Accueil > AGRICULTURE - ELEVAGE > Soutenir Anne-Sophie pour éviter la disparition d’une ferme modèle (...)

Soutenir Anne-Sophie pour éviter la disparition d’une ferme modèle !

lundi 26 juin 2017, par C3V Maison Citoyenne

Soutenir Anne-Sophie pour éviter la disparition d’une ferme modèle ! Suite au départ de son associé, Anne-Sophie voudrait pouvoir reprendre seule la gestion de la ferme et développer les activités !

Soutien au Jardin du Renard

Soutenir Anne-Sophie pour éviter la disparition d’une ferme modèle ! Suite au départ de son associé, Anne-Sophie voudrait pouvoir reprendre seule la gestion de la ferme et développer les activités !

Acrowdfunding project by Anne Sophie Duval, environment and agriculture, Sergy.

De quoi s’agit-il ?

Les Jardins du Renard

Soutenir Anne-Sophie pour éviter la disparition d’une ferme modèle ! Suite au départ de son associé, Anne-Sophie voudrait pouvoir reprendre seule la gestion de la ferme et développer les activités ! A crowdfundingproject by Anne Sophie Duval, environment and agriculture, Sergy.

Les Jardins du Renard c’est l’histoire de 2 jeunes passionnés, Anne-Sophie et Baudoin qui ont eu le courage et le cœur de se lancer dans la reprise d’une ferme en 2010 à Sergy dans le pays de Gex (Ain).

Depuis 7 ans, Anne-Sophie et Baudoin affinent sans cesse leurs méthodes de production de légumes pour apporter la qualité gustative recherchée et la teneur en éléments nutritifs sains, garantis par le label contrôlé AB (agriculture biologique), pour que le meilleur de la nature atterrisse dans vos assiettes. La région est pleine de personnes qui ont déjà fait la transition vers un mode de vie plus sain. Le potentiel économique de la ferme montre qu’elle peut évoluer de manière durable pour une demande toujours croissante. La ferme est idéalement située au pied du jura, très proche de la frontière suisse et possède 2.8 hectares de sol super fertile non traités chimiquement depuis de très nombreuses années (La terre est agradée par des moyens naturels tel que par exemple des purins d’orties). Une belle énergie nous traverse quand on arrive à la ferme, la première parcelle cultivée est située à côté du bâtiment (ce qui permet de voir les légumes pousser lorsque l’on vient à la distribution !) et l’autre est un peu plus loin. On est immédiatement saisi par la beauté du lieu avec une vue imprenable, d’un côté sur le jura et de l’autre sur le bassin lémanique et le Mont-Blanc, continuellement enneigé.

Depuis 2 ans, Baudoin, pris de nostalgie pour son premier métier, la cuisine, a repris du service dans ce domaine. La possibilité de continuer l’exploitation de la ferme dans la forme actuelle d’entreprise d’associés (GAEC) est compromise. Baudoin ne veut plus poursuivre plus loin. Anne-Sophie ne voudrait pas devoir abandonner. A force de discussions un arrangement a été trouvé. Elle pourra continuer seule en reprenant en nom propre toutes les responsabilités de l’entreprise.

Ce pour quoi j’ai besoin de soutien

Soutenir Anne-Sophie pour éviter la disparition supplémentaire d’une ferme modèle ! Anne-Sophie est investie dans la transmission du savoir à de jeunes personnes en formation et également aux travers de son ouverture pour le woofing (une personne vient prêter main forte pour apprendre, contre le gite et le couvert). Elle voudrait aussi permettre au lieu de devenir un lieu d’intervention pour des conférenciers et de diffusion de films a vocation écologique et culturels. Cette transformation a un coût qu’Anne-Sophie n’est pas en mesure d’assumer actuellement. Son besoin est de 30’000 euros nécessaires à repartir seule et d’un bon pied. Cet argent servira notamment à couvrir les frais de mutation du GAEC en entreprise individuelle, aux quelques besoins de rafraîchissement des locaux de la ferme, pour mieux recevoir les adhérents de l’association, le public et les conférenciers et les personnes en formation. Une partie de l’argent servira, en outre, à la communication, création d’un nouveau site internet, adaptation du site internet de l’AMAP des Chênes. Finalement une autre partie est nécessaire à l’entretien et au renouvellement de l’outillage disponible. (Ensuite, achats de semences, de plantons,…)

Les contreparties
5 - euro : réception de la newsletter des jardins du Renard
10 - euro : invitation aux conférences et projections de films des prochains 6 mois
25 - euros : invitation aux conférences et projections de films pour une année.
50 - euros : 1 panier de légumes pour 2 personnes.
100 - euros : 2 paniers de légumes pour 2 personnes.
500 - euros : panier pour 2 personnes pendant 6 mois.
1000 - euros : panier pour 2 personnes pendant 1 année.
2000 - euros : panier pour 2 personnes pendant 2 ans.

www.facebook.com/Les-Jardins-du-Renard-…
www.lesjardinsdurenard.fr

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL