Accueil > CABARETS / SPECTACLES / CONCERTS / FIMS / DIVERS... > MOULIN DE HAUSSE-CÔTE > MOULIN DE HAUSSE-CÔTE - Saints-en-Puisaye - causerie-casse croûte - Dimanche (...)

MOULIN DE HAUSSE-CÔTE - Saints-en-Puisaye - causerie-casse croûte - Dimanche 30 octobre à 11h.

samedi 8 octobre 2016, par C3V Maison Citoyenne

"La politique de l’oxymore" ou comment ceux qui nous gouvernent nous masquent la réalité du monde, présenté par l’auteur lui-même, Bertrand Méheust.


Les démocraties modernes possèdent-elles les ressorts pour prévenir et affronter la catastrophe écologique ? Comme l’explique Bertrand Méheust dans son essai, ce n’est pas de l’écologie libérale et du développement durable que viendra la réponse. 7 ans après la parution de cet essai, Bertrand Méheust tentera, à la lumière des évènements, de faire le bilan de cette réflexion, en examinant les nouveaux oxymores comme "l’économie circulaire" ou "l’économie collaboratrice".

Entrée libre au chapeau.

L’intervention sera suivie d’un débat pendant lequel les participants pourront se restaurer . Assiette casse-croûte à 5€

Le moulin de Hausse-Côte se situe à Saints en Puisaye, route de Ste Colombe.


Parrution de Bertrand Méheust
"La politique de l’oxymore"

Les démocraties modernes possèdent-elles les ressorts nécessaires pour prévenir et affronter la catastrophe écologique due au réchauffement climatique ? Comme l’explique Bertrand Méheust, ce n’est pas de l’écologie libérale et du " développement durable " que viendra la réponse : ces discours consistent à graver dans l’esprit du public l’idée que l’écologie est compatible avec la croissance et même mieux, qu’elle la réclame, afin de masquer l’incompatibilité entre la société globalisée dirigée par le marché et la préservation de la biosphère.
Un univers mental ne renonce jamais à lui-même si des forces extérieures ne l’y contraignent pas. Le système a saturé tout l’espace disponible et est à l’origine de tensions de plus en plus fortes. Pour les masquer ceux qui nous gouvernent pratiquent la politique de l’oxymore. Forgés artificiellement pour paralyser les oppositions potentielles, les oxymores font fusionner deux réalités contradictoires : " développement durable ", " marché civilisationnel ", " flexisécurité ", " moralisation du capitalisme ", etc. Ils favorisent la destruction des esprits, deviennent des facteurs de pathologie et des outils de mensonge. Plus l’on produit d’oxymores et plus les gens sont désorientés et inaptes à penser. Utilisés à doses massives, ils rendent fou. Plus la crise s’aggrave, plus le réchauffement climatique nous menace et plus nous assistons à la production et à l’usage cynique, sans précédent dans la démocratie française, d’oxymores à grande échelle.

Blog de Bertrand Méheust

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL