Accueil > ALTERNATIBA > Nouvelle rubrique N° 55 > LETTRE ALTERNATIBA YONNE n° 66

LETTRE ALTERNATIBA YONNE n° 66

vendredi 6 janvier 2017, par C3V Maison Citoyenne, Yonne l’autre

Lettre Alternatiba Yonne n°66 (4.01.17)









A vous

Voici la Lettre d’information n° 66 d’Alternatiba Yonne et Bourgogne.

Bonjour, voici nos actualités.

Merci de votre abonnement et de faire suivre autour de vous.

Actualités des Alternatiba Yonne & Bourgogne


1/ Suivez les nouvelles de Courts-circuits la Cagnole !

http://yonnelautre.fr/spip.php?rubrique1454

Actualités des autres actions

1/ Bizi : Où en sommes-nous sur l’échiquier mondial ?

Alors qu’un comptage de voix à l’expression démocratique plus que douteuse offre à un milliardaire puant de diriger une des nations les plus influentes de la planète, alors que la danse des candidats commence en France sur une valse déjà inaudible, les citoyens que nous sommes continuons nos luttes pour la justice climatique et sociale… et plus que jamais.

https://bizimugi.eu/edito-5

2/ Opération monnaies locales : c’est reparti ! Cahier de l’Âge de Faire

http://www.lagedefaire-lejournal.fr/operation-monnaies-locales-commander/

Actualités du dossier climatique


1/ La Banque centrale européenne injecte des milliards dans les multinationales les plus polluantes

La Banque centrale européenne (BCE) a lancé début 2015, après des mois de tergiversations, un programme de quantitative easing (« littéralement, « assouplissement quantitatif ») pour contrer la spéculation sur les dettes souveraines et conjurer le spectre d’une déflation. Conçu comme une réponse à la crise qui perdure depuis 2008, ce dispositif permet d’acheter des actifs avec de la monnaie spécialement créée, donc d’injecter de l’argent dans les circuits de l’économie pour tenter de la relancer.

http://www.bastamag.net/La-Banque-centrale-europeenne-injecte-des-milliards-dans-les-entreprises-les

2/Une vidéo montre le cycle du dioxyde de carbone en une minute



Cette vidéo publiée par la NASA montre en accéléré le cycle du CO2 sur un an. On constate que le gaz à effet de serre a tendance à se concentrer dans l’hémisphère Nord.


La précision de cette modélisation a été obtenue grâce au satellite Orbiting Carbon Observatory-2, lancé en 2014. Les scientifiques savent déjà qu’un quart du CO2 est absorbé par les océans, un autre quart par la végétation, mais que le reste stagne dans l’atmosphère.

L’objectif de ces nouvelles modélisations est notamment d’étudier les écosystèmes qui absorbent le mieux le CO2.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/cosmos/video/2016/12/21/une-video-montre-le-cycle-du-dioxyde-de-carbone-en-une-minute_5052606_1650695.html

3/ L’ampleur du repli des banquises surprend les scientifiques

La chute est si spectaculaire qu’on croit d’abord à une erreur. Nulle erreur pourtant : au cours des quatre derniers mois de l’année, la couverture mondiale de banquise a accusé un effondrement inédit en plus de trente ans d’observations. En novembre et décembre, un déficit presque constant de plus de trois millions de kilomètres carrés (km2) de glaces de mer a été enregistré par rapport à la moyenne 1981-2010, selon les données du National Snow and Ice Data Center (NSIDC) américain. A s’en tenir à cette moyenne, près de 20 % de la banquise mondiale manquait, fin décembre, à l’appel.

https://pad.riseup.net/p/banquise

4/« Machine à remonter le temps » pour le climat (NASA)

La Nasa a mis en ligne une « machine à remonter le temps » pour le climat. Il s’agit d’une illustration des changements de température de 1880 à 2015 à l’échelle de la planète. De même, la Nasa propose une série de visualisations sur le niveau des glaces au pôle Nord (de 1979 à 2015), le niveau des océans dans différentes parties du monde (de 0 à 6 mètres) et les émissions de dioxide de carbone (de 2002 à 2014).

Voir ces illustrations sur le site dédié de la Nasa : http://climate.nasa.gov/interactives/climate-time-machine

5/ Royaume-Uni : l’éolien pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

La réduction des émissions de gaz à effet de serre est un enjeu majeur pour l’avenir de notre planète. Une nouvelle étude publiée en décembre au Royaume-Uni montre le rôle que le développement de l’énergie éolienne peut avoir pour atteindre ces objectifs.
http://positivr.fr/impact-energie-eolienne-gaz-effet-de-serre-royaume-uni/


Pour s’abonner nous écrire ou le faire directement sur le serveur
alternatiba89lettre-subscribe@yonnelautre.fr
Pour se désabonner nous écrire ou le faire directement sur le serveur
alternatiba89lettre-unsubscribe@yonnelautre.fr
Merci de faire connaître cette lettre si elle vous paraît utile.
Pour en savoir plus et pour tout contact :
http://yonnelautre.fr/spip.php?article7474
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL