C3V

Accueil > ENVIRONNEMENT > ENVIRONNEMENT : PETITIONS MAIL & COURRIERS... > [URGENT] Grève de la faim : Soutenons les héros du climat #GCO sur le projet (...)

[URGENT] Grève de la faim : Soutenons les héros du climat #GCO sur le projet de Grand Contournement Ouest de Strasbourg

lundi 19 novembre 2018, par C3V Maison Citoyenne

« VOTATION CITOYENNE »

sur le projet de Grand Contournement Ouest de Strasbourg
Initiée par Agir pour l’Environnement


Chères amies, chers amis,

Depuis 27 jours, des hommes et des femmes ont renoncé à s’alimenter pour protester contre le projet d’autoroute dit "Grand Contournement Ouest" de Strasbourg. Cette grève de la faim n’a que trop duré !!! Leur demande de dialogue doit être entendue par le président de la République.

Face à l’entêtement de certains élus privilégiant la répression au dialogue, Agir pour l’Environnement a décidé de lancer une votation citoyenne sur le projet de Grand Contournement Ouest de Strasbourg. Ce projet d’autoroute a été imaginé dans les années 70 et c’est notamment Vinci qui a été désigné comme concessionnaire du projet pour une durée de… 54 ans !

A l’heure où le gouvernement justifie les augmentations du coût des carburants par sa volonté de lutter contre le dérèglement climatique, il est incompréhensible que le chef de l’Etat soutienne la construction d’un nouveau projet autoroutier qui augmentera notre dépendance au pétrole !!!

Cette votation citoyenne aura lieu en ligne du 17 au 30 novembre 2018 à minuit. Vous avez donc 13 jours pour vous exprimer et diffuser l’information.

Participons massivement à cette votation citoyenne maintenant.

Grand Contournement Ouest de Strasbourg :

PARTICIPEZ A LA VOTATION CITOYENNE

ou https://gco.votationcitoyenne.fr

LE PROJET de GRAND CONTOURNEMENT OUEST DE STRASBOURG

Les premières allusions au projet de Grand Contournement Ouest (GCO) de Strasbourg datent des années 70. Le GCO est un projet de 24 kilomètres d’autoroute à péage, détruisant au moins 300 hectares de terres agricoles et impactant 22 communes. Malgré un rapport indépendant jugeant que le projet n’aurait pas d’effet notable sur les embouteillages strasbourgeois, Arcos, filiale de Vinci, a été désigné comme constructeur/concessionnaire du projet pour une durée de… 54 ans.

En juillet et décembre 2017, le Conseil national de protection de la nature émet deux avis « défavorables ». Le 21 février 2018, l’Autorité environnementale publie un avis critique dans lequel cette autorité administrative indique que « l’étude d’impact de 2006 projetait une croissance du trafic interurbain autoroutier entre 2000 et 2020 de 52 % pour les poids lourds et de 80 % pour les véhicules légers. Dans son rapport d’activité 2015 disponible sur internet, la société Vinci Autoroute présente l’évolution du trafic interurbain autoroutier entre 2006 et 2015, qui est de + 12,8 %, ce qui est significativement moindre que les prévisions de 2006. »

Soutenu par les grands élus (ville, eurométropole, région, département,…) et les chambres consulaires, mais rejeté massivement par la population lors des enquêtes publiques (80 % d’avis défavorables), ce projet, vieux de 40 ans, risque de détruire des terres agricoles et couper en deux l’un des principaux poumons verts situés à l’ouest de Strasbourg, et impactera des espèces naturelles menacées, à l’instar du grand hamster d’Alsace.

En date du 25 juin 2018, une commission d’enquête émet un avis défavorable concernant la partie principale du tracé du GCO. Le 11 juillet 2018, l’enquête publique relative à l’échangeur du GCO avec l’autoroute A4 est conclue par un avis défavorable.

Malgré cette avalanche de décisions contestant le bien-fondé de ce projet autoroutier, le gouvernement, à l’instar de ce qui s’était passé à Notre-Dame des Landes, préfère écraser la contestation dans la violence. Députés, maires et riverains sont ainsi bousculés par des hordes de gardes-mobiles jouant du bâton.

Face à cette violence inacceptable et l’absence de dialogue, des citoyens ont décidé, le 22 octobre dernier, de s’engager dans une grève de la faim. A ce jour, le gouvernement n’a toujours pas daigné répondre aux questions légitimes posées par les grévistes de la faim.

Votation citoyenne #GCO :
Il est encore temps de vous exprimer !


ou https://gco.votationcitoyenne.fr

★ Ne doutez jamais qu’un petit groupe de gens réfléchis et engagés puisse changer le monde. En fait, c’est toujours comme cela que ça s’est passé.★ - Margaret Mead (1901 - 1978) - Anthropologue.

Stéphen, Martin, Benjamin, Magali, Mathias, Céline, Michèle, Marie-Laure et toute l’équipe d’Agir pour l’Environnement.

La suite ICI...

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL