Accueil > MIGRANTS - RACISME > CIMADE - Nantes : mises à l’abri square Daviais, Démission du service public à (...)

CIMADE - Nantes : mises à l’abri square Daviais, Démission du service public à Mayotte, Soigner ou suspecter ?

dimanche 23 septembre 2018, par C3V Maison Citoyenne

Nantes : oui, l’accueil inconditionnel est encore possible en France !


Jeudi 20 septembre 2018, suite à la décision du tribunal administratif de Nantes, 698 personnes étrangères qui vivaient square Daviais depuis plusieurs mois ont été mises à l’abri. La justice a par ailleurs rappelé à l’État ses responsabilités.
Lire la suite.


Cinq mois de démission du service public à Mayotte
Les lois de la République sont en berne à Mayotte : depuis avril 2018, la préfecture a illégalement fermé son service « étrangers ». Un blocage renforcé depuis le 31 juillet par l’occupation de l’entrée de la préfecture par un collectif mahorais anti-comoriens.
Lire la suite.

Réforme du droit au séjour pour raisons médicales : un rapport accablant pour les pouvoirs publics
La réforme du droit au séjour pour raisons médicales s’est accompagnée en janvier 2017 de la mise à l’écart du ministère de la santé dans la procédure de délivrance de titres de séjour pour raisons médicales. Tout est désormais sous la tutelle du ministère de l’intérieur. Soigner ou suspecter ?
Lire la suite.

Chroniques honteuses - 5
Un article communiqué par le refuge "Chez Jesus", à Clavières en Italie concernant la situation à la frontière "haute".
Lire la suite.

Été 2018 en Méditerranée : la démission européenne
Encore un sinistre été pour les personnes exilées et leurs soutiens en Méditerranée. Entre juin et fin août, 765 personnes ont perdu la vie à la suite de naufrages, soit près de la moitié du total des décès comptabilisés en Méditerranée depuis janvier 2018.
Lire la suite.

La lettre complète...

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL