Accueil > ► C3V Maison citoyenne - SOIREE PROJECTIONS / DEBATS > C3V MAISON CITOYENNE - SACRE CROISSANCE ! de Marie-Monique ROBIN - jeudi 18 (...)

C3V MAISON CITOYENNE - SACRE CROISSANCE ! de Marie-Monique ROBIN - jeudi 18 juin - - projection / débat

mercredi 10 juin 2015, par C3V Maison Citoyenne


Soirée projection/débat avec le film "Sacrée Croissance !." LE NOUVEAU FILM EXCEPTIONNEL DE Marie-Monique ROBIN le jeudi 18 juin 2015.
Face à la crise et aux risques écologiques...
Organisé par le C3V Maison citoyenne - Soirées projections/débats - Pot de l’amitié - Association de bénévoles. Participation libre. N’hésitez pas à amener des tartes, quiches et gâteaux à partager. Ils seront les bienvenus :-)

Après Le Monde selon Monsanto, Notre Poison Quotidien et Les Moissons du Futur, Marie-Monique Robin présente un documentaire intitulé "Sacrée Croissance !." Un film pour montrer les fissures d’un système qui a atteint ses limites, et faire voir les prémices d’un nouveau monde post-croissance. un film sacré diffusé sur ARTE le mardi 04 novembre 2014 !

Reporterre : Le système croissanciste est fou et à bout. Mais les alternatives émergent de plus en plus vigoureusement, qui permettent de dessiner le monde… d’après la croissance. C’est le double thème de ce film de Marie-Monique Robin, qui illustre la ligne actuelle du mouvement écologiste : alarme - plus que jamais - et espoir - parce qu’il est fort et justifié.

Marie-Monique Robin :

Le film et livre, s’appelle « Sacré croissance ! » . Il s’inscrit dans la droite ligne des films que j’ai faits avant, où j’avais fait le tour du système agro-industriel sous toutes ses faces, aussi bien avec Le monde selon Monsanto, qu’avec Notre poison quotidien

Et la question qu’on me posait toujours est : "Est-ce qu’on peut faire autrement ?" J’ai commencé à y répondre dans Les moissons du futur, qui était une enquête sur l’agro-écologie, se demandant si elle pouvait nourrir le monde. Et je me suis dit que tout ce système agro-industriel faisait partie d’un système beaucoup plus global, un système économique, qui est fondé sur le dogme de la croissance illimitée.

Lire la suite

Marie-Monique Robin est une journaliste d’investigation, réalisatrice et écrivaine
Elle a reçu le prix Albert-Londres en 1995
le prix norvégien Rachel Carson1 en 2009
Le 8 juin 2013, elle a été décorée de la Légion d’honneur à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique)

Marie-Monique Robin : « La société post-croissance a déjà commencé ! »

Allocution de Marie-Monique ROBIN


Entre les décideurs politiques et une partie de la population réticente à se laisser imposer les doxas libérales, les visions du monde tel qu’il doit être mené semblent irréconciliables. Lorsque les premiers ne jurent que par la croissance, répétant le terme comme une formule incantatoire, les seconds espèrent en d’autres solutions et réfutent le productivisme et la consommation à tout prix.

LE BNB (Bonheur National Brut) au BHOUTAN par DEKI

Deki : Le bonheur commence à l’école - Sacrée croissance - ARTE


Le Cercle des Volontaires a eu la chance d’assister à la projection en avant-première du nouveau documentaire de Marie-Monique Robin qui, après « Le monde selon Monsanto », « Notre poison quotidien » et « Les moissons du futur » revient avec « Sacrée croissance ! ». Lors de son allocution introductive, la célèbre journaliste (dont, faut-il le préciser, notre Cercle apprécie tout particulièrement le travail), a cité le poète allemand Goethe :« Tout ce que tu peux faire, ou rêver de faire, tu peux l’entreprendre. L’Audace renferme en soi Génie, Pouvoir et Magie. ».

(Partenariat avec la Mairie de Paris oblige, cette avant-première au Forum des images à Châtelet débute par le discours de Célia Blauel, élue EELV. S’ensuivent les discours du responsable de la programmation d’Arte, qui diffusera le film le 4 novembre prochain à 20h50, du président du CCFD et du PDG de Biocoop. Les puristes pourraient polémiquer et ergoter sur ces partenariats, nous préférons souligner que sans eux, le film n’aurait probablement pas vu le jour. Marie-Monique Robin nous présente ensuite son travail, dans une allocution courte mais juste et vibrante.)

Ce film nous propose un véritable voyage via le prisme d’alternatives mises en place pour sortir du modèle absurde de course à la croissance infinie. Nous découvrons, entre autres, comment des canadiens et des argentins pratiquent l’agriculture urbaine. Nous découvrons également des brésiliens et des allemands utilisant des monnaies complémentaires pour relocaliser l’activité économique et développant le crédit à taux zéro. Enfin, cerise sur le gâteau, Marie-Monique Robin et son équipe nous emmènent au Bhoutan, où le Bonheur National Brut a remplacé le Produit National Brut pour évaluer la croissance du pays.

C’est une somme de plusieurs reportages bien articulés et entrecoupés d’interviews d’économistes qui nous expliquent pourquoi le système actuel n’est pas viable et l’urgence des changements à mettre en place. C’est donc une bouffée d’oxygène et d »espoir et surtout un message fort : le changement est possible, et nous devons en être les acteurs.

C’est d’ailleurs paradoxalement un reproche que certains pourraient formuler : pas un mot sur les responsables de la situation catastrophique dans laquelle nous sommes, et la mise en avant de la notion de résilience, terme à double tranchant pouvant s’entendre comme la capacité à s’adapter (au lieu de luter contre les coupables) ou comme la capacité à s’autonomiser de manière à s’émanciper de la tutelle des multinationales. Reconnaissons que l’auteur précise dès son discours introductif qu’il ne s’agit pas un film pour dénoncer mais pour proposer des solutions. C’est sans doute une manière de dire que les solutions ne viendront pas d’en haut mais d’en bas, et qu’une dénonciation de plus ne servirait pas à grand chose, si ce n’est à se fermer les portes de la diffusion grand public. Au final, on ne peut que lui donner raison, car ces 90 minutes suscitent vraiment l’envie d’agir, de se mobiliser, de devenir acteur de notre quotidien, et peuvent indirectement ré-intéresser les gens à la politique au sens noble du terme.

Finalement on peut dire qu’il s’agit d’un très beau documentaire qui invite à la réflexion et à l’action et qui en prime bénéficiera d’un accès à un média de grande diffusion, le pari est donc réussi ; la standing ovation d’après diffusion était largement méritée !

Baptiste

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL