Accueil > ALTERNATIBA > ALTERNATIBA 89 et le bénévolat - Si vous souhaitez donner un coup de main, (...)

ALTERNATIBA 89 et le bénévolat - Si vous souhaitez donner un coup de main, nous allons vous donner un coup de pouce !!! (et vive-versa !)

jeudi 15 janvier 2015, par C3V Maison Citoyenne, Yonne l’autre

150 BENEVOLES SONT ATTENDUS !

Les postes et les compétences nécessaires sont multiples et variés : le service, la cuisine, l’encadrement, l’espace enfant, l’animation, le montage/démontage…

Tout le monde peut y trouver sa place, ne serais-ce que pour un moment !

Fiche d’inscription en ligne ci-dessous :

https://docs.google.com/forms/d/1qMX7cypPLvJgiRdpP9P8tvDsggA9KGxgBXrLQn-37_M/viewform?c=0&w=1

A bientôt, ensemble pour le climat.

____________________________________________________

Alternatiba 89 : contacter le collectif, être informé(e) des RDV, prendre part (Yonne )

Tout sur ALTERNATIBA sur L’YONNE l’AUTRE

CHARTE DES ALTERNATIBA

Les Alternatiba sont des Villages des alternatives, individuelles, collectives, territoriales et systémiques au changement climatique et à la crise énergétique. Leur objectif est de :

- diffuser le message de l’urgence climatique, sensibiliser le grand public et les élus à la nécessité de baisser rapidement et radicalement nos émissions de gaz à effet de serre, interpeller sur les conséquences dramatiques de l’absence d’accord international ambitieux, efficace, contraignant et juste sur le climat ;

- combattre l’effet possible de sidération, le sentiment d’impuissance et donc la démobilisation que peuvent provoquer la gravité et l’importance du défi climatique, en montrant que les solutions existent et qu’elles sont à notre portée, créatrices d’emploi, porteuses d’un monde plus humain, convivial et solidaire ;

- appeler à mettre en route sans plus attendre la transition sociale, énergétique et écologique nécessaire pour éviter le dérèglement profond et irréversible des mécanismes du climat.

Loin des fausses solutions - injustes, dangereuses et inefficaces - prônées par certains (géo-ingénierie, OGM, agro-carburants, marchés carbone, mécanismes de compensation, nucléaire etc.), des milliers d’alternatives aux causes du changement climatique sont en effet mises en pratique tous les jours par des millions d’individus, d’organisations, de collectivités locales dans les domaines les plus divers.

Agriculture (BIO ? Texte en cours de correction) paysanne, consommation responsable, circuits-courts, relocalisation de l’économie, partage du travail et des richesses, reconversion sociale et écologique de la production, finance éthique, défense des biens communs comme l’eau, la terre ou les forêts, pêche durable, souveraineté alimentaire, solidarité et partage, réparation et recyclage, réduction des déchets, transports doux et mobilité soutenable, éco-rénovation, lutte contre l’étalement urbain et l’artificialisation des sols, aménagement du territoire soutenable, démarches de préservation du foncier agricole, défense de la biodiversité, sobriété et efficience énergétique, énergies renouvelables, plans virage énergie climat, villes en transition, sensibilisation à l’environnement, etc. : les alternatives existent, elles ne demandent qu’à être renforcées, développées, multipliées !

Nous pouvons ainsi continuer à changer concrètement les choses chacun-e à notre niveau, et également renforcer la dynamique, la prise de conscience, le rapport de force permettant d’avancer vers les bonnes prises de décisions tant au niveau local qu’au niveau global.

Alternatiba est une dynamique indépendante de quelque parti politique que ce soit et des pouvoirs publics. Chaque Alternatiba est libre de solliciter ou non des subventions publiques aux collectivités locales ou aux différentes institutions, mais à la condition express que ces subventions ne soient assorties d’aucune contrepartie ou condition politique.

La dynamique des Alternatiba travaille à la construction d’un monde plus humain et plus solidaire. Cet objectif est bien évidemment totalement incompatible avec les idées et comportements xénophobes, racistes, sexistes, homophobes, excluants, discriminatoires, anti-démocratiques ou violents.

Ensemble, construisons un monde meilleur en relevant le défi climatique !

Alternatiba

"Le dérèglement climatique s’aggrave et s’accélère, mettant à mal dès aujourd’hui les populations les plus pauvres de la planète et à moyen terme les conditions de vie civilisées sur Terre.

Pourtant, les solutions au réchauffement climatique existent, les voies de la transition énergétique se multiplient ; elles sont d’ores et déjà expérimentées par des milliers d’associations, d’individus, de communes, de régions à travers la planète. Ces milliers d’alternatives participent au quotidien à la construction d’une société plus sobre, plus humaine, plus conviviale et plus solidaire.

Venez les découvrir à Alternatiba, le Village des Alternatives.

Ensemble, construisons un monde meilleur en relevant le défi climatique !"

Stéphane Hessel, parrain d’Alternatiba, le 19 décembre 2012


APPEL

Ce sera un véritable Village des alternatives, individuelles, collectives, territoriales et systémiques au changement climatique et à la crise énergétique. Des milliers de personnes y sont attendues. Son objectif est de :

• diffuser le message de l’urgence climatique, sensibiliser le grand public et les élus à la nécessité de baisser rapidement et radicalement nos émissions de gaz à effet de serre, interpeller sur les conséquences dramatiques de l’absence d’accord international ambitieux, efficace, contraignant et juste sur le climat ;

• combattre l’effet possible de sidération, le sentiment d’impuissance et donc la démobilisation que peuvent provoquer la gravité et l’importance du défi climatique, en montrant que les solutions existent et qu’elles sont à notre portée, créatrices d’emploi, porteuses d’un monde plus humain, convivial et solidaire ;

• appeler à mettre en route sans plus attendre la transition sociale, énergétique et écologique nécessaire pour éviter le dérèglement profond et irréversible des mécanismes du climat.
Loin des fausses solutions – injustes, dangereuses et inefficaces – prônées par certains (géo-ingénierie, OGM, agro-carburants, marchés carbone, mécanismes de compensation, nucléaire etc.), des milliers d’alternatives aux causes du changement climatique sont en effet mises en pratique tous les jours par des millions d’individus, d’organisations, de collectivités locales dans les domaines les plus divers.
Agriculture paysanne, consommation responsable, circuits-courts, relocalisation de l’économie, partage du travail et des richesses, reconversion sociale et écologique de la production, finance éthique, défense des biens communs comme l’eau, la terre ou les forêts, pêche durable, souveraineté alimentaire, solidarité et partage, réparation et recyclage, réduction des déchets, transports doux et mobilité soutenable, éco-rénovation, lutte contre l’étalement urbain et l’artificialisation des sols, aménagement du territoire soutenable, démarches de préservation du foncier agricole, défense de la biodiversité, sobriété et efficience énergétique, énergies renouvelables, plans virage énergie climat, villes en transition, sensibilisation à l’environnement, etc. : les alternatives existent, elles ne demandent qu’à être renforcées, développées, multipliées !
Nous pouvons ainsi continuer à changer concrètement les choses chacun-e à notre niveau, et également renforcer la dynamique, la prise de conscience, le rapport de force permettant d’avancer vers les bonnes prises de décisions tant au niveau local qu’au niveau global.
C’est pourquoi nous serons présents, et nous appelons tout le monde à nous rejoindre à Alternatiba le Samedi 4 Juillet 2015 à Joigny.
Les premières organisations signataires sont l’ADENY (Association de Défense de l’Environnement et de la Nature de l’Yonne), ATTAC 89, La Bande à Gavroche,C3V-Maison citoyenne, Échange non marchand, la FSU, La Ligue de l’enseignement, Solidaires 89 (les syndicats SUD), Sortir du nucléaire 89 (SDN), Yonne Nature Environnement (YNE).


Pacte

Version provisoire du Pacte climatique ALTERNATIBA 89

La version ci-dessous évoluera peut-être, tant sur la forme que sur le fond.
A noter que les collectivités locales peuvent ne s’engager, pour commencer, que sur un point ou plusieurs points et non sur le tout.

Engagement n°1  : Préserver les terres agricoles et les forêts naturelles
Limiter l’étalement urbain ; ni bétonner ni goudronner de nouvelles terres agricoles ; ne pas industrialiser l’exploitation forestière ; ne pas surexploiter les ressources de la forêt ; ne pas substituer les plantations d’arbres aux forêts naturelles diversifiées

Engagement n°2  : Préserver les zones de captage d’eau potable et économiser l’eau
Proscrire les pesticides et toute activité polluante sur les zones de captage ; proscrire les pesticides en zone urbaine ; recherche des économies d’eau

Engagement n°3  : Économiser les énergies
Désigner un adjoint à l’économie d’énergie dans la collectivité ; enclencher la réhabilitation énergétique du patrimoine public et aider à celle de l’habitat local ; quantifier les économies réalisées annuellement ; développer les énergies renouvelables

Engagement n°4  : Réduire les transports polluants et développer les transports en communs et doux
Réduire les transports individuels polluants ; développer transports en commun et co-voiturage ; développer la marche et le vélo et autres alternatives concrètes

Engagement n°5 : Développer les énergies renouvelables et souscrire à Enercoop
S’abonner à Enercoop d’abord pour un ou plusieurs bâtiments publics puis pour tous les contrats ; cela garantira un développement des énergies renouvelables et une reprise en main de la production d’énergie

Engagement n°6  : Développer les circuits courts de proximité et l’accès à l’alimentation bio
Réduire le réchauffement par les transports avec les circuits courts ; développer la restauration collective locale et tendant vers le bio, avec à terme un objectif de 100 % ; aide à la reconversion et au maintien -si nécessaire- des producteurs bio
- 
Rappel : Pour prendre part, pour rejoindre la commission Alternatiba 89 Pacte de Transition ou simplement lui soumettre des remarques, écrire à alternatiba89pactetransition@yonnelautre.fr.

Voir en ligne : ALTERNATIBA EU. (Europe)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL