Accueil > ALTERNATIBA > ALTERNATIBA : PLUS FORT, PLUS LOIN - ET APRES LES VILLAGE (...)

UN MOUVEMENT POSITIF DANS LA LUTTE POUR LE CLIMAT

ALTERNATIBA : PLUS FORT, PLUS LOIN - ET APRES LES VILLAGE ?

lundi 2 février 2015, par C3V Maison Citoyenne, Yonne l’autre

Le mouvement né au Pays basque veut essaimer par l’organisation de « villages » pédagogiques et festifs. Objectif : inciter la population à œuvrer pour une société écologique, solidaire, et lutter pour la préservation du climat.


Graphique issu du rapport GIEC 2007
Accrochés au signal d’alarme d’un train devenu fou, les scientifiques n’en finissent plus de hurler. Parmi les dernières alertes : l’année 2014 a été la plus chaude sur le globe depuis le début des relevés de températures, en 1880. L’humanité court à sa perte, il faut se bouger, insistent-ils, tout en dénonçant, pour une partie d’entre eux, l’apathie des dirigeants de la planète.
Certes, le sommet mondial de l’ONU sur le climat qui aura lieu à Paris en décembre (COP21) est en pleine gestation. Mais les lobbys sont sur le coup. Et la rencontre risque, à nouveau, d’accoucher d’une belle souris.
Entre autres signes de mauvais augure : l’Europe, censée être exemplaire, vient d’ouvrir la porte au très polluant pétrole issu des sables bitumineux canadiens, tandis que François Hollande s’apprêterait à renoncer à sa promesse de supprimer toute subvention à l’exportation des centrales à charbon (lire Libération du 24 janvier)…

« Insurrection ». Face à cette inertie, à l’incohérence voire au double jeu, un mouvement citoyen ne cesse de prendre de l’ampleur en France et au-delà :

Alternatiba.

Un « processus » très sérieux visant à susciter « une insurrection des consciences et des peuples » pour peser « beaucoup plus fort et rapidement que toutes les COP réunies ». Et ce, en faisant éclore , un peu partout, des « Villages des alternatives au changement climatique », sur le modèle de l’événement festivo-éducatif parrainé par feu Stéphane Hessel, qui avait rassemblé 12 000 personnes le 6 octobre 2013 à Bayonne, quelques jours après la publication du cinquième rapport du Giec (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat).

Lire la suite...

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL