Accueil > ► C3V - SOIREE PROJECTIONS / DEBATS > Soirée C3V Maison citoyenne et Panoramic89 présente : le SAMEDI 26 novembre (...)

Soirée C3V Maison citoyenne et Panoramic89 présente : le SAMEDI 26 novembre 20h30 - Le dernier KEN LOACH " MOI, DANIEL BLAKE " Palme d’or 2016 à Cannes ! !

samedi 5 novembre 2016, par C3V Maison Citoyenne

SOIREE PRECEDEE DE :
PROJECTION/DEBAT - " LA GUERRE DES GRAINES " dans le cadre du festival ALIMENTERRE par GERMINAL
Salle Debussy à Joigny (89)

ENTREE GRATUITE
film suivi d’un pot grignotage bio offert par Germinal


C3V MAISON CITOYENNE et PANORAMIC vous invite à la projection/débat avec le dernier

KEN LOACH

" MOI, DANIEL BLAKE "

le SAMEDI 26 novembre à 20h30

en présence de Laurent GRISEL*, écrivain, poète pour la présentation du film et du débat.

(*Auteur de "Le journal de la crise, 1er volume-2006, "Climats",).

Le journal de la crise, 2ème volume-2007.



Salle Debussy - Joigny (89) Voir plan -> [1]

Entrée à prix réduit pour les adhérents et sympathisants de C3V

" MOI, DANIEL BLAKE "

Bande annonce :
(1h 41min)
De Ken Loach
Avec Dave Johns, Hayley Squires, Dylan McKiernan, Sharon Percy, Briana Shann

Pour la première fois de sa vie, Daniel Blake, un menuisier anglais de 59 ans, est contraint de faire appel à l’aide sociale à la suite de problèmes cardiaques. Mais bien que son médecin lui ait interdit de travailler, il se voit signifier l’obligation d’une recherche d’emploi sous peine de sanction. Au cours de ses rendez-vous réguliers au « job center », Daniel va croiser la route de Katie, mère célibataire de deux enfants qui a été contrainte d’accepter un logement à 450km de sa ville natale pour ne pas être placée en foyer d’accueil. Pris tous deux dans les filets des aberrations administratives de la Grande-Bretagne d’aujourd’hui, Daniel et Katie vont tenter de s’entraider


Extrait explosif et corrosif du film !


LOACH - "Moi, Daniel Blake" :

Grand habitué de Cannes, Ken Loach a présenté, en plus de quarante ans de carrière, pas moins d’une vingtaine de longs métrages en compétition officielle, à la Quinzaine des Réalisateurs ou encore à la Semaine de la Critique, tout en raflant une Palme d’or pour Le Vent se lève et plusieurs Prix du jury. Cette année, le cinéaste britannique, qui soufflera ses 80 ans en juin prochain, revient sur la Croisette avec son supposé « vrai dernier » film. Moi, Daniel Blake est un drame social poignant, sans concession et réaliste, qui narre la descente aux enfers d’un menuisier de 60 ans, veuf sans enfant, en lutte pour récupérer les indemnités auxquelles il a droit, à la suite d’une crise cardiaque. Loach signe là sans doute l’un de ses meilleurs films, dans lequel il confronte son personnage, étape par étape, à une administration anglaise totalement désarticulée, qui fait bien sûr écho à la nôtre, à n’importe quelle autre. Le cinéaste insiste ainsi sur toutes les aberrations d’un système cloisonné, géré par des fonctionnaires inaptes à résoudre des situations de plus en plus dramatiques. Les possibilités de Daniel, porté par la performance sobre et efficace de Dave Johns, pour simplement garder ses droits, se réduisent à peau de chagrin au fur et à mesure du déroulement. Cet homme, fragilisé par son état de santé, se voit contraint de faire appel car l’État refuse de lui verser ses indemnités, lui demandant de retrouver un emploi – et d’y passer 35 heures par semaine –, alors même que son médecin lui interdit de pratiquer une quelconque activité. Dans ce maelström infernal, Daniel est en plus un béotien en matière de nouvelles technologies et d’outils numériques – comme de nombreuses personnes de son âge et de sa classe. Les difficultés pour utiliser une souris d’ordinateur, remplir un simple formulaire sur Internet ou rédiger un nouveau CV deviennent dès lors un véritable casse-tête. Loach ne donne que de très peu de respiration à son personnage, l’immergeant quasiment en vase clos dans le processus ironique, cauchemardesque et inextricable d’un département d’aides sociales de plus en plus méprisant à l’égard des individus, voire des plus vulnérables. Toutefois, si la réalité tragique assombrit progressivement la narration, Loach réussit à y injecter un peu d’espoir, certes vain. Dans son malheur, il fait la rencontre d’une femme, mère de deux enfants d’une trentaine d’années, dans une situation tout aussi catastrophique qu’il tente de soutenir et d’aider. Ensemble, ils essaient de trouver des moyens pour survivre. Hayley Squires est d’ailleurs parfaitement bouleversante, en témoigne cette scène tragique à la banque alimentaire où, affamée, elle ouvre par désespoir une boîte de haricots, avant de s’effondrer face à sa propre déchéance.

Moi, Daniel Blake, écrit par son scénariste habituel Paul Laverty, compose le portrait percutant d’une société déshumanisée et brutale, qui ne peut que parler à tous.

le SAMEDI 26 novembre à 20h30


A SAVOIR

CE SAMEDI 26 NOVEMBRE 17h30

Précédera en séance gratuite

et toujours salle C. Debussy

Projection/débat

"La guerre des graines"

à Joigny

Samedi 26 Novembre 2016 à 17h30

Grand public

La coopérative Germinal vous propose une projection débat autour du film "La guerre des graines". Les échanges seront animés par l’association "Semences paysannes" et la grainothèque de Sens. Venez nombreux !


Informations concernant l’évènement
Organisé par Coopérative Germinal

Contact : Claude Grosset : 07 81 22 49 79
Salle Claude Debussy
61 rue Saint-Jacques
89300 Joigny













CINÉMATOGRAPHIE DE KEN LOACH :

Année - Titre
2016 Moi, Daniel Blake

2014 Jimmy’s Hall

2013 L’Esprit de 45

2012 La Part des Anges

2010 Route Irish

2009 Looking for Eric

2007 Chacun son cinéma

2007 It’s a Free World

2006 Le Vent se lève

2005 Tickets

2003 Just a kiss

2002 11’09’’01 - September 11

2002 Sweet Sixteen

2001 The Navigators

2000 Bread and Roses

1998 Another City (court-métrage)

1998 My Name is Joe

1996 The Flickering Flame (moyen-métrage)

1995 A Contemporary Case for Common Ownership (court-métrage)

1995 Carla’s song

1995 Land and Freedom

1994 Ladybird

1993 Raining Stones

1991 Riff-Raff

1990 Hidden Agenda

1989 The View from the Woodpile

1986 Fatherland

1984 Which Side Are You On ? (moyen-métrage)

1983 Questions of Leadership

1983 The Red and the Blue : Impressions of Two Political Conferences - Autumn 1982

1981 Regards et Sourires

1980 Auditions

1980 The Gamekeeper

1978 Black Jack

1973 A Misfortune

1971 Family Life

1971 The Save the Children Fund Film (moyen-métrage)

1969 Kes

1967 Pas de larmes pour Joy

1966 Cathy Come Home

Notes

[1

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL