Accueil > ALTERNATIBA > LETTRES INFO 89 > LETTRE ALTERNATIBA YONNE n°79

LETTRE ALTERNATIBA YONNE n°79

dimanche 5 novembre 2017, par C3V Maison Citoyenne

Lettre Alternatiba Yonne n° 79 (16.10.17)









A vous

Voici la Lettre d’information n° 79 d’Alternatiba Yonne et Bourgogne.

Bonjour, voici nos actualités.

Merci de votre abonnement et de faire suivre autour de vous.

Actualités des Alternatiba Yonne & Bourgogne

1/ Prochaines réunions de la Collégiale de la Cagnole, ouverte à tout(e) adhérente(e) :


http://www.lacagnole.fr/spip.php?article14


2/ Assemblée générale de Courts-circuits la Cagnole : samedi 4 novembre 2017 à 16h00 à Auxerre

Construisons ensemble une autre façon d’échanger avec la Cagnole,
monnaie locale de l’Yonne.

Venez prendre part, rien ne se fera sans vous !!!

http://www.lacagnole.fr/spip.php?article45


3/ Qui peut devenir prestataire de la Cagnole et dans quelles conditions ?

http://www.lacagnole.fr/spip.php?article36

Bulletin de candidature à l’adhésion à l’Association Courts-Circuits La Cagnole en tant que prestataire

https://www.lacagnole.fr/spip.php?article28


4/ Alternatiba Dijon : Les nouvelles - agenda alternatif d’automne

Un magnifique agenda

https://yonnelautre.fr/spip.php?article8088


Actualités des autres actions & des alternatives

1/ Mettre fin à la production d’énergies fossiles en France (loi Hulot) : les améliorations doivent être confirmées et les dernières failles comblées

Hier, le projet de loi “Hulot” était examiné par la commission Développement durable de l’Assemblée nationale. Un grand nombre de députés avaient repris nos propositions d’amendements visant à renforcer le texte, et plusieurs d’entre elles ont été adoptées : définition du gaz de mine, interdiction des techniques non conventionnelles, publication d’un cadastre minier numérique. Notre travail de plaidoyer et de campagne publique a donc en partie porté ses fruits [1]. Cependant, les amendements visant à restreindre le droit de suite, cœur du problème du code minier actuel, ont tous été refusés : les explorations et exploitations d’hydrocarbures actuelles continueront donc jusqu’en 2040, sans réelle transition progressive. Nos organisations poursuivent leurs actions en vue du passage en plénière mardi 3 octobre.
https://france.attac.org/se-mobiliser/changeons-systeme-pas-climat/article/loi-hulot-les-ameliorations-doivent-etre-confirmees-et-les-dernieres-failles


2/ Êtes-vous Terriens ou Martiens ? Plaidoyer pour une économie permacirculaire

Terriens ou Martiens ? La question peut paraître oiseuse. Elle semble pourtant avoir déjà été tranchée dans l’esprit des propagandistes de la fuite en avant technologique et des décideurs qu’ils hypnotisent.

https://theconversation.com/etes-vous-terriens-ou-martiens-plaidoyer-pour-une-economie-permacirculaire-85165


3/ « Irrintzina », le film qui raconte l’histoire d’Alternatiba : KIT D’ORGANISATION DE PROJECTION

Le film Irrintzina, le cri de la génération climat, sortira le 8 novembre 2017 dans les salles de cinéma. Il a déjà été vu par plus de 5000 personnes et nombre d’entre elles ont rejoint le mouvement climat juste après. C’est un formidable outil de mobilisation.

Le film étant à présent autodistribué, vous êtes une grosse partie de sa force de communication !

Pour booster la communication avant la sortie, une ACTION a été imaginée lors du Camp Climat à Maury de cet été.

http://www.irrintzina-le-film.com/NL33/irrintzina-nl33.html


Actualités du dossier climatique

1/ Irma et accélération des événements climatiques extrêmes : le Gouvernement devra passer à la vitesse supérieure pour s’attaquer aux causes profondes du problème

À l’heure où l’ouragan Irma continue de faire des ravages humains et matériels, et que le Président de la République appelle à juste titre la communauté internationale à s’attaquer au réchauffement climatique, « cause profonde de ce type d’événement », le Réseau Action Climat*, la Fondation pour la Nature et l’Homme et Surfrider regrettent que le projet de loi sur la fin de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures ait été amoindri par le gouvernement juste avant sa publication. Les associations du Conseil National de la Transition Ecologique (CNTE) s’étaient exprimées favorablement sur un projet de loi du gouvernement plus ambitieux, qui leur a été présenté le 23 août dernier.
Le climat, un intérêt général jugé en l’espèce « insuffisant » par le Conseil d’Etat

https://reseauactionclimat.org/irma-gouvernement-vitesse-superieure/


2/ Maxime Combes : Entre CETA et climat, Emmanuel Macron choisit le CETA

Le gouvernement vient de confirmer qu’il ne ferait rien pour bloquer la mise en application provisoire du CETA (UE-Canada) prévue au 21 septembre. Au moment où Nicolas Hulot et le gouvernement s’enorgueillissent de vouloir mettre fin à la production d’énergies fossiles sur le territoire français, comment peuvent-ils justifier un accord qui encourage leur production et leur importation du Canada ?

https://blogs.mediapart.fr/maxime-combes/blog/140917/entre-ceta-et-climat-emmanuel-macron-choisit-le-ceta


3/ Financer les 2°C : l’urgence absolue

Si le monde s’est engagé à limiter le réchauffement à 2°C en ratifiant l’Accord de Paris, les États peinent encore à établir des stratégies alignées sur cet objectif. La solution doit provenir de la finance durable. Réorienter les gigantesques actifs de la planète vers un avenir soutenable pour l’Homme est un exercice complexe et urgent. Fin décembre, trois rendez-vous parisiens doivent donner une nouvelle impulsion mondiale en ce sens.
http://www.novethic.fr/isr-et-rse/actualite-de-lisr/isr-rse/finance-durable-financer-les-2-c-l-urgence-absolue-144841.html


4/ UE : 112 milliards d’euros de subventions par an pour les énergies fossiles

Les secteurs extrêmement polluants continuent de recevoir des aides publiques, malgré les engagements européens. D’après une étude du Réseau action climat publié jeudi, parmi ces subventions, les aides « directes » seraient toujours de 4 milliards d’euros par an.
http://www.liberation.fr/planete/2017/09/29/ue-112-milliards-d-euros-de-subventions-par-an-pour-les-energies-fossiles_1599525


5/ Agir contre le changement climatique dans le Monde : De l’immobilisme au climatoscepticisme : l’échec de la raison ?

Malgré l’urgence et les cris d’alarme, et alors que le consensus scientifique impose l’urgence de l’action, le déni ou les demi-mesures semblent les seules réponses apportées. Dans tous les cas, la transition qu’il faudrait engager pour être à la hauteur du défi peine toujours à s’imposer.

La peur nous paralyse, la mauvaise foi règne, les responsabilités se diluent dans une impuissance généralisée.

Pourquoi ne sommes-nous pas capables d’agir alors que nous savons ? Pourquoi tous, individus, collectivités, puissances publiques, nous n’arrivons pas à concrétiser, à traduire en acte notre conscience du risque environnemental ? Comment dépasser l’inertie ?

https://www.franceculture.fr/emissions/cultures-monde/cultures-monde-jeudi-5-octobre-2017


6/ Maxime Combes : Les reculs sur le projet de loi Hulot prouvent que notre maison brûle et que nous votons ailleurs

« J’ai été élu pour représenter les citoyens de Pittsburgh, pas de Paris », affirmait Donald Trump au mois de juin pour justifier sa décision de sortir de l’Accord de Paris. En citant la ville qui fut la capitale mondiale du charbon et de l’acier, et est désormais un emblème de la « révolution » des gaz de schiste aux États-Unis, Trump envoyait un message clair : entre le climat et les intérêts de l’industrie fossile, il avait choisi.

http://www.huffingtonpost.fr/maxime-combes/les-reculs-sur-le-projet-de-loi-hulot-prouvent-que-notre-maison-brule-et-que-nous-votons-ailleurs_a_23237328/


7/ Artificialisation des sols : l’équivalent de six fois la surface de Paris disparaît chaque année en France

Cette semaine a été agitée par la mise en place d’une éventuelle « taxe béton » sur les nouvelles constructions. La piste avancée par Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, a finalement été invalidée par le gouvernement qui dit vouloir se laisser un temps de réflexion. L’objectif est de lutter contre l’artificialisation des sols qui grignote toujours plus de terrain. Chaque année, c’est l’équivalent de six fois la surface de Paris qui disparaît.
http://www.novethic.fr/empreinte-terre/agriculture/isr-rse/le-chiffre-six-fois-la-surface-de-paris-disparait-chaque-annee-144902.html



Pour s’abonner nous écrire ou le faire directement sur le serveur
alternatiba89lettre-subscribe@yonnelautre.fr

Pour se désabonner nous écrire ou le faire directement sur le serveur
alternatiba89lettre-unsubscribe@yonnelautre.fr

Merci de faire connaître cette lettre si elle vous paraît utile.

Pour en savoir plus et pour tout contact :
http://yonnelautre.fr/spip.php?article7474

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL