force est plus haute
Que vos cœurs faits de pierre
Vous avez nos colères
Et vous serez vaincus

refrain

Nous n’vous laisserons pas
Privilèges et combines
Casser nos usines
Faire millions de chômeurs
Vingt ans à notre cœur
Printemps coquelicots
Soleil levant pour guide
Nous serons les vainqueurs

Vingt ans à notre cœur
Printemps coquelicots
Soleil levant pour guide
Nous serons....les vainqueurs

Voici aussi deux images, parmi d’autres (créations de Gérard-André).


Gérard-André 17, Route de Clamecy - 89480 Etais La Sauvin

http://www.lacloserie-spectacles.fr/

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL