Accueil > ENVIRONNEMENT > ENVIRONNEMENT : PETITIONS MAIL & COURRIERS... > Plus 4 sur 93 Banque mondiale : ne financez pas la déforestation au (...)

Plus 4 sur 93 Banque mondiale : ne financez pas la déforestation au Mozambique !

mardi 24 avril 2018, par C3V Maison Citoyenne

Votre voix pour la nature

Banque mondiale : ne financez pas la déforestation au Mozambique !


Chers amis de la forêt tropicale,

À quoi tenons-nous le plus : aux millions de dollars de bénéfices d’une entreprise papetière et quelques emplois ou aux ressources inestimables de la forêt de miombo où vivent des milliers de personnes ?

Au Mozambique, un gigantesque projet d’usine de pâte à papier menace de défricher la forêt si riche en biodiversité. La société Portucel, connue sous la marque Navigator, envisage d’établir d’énormes plantations d’eucalyptus, et ce avec les fonds de la Banque mondiale.

Ce ne sont pas uniquement les antilopes qui perdent leur habitat mais également la population locale qui souffre. Les plantations de bois signifient la disparition de nombreuses espèces d’animaux et de plantes ainsi que la perte de leur terre pour les petits fermiers. En d’autres termes, la nature et les habitants sont les grands perdants du projet.

Mais les défenseurs de l’environnement font tout pour stopper la société Portucel. Aidez-les dans leur lute en signant leur pétition.

Sylvain Harmat
Sauvons la forêt








Jupiterweg 15, 22391 Hamburg, Allemagne • Tel : +49 40 41038049
info@sauvonslaforet.org • www.sauvonslaforet.org
Crédit photo : Ron O’Connor/www.naturepl.com



Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL