C3V

Accueil > ► C3V Maison citoyenne - SOIREE PROJECTIONS / DEBATS > SOIREE C3V MAISON CITOYENNE - "LA SOCIALE" - Projection / débat avec le (...)

SOIREE C3V MAISON CITOYENNE - "LA SOCIALE" - Projection / débat avec le film de Gilles PERRET - le 12 janvier 2017

dimanche 1er janvier 2017, par C3V Maison Citoyenne










Projection/débat

le jeudi 12 janvier 2017 à 19h45

Salle C. Debussy - Joigny (89)

DEBAT ANIME PAR : Bernard TEPER

(Photo prise salle Debussy en 2014)

Bernard TEPER : Co-animateur du Réseau Éducation Populaire (REP). Co-auteur de : Néolibéralisme et crise de la dette ; Contre les prédateurs de la santé ; Retraites, l’alternative cachée ; Laïcité : plus de liberté pour tous ; Penser la République sociale pour le 21e siècle ; Pour en finir avec le "trou de la Sécu", repenser la protection sociale du 21e siècle.

Synopsis du film :

La Sociale"" est un documentaire sur la sécurité sociale, fondée il y a 70 ans. Le film propose de découvrir son histoire. On suit sa création à travers le portrait de l’un de ses fondateurs, Ambroise Croizat, un homme politique qui fut ministre à la fin des années 1940. On découvre comment l’homme a su mener à bien son projet et ceux qui l’ont aidé à accomplir son oeuvre. Les images montrent le combat sans fin de ses défenseurs afin de maintenir ce système de santé unique au monde. Le réalisateur fait également le constat de ce qu’est devenue cette institution et se projette dans l’avenir : quel est son futur social et économique ? Ce long métrage est réalisé par Gilles Perret qui a signé d’autres documentaires comme ""Walter, retour en résistance"", "" De mémoires d’ouvriers "" et ""Les jours Heureux"".

Bande annonce du film "La Sociale"


Bande Annonce "La Sociale" par leimal74

INTERWIEW DE GILLES PERRET sur France 3 Rhône Alpes à propos de son film "La Sociale" (5mn18’)


LA SOCIALE par leimal74

En Post-cast sur France Inter ""Le coup de coeur"


C3V Maison citoyenne -
Projection / débat salle Debussy - Joigny (89)

avec le film :
"LA SOCIALE"
de Gilles PERRET - le 12 janvier 2017 -

PDF du programme







c3vmaisoncitoyenne.com

Adresse postale
C3V Maison citoyenne
Mairie de Senan
89710 Senan


CNR :

La plus haute institution de la France clandestine, créée en mai 1943 par Jean Moulin, selon les instructions du général de Gaulle, qui voulait instituer un organisme représentatif de toutes les tendances politiques de la Résistance.

Composé de seize membres (huit représentants des mouvements de résistance, six des partis politiques et deux des syndicats), il se réunit pour la première fois le 27 mai 1943, au 48, rue du Four, à Paris, sous la présidence de Jean Moulin et permet au général de Gaulle, arrivant à Alger, de se réclamer de la Résistance intérieure unie et d’affirmer sa légitimité vis-à-vis du général Henri Giraudet des Alliés.

Après l’arrestation de Jean Moulin à Caluire (21 juin 1943), le CNR se donne un nouveau président, Georges Bidault, qui n’est plus le délégué général de de Gaulle. Il s’ensuit une sorte de dualité du pouvoir, son bureau permanent ainsi que sa commission d’action (Comac) – organismes où l’influence communiste était dominante – s’efforçant tous deux d’acquérir une indépendance vis-à-vis du général de Gaulle, et de diriger résitance et insurrection. Mais privé de moyens, d’actions propres, il ne pourra jouer un rôle que dans la libération de Paris.

Auparavant, à travers les commissions héritées des divers mouvements, le CNR a préparé la mise en place des comités de libération, les mesures concernant la presse et surtout élaboré le « programme d’action de la Résistance » (mars 1944), véritable charte des mesures politiques, économiques et sociales à prendre à la Libération, et qui sont à l’origine des grandes réformes de l’après-guerre (nationalisations, Sécurité sociale, par exemple).

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL