C3V

Accueil > ENVIRONNEMENT > ENVIRONNEMENT INFO > ⛔ - ABEILLES & AGRICULTURE : la fin des néonicotinoïdes le (...)

⛔ - ABEILLES & AGRICULTURE : la fin des néonicotinoïdes le 02/09/2018

mardi 4 septembre 2018, par C3V Maison Citoyenne

Les apiculteurs soufflent un peu avec l’interdiction des néonicotinoïdes. Les agriculteurs doivent faire sans cet insecticide réputé tueur d’abeilles.

À une heure de Paris, dans l’Eure, Alexandre Quillet cultive une plante sucrière depuis 36 ans et lutte contre la jaunisse sur ses plantations. Jusqu’ici, sa parade se composait de petites graines de betteraves entourées d’imidaclopride, un insecticide de la famille des néonicotinoïdes. Désormais, ce produit et quatre autres substances (Acétamipride, Clothianidine, Thiamétoxame et Thiaclopride) sont interdits. Outre les insectes ravageurs, ces neurotoxiques déciment aussi les abeilles. Après deux années d’étude, l’agence sanitaire a publié son rapport : sur 130 usages de néonicotinoïdes étudiés, 78% ont au moins une solution non chimique.

Une transition possible, mais difficile

« Le texte avait été combattu par un lobbying intensif du secteur des produits phytosanitaires et des industriels de la betterave à sucre, une des cultures jusque-là épargnée par le moratoire. Le groupe agrochimique allemand Bayer a déploré son adoption, rappelant qu’un jugement de la Cour de justice européenne, saisie par les fabricants de néonicotinoïdes, Bayer et Syngenta, était attendu le 17 mai. « Bayer demeure convaincu que les restrictions ne sont pas justifiées, car les néonicotinoïdes sont sûrs quand ils sont utilisés conformément aux instructions d’utilisation », indique le communiqué du groupe. »}

https://www.lemonde.fr/pollution/ar... Le vendredi 27 avril, les États membres ont adopté, la proposition de la Commission européenne d’interdire l’usage de ces insecticides « tueurs d’abeilles »

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL