C3V

Accueil > ENVIRONNEMENT > ENVIRONNEMENT : PETITIONS MAIL & COURRIERS... > Glyphosate : le vote de la dernière chance !

Glyphosate : le vote de la dernière chance !

mardi 11 septembre 2018, par C3V Maison Citoyenne

URGENT - Interpellez votre député-e avant le 13 septembre !

A partir du mercredi 12 septembre 2018, les députés seront appelés à voter une dernière fois l’ensemble de la loi Agriculture et Alimentation. A cette occasion, les députés auront la possibilité de voter un amendement interdisant le glyphosate au plus tard dans 3 ans. C’est notre dernière chance d’interdire cette substance classée « cancérigène probable » par l’Organisation Mondiale de la Santé. Après, il sera trop tard !!!

La condamnation cet été de Monsanto par un tribunal américain pour le cancer d’un jardinier a une fois de plus confirmé la dangerosité de ce produit.

La démission de Nicolas Hulot est venue rappeler à ceux qui l’auraient oublié la puissance des lobbies et les capacités à influer sur la décision publique. En première lecture à l’Assemblée nationales, 63 députés ont rejeté, à 2 heures du matin, le principe d’une interdiction, sous 3 ans, du glyphosate.

POURQUOI SE MOBILISER MAINTENANT ?

Entre 2009 et 2016, l’utilisation des pesticides a augmenté de 12,4% alors que le plan Ecophyto (négocié entre l’Etat et les lobbies agricoles) prévoyait une diminution de 50% sur cette même période.

Nous le savons : sans cadre législatif contraignant l’objectif de sortie du glyphosate en trois ans ne pourra être atteint. Lors du vote en première lecture à l’Assemblée nationale de trop nombreux députés étaient absents.

L’issue du vote dépendra pour une part de votre mobilisation pour inciter votre député à être présent et à voter l’interdiction.

COMMENT AGIR ?

Entrer votre code postal et votre ville pour trouver et interpeller votre député. Ce dernier sera nécessairement plus sensible à votre protestation s’il constate que vous résidez dans « sa » circonscription.

Mieux, une fois signée, nous vous adresserons par courriel l’ensemble des coordonnées du député (téléphone, adresse, espace twitter, page facebook) et ce afin que vous puissiez continuer à agir pour l’interdiction du glyphosate.

Ensemble nous pouvons maintenant obtenir l’interdiction du glyphosate ! Mobilisons nous maintenant.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL