Accueil > SOCIETE > Le film " L’Assemblée "de Mariana Otero, déjà sélectionné au festival de Cannes, (...)

Le film " L’Assemblée "de Mariana Otero, déjà sélectionné au festival de Cannes, a besoin de notre soutien...

mercredi 3 mai 2017, par C3V Maison Citoyenne

J-2 : Le film L’Assemblée de Mariana Otero a besoin de notre soutien

Si

vous soutenez aujourd’hui le film L’Assemblée, sélectionné au festival de Cannes, vous permettrez à Nuit debout et à l’exigence démocratique qui s’y déploie, d’être entendue et vue à travers le monde.

Quand j’ai commencé le tournage le 32 mars, j’avais la conviction qu’il fallait que le cinéma se fasse l’écho de cette incroyable expérience politique et sociale qui était en train d’avoir lieu, afin qu’elle ne tombe pas dans l’oubli une fois le bruit médiatique passé. Je suis cinéaste et le cinéma se doit d’écrire notre actualité qui fera notre histoire. C’est ainsi que le cinéma peut aider à avancer et construire les mouvements futurs.
Le film a la chance inouïe aujourd’hui d’être sélectionné au festival de Cannes à la programmation de l’Acid : il va ainsi être vu par des responsables de salles de cinéma et des responsables de festival à l’étranger.

Mais nous avons besoin pour être présents là bas de 8000 euros pour financer les sous titres en anglais et espagnols ainsi que le matériel promotionnel.

Fabriqué sans financement, le film a pu être terminé grâce aux 531 donateurs qui ont donné sur kisskissbankbank les 25 000 euros nécessaires au mixage et à l’étalonnage. Grâce à vos 8000 supplémentaires, il pourra être distribué en France et à l’étranger !

Mariana Otero

EN SOUTENANT aujourd’hui L’ASSEMBLÉE, vous aiderez très concrètement à son exposition et sa diffusion en France et à l’étranger !

Le film :

Sous la forme d’une chronique, en alternant scènes d’assemblée et scènes de commission, moments de vie, de déclamation, d’échange et de réflexion, il raconte comment l’incroyable assemblée de Nuit debout a pris forme, comment elle a permis à des citoyen-n-es de reprendre la parole et combien son organisation et son fonctionnement ont posé de questions. Au passage, on y découvre les problématiques essentielles qui ont traversé le mouvement. Tout cela au milieu des éléments hostiles qui ont fait le lot quotidien du mouvement : irruptions récurrentes et souvent violentes de la police, difficultés logistiques, météo particulièrement peu clémente...
Le film est construit sans interview, sans voix off, de manière à laisser une place au specta-teur-trice et à lui permettre de s’interroger et de penser cette ré-invention d’une assemblée démocratique que fut, est et sera Nuit debout.

Teaser du film "L’Assemblée" from Mariana Otero on Vimeo.

La programmation de l’Acid (Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion) à Cannes :
Depuis 1992, cette association de cinéastes, soutient la diffusion en salles de films indépendants et singuliers tant par leur réalisation que par leur conditions de production et œuvre à la rencontre entre les films, leurs auteurs et les spectateurs. La force du travail de l’ACID repose sur son idée fondatrice : le soutien par des cinéastes de films d’autres cinéastes, français ou étrangers. L’Assemblée a été choisi parmi plusieurs centaines de films par un comité de programmation composé de réalisatrices et de réalisateurs : dans ce comité, à l’inverse de beaucoup d’autres, ni chef ni président qui auraient le dernier mot, mais une égalité entre les différents membres.
Être présent à Cannes, dans le cadre de cette programmation Acid, est d’une part tout à fait cohérent avec le sujet du film et la manière dont il a été fabriqué et d’autre part une immense chance pour sa visibilité, sa future exposition dans les salles de cinéma en France et pour sa circulation dans les festivals à l’étranger. Il sera vu par des exploitants, la presse nationale et internationale et de nombreux responsables de festivals étrangers. L’exigence de renouvellement démocratique énoncée de mille manières et à plusieurs reprises sur la place de la République par Nuit debout, pourra à travers cette programmation cannoise se faire entendre en dehors de nos frontières.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL