Accueil > SOCIETE > SOCIETE > IMMIGRATION > Huit mois avec sursis requis contre un agriculteur jugé pour avoir aidé des (...)

Huit mois avec sursis requis contre un agriculteur jugé pour avoir aidé des migrants

vendredi 6 janvier 2017, par C3V Maison Citoyenne

Lu dans Le Monde.fr

Huit mois avec sursis requis contre un agriculteur jugé pour avoir aidé des migrants

Poursuivi pour aide au séjour d’étrangers en situation irrégulière, Cédric Herrou a revendiqué, devant le tribunal, des actes « politiques ».

« Je le fais parce qu’il faut le faire. »

Jugé à Nice pour avoir aidé des migrants près de la frontière franco-italienne, Cédric Herrou, 37 ans, a assumé, mercredi 4 janvier, ses actes, pour lesquels le procureur a requis huit mois de prison avec sursis. Devant le tribunal, l’agriculteur a revendiqué des actes « politiques » : « Je le fais parce qu’il y a des gens qui ont un problème. Il y a des gens qui sont morts sur l’autoroute, il y a des familles qui souffrent, il y a un Etat qui a mis des frontières en place et qui n’en gère absolument pas les conséquences. »

Suite dans Le Monde.fr

Voir en ligne : Le Monde.fr

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL