Accueil > SOCIETE > SOCIETE > DEMOCRATIE > LANCEURS D’ALERTE - LEUR SORT N’EST PAS ENCORE SCELLE !

LANCEURS D’ALERTE - LEUR SORT N’EST PAS ENCORE SCELLE !

lundi 2 mai 2016, par C3V Maison Citoyenne

Nous avons perdu le vote du 14 avril au Parlement européen. Mais, aux côtés d’autres organisations, nous avons donné une véritable visibilité aux dangers du texte. C’est extraordinaire et c’est très important. En effet, pour que le texte soit adopté à l’échelle de l’UE, il doit encore être approuvé – ou rejeté – par les gouvernements nationaux au cours du Conseil du 17 mai.

Il est plus important que jamais de faire entendre nos voix : si nous ne pouvons pas influencer le Conseil pour le faire voter contre la directive, nous pouvons toujours lui faire craindre une vraie déferlante dans les rues quand les élus nationaux devront inscrire le nouveau cadre juridique européen en droit national.

Parlez-en avec vos amis : votre gouvernement peut encore rejeter le texte !

Cliquez ici pour en parler surFacebook

Ou envoyez l’e-mail ci-dessous

Il est important que nos élus sachent que nous les observons et que nous nous battrons pour que ce texte soit limité à son objectif le plus strict : la lutte contre l’espionnage économique. Et rien d’autre !

Avec détermination,

Mika (Bordeaux), Oliver (Berlin), Rebecca (Londres) et toute l’équipe de WeMove.EU.


Bonjour,

vous pouvez signer cette pétition ici

https://act.wemove.eu/campaigns/les-lanceurs-d-alerte-en-danger

La directive sur la « protection des secrets d’affaires » menace les lanceurs d’alerte, les journalistes, les scientifiques, les syndicalistes, les employés, les citoyens... La directive sur la « protection des secrets d’affaires » menace la démocratie.

Cela ne sera pas une bataille facile : les grandes voix de l’industrie mènent un lobbying acharné depuis des années pour l’obtenir, les députés européens la soutiennent et aujourd’hui, la directive est entre les mains de nos gouvernements nationaux, qui se réuniront bientôt. Ils ne s’attendaient pas à ce que le vote au Parlement européen attire l’attention des citoyens et nous les avons mis sous pression. Nous devons leur demander de rejeter cette loi injuste maintenant, tant que nous tenons l’attention des médias.

Signez la pétition pour protéger les lanceurs d’alerte.

https://act.wemove.eu/campaigns/les-lanceurs-d-alerte-en-danger

Merci,

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL